L’estragon : une plante aromatique aux nombreux avantages !

Les noms « dragon vert » et « serpentine » vous disent quelque chose ? Ces derniers font référence à l’estragon, une plante vivace reconnue pour ses nombreuses propriétés médicinales.


Utilisé en cuisine pour assaisonner des plats, l’estragon est originaire de Sibérie. En revanche, l’estragon de Russie est peu cultivé et renferme moins de saveurs que l’estragon français, aujourd’hui très populaire.

Mais si le goût subtil de cette plante est très apprécié, l’estragon a également de nombreux bienfaits sur la santé. Focus sur cette herbe aromatique célèbre !

Les propriétés nutritionnelles de l’estragon 

Sur le plan nutritionnel, cette plante renferme une source intéressante d’antioxydants. Elle contient également de nombreux minéraux (phosphore, fer, potassium, sodium, calcium, magnésium, zinc, manganèse, cuivre et sélénium) et vitamines (B1, B2, B3, B6 et C).




Ses nombreuses propriétés
Ses nombreuses propriétés

L’estragon est une herbe aromatique qui renferme aussi des protéines, fibres et bêta-carotène. Cet aromate contient également 7.8% d’eau et la valeur énergétique de cet ingrédient est de 375 kcal pour 100 g.

Les bienfaits de l’estragon sur la santé et l’organisme

Dans les plats, l’estragon est consommé en petite quantité. Mais si vous l’intégrez régulièrement dans vos recettes, cette plante peut avoir des bienfaits intéressants sur votre santé.

En effet, grâce à la vitamine C, l’estragon stimule l’appétit et favorise la digestion. Il est donc efficace pour soulager les ballonnements et les douleurs à l’estomac.



Si vous avez des spasmes musculaires, cette herbe aromatique peut vous soulager. En effet, elle a une action antispasmodique et en agissant sur le système nerveux, les douleurs peuvent être atténuées.

Riche en antioxydants, cette plante aide à lutter contre les radicaux libres et limite l’apparition de maladies cardiovasculaires et de cancers. Le vieillissement cellulaire est aussi limité.

Il aide aussi à soulager les maux de gorge et les douleurs dentaires.

En cas de problèmes de sommeil, consommer l’estragon peut aider à lutter contre l’insomnie. Contre le stress, cette plante est aussi efficace.

Chez les femmes ayant un retard de règle, cette herbe aromatique peut également favoriser leur retour.

Si vous souhaitez utiliser l’estragon en usage externe, cela est tout à fait possible ! En effet, les huiles essentielles sont bénéfiques si vous êtes angoissé, stressé ou si vous avez de la tension. Pour profiter de ses bienfaits, versez quelques gouttes de cette huile dans votre bain, à l’aide d’un dispersant.




Les contre-indications à la consommation d’estragon

Malgré ses nombreux avantages, l’estragon a quelques effets secondaires :

  • Réactions allergiques si vous êtes sensible aux herbes de la famille des astéracées.
  • En cas de forte consommation, cette plante peut être dangereuse à cause de l’estragole (substance chimique) contenu à l’intérieur.
  • L’estragon est déconseillé chez les femmes enceintes et qui allaitent.

Comment cultiver cette plante aromatique ? 

C’est une plante très facile à cultiver. Elle aime les lieux ensoleillés et les sols bien drainés. Pour la cultiver, vous devez :

  • Planter les graines dans 1 à 2 cm de terreau.
  • Espacer les rangs de 20 cm.
  • Arroser de manière régulière jusqu’à la levée.

Dès que 4-5 feuilles auront fait leur apparition, éclaircissez à 20 cm pour que votre plante se développe.

Sa culture : les étapes
Sa culture : les étapes

L’estragon arrive à maturité 2 mois après l’avoir planté.

Petit conseil : semez l’estragon à la fin de l’hiver ou au début du printemps (pour un semis sous abri) ou en mai pour une culture en pleine terre.

Recettes avec de l’estragon

Potage aux carottes et curcuma

Vous souhaitez préparer un bon potage pour vous réchauffer durant la période hivernale ? Voici celui aux carottes et curcuma. Les ingrédients nécessaires sont :

  • 500 à 600 g de carottes.
  • 2 pommes de terre de taille moyenne.
  • La moitié d’une botte d’estragon.
  • 1 cuillère de curcuma.
  • 10 tasses de bouillon de légumes.

Préparation. Mettez à chauffer le bouillon dans une casserole. Pendant qu’il chauffe, brossez les carottes, ôtez les queues et coupez-les en gros morceaux.




Épluchez les pommes de terre et coupez-les aussi en gros morceaux. Incorporez ces légumes dans le bouillon et râpez le curcuma directement au-dessus de votre casserole.

Laissez bouillir et une fois porté à ébullition, passez sur feu doux, couvrir et laissez mijoter 20 minutes.

Lavez l’estragon, puis ajoutez ses feuilles à votre potage. Moulinez, puis assaisonnez à votre goût.

Samoussas aux pommes de terre

Pour cette recette, vous avez besoin de :

  • 2 pommes de terre.
  • 1 bouquet d’estragon.
  • 1 gousse d’ail.
  • 1 paquet de feuilles de brick.
  • Du sel.
  • Du poivre.

Préparation. Préchauffez votre four à 180°C, épluchez les pommes de terre et mettez-les à cuire 20 minutes dans une casserole d’eau bouillante (prolongez la cuisson si elles ne sont pas fondantes). Mixez-les avec l’ail et l’estragon.

Sur une feuille de brick, déposez un peu de votre préparation et pliez la feuille en suivant les étapes indiquées sur l’emballage.

Disposez les samoussas sur une feuille de papier sulfurisé et mettez au four 10 minutes à 180°C.

Dégustez chaud !

Pour en savoir plus sur les herbes aromatiques

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *