featuredMaison & Jardin

En décembre, dans mon jardin potager, il y a…

En décembre, il fait froid. En cette période plus calme, pensez à soigner votre terrain et vos plantes avec des fongicides et des insecticides, les plus naturels possible. Protégez également vos arbres des rongeurs, en plaçant du plastique rigide aux pieds desdits arbres, et du froid, avec des bâches adaptées. Veillez tout particulièrement sur le citronnier et toutes les autres plantes (kiwi, néflier, grenadier) sensibles aux chutes de températures.

LIRE AUSSI: Mes courses de saisons: les produits du mois de décembre

La récolte de décembre se limite au potiron, aux cardons, aux choux et aux choux-fleurs, aux carottes, aux navets, aux endives, au persil, à la roquette, à la scarole, au cèleri et aux épinards. Question fruits, nous avons des oranges, des clémentines, des kiwis, des mandarines et du raisin. En terre pleine, vous aurez des asperges, de l’ail, des oignons, des poireaux et des échalotes. Et, à l’intérieur, laitue, chicorée, radis et roquette.

A LIRE : Jardin potager : quelles sont les plantes que l’on peut cultiver sur un balcon ?

Il est possible de planter en décembre certaines variétés tardives de pommes de terre et d’artichauts. Ces derniers apprécient les terres riches et profondes mais s’adaptent également aux terrains argileux ou calcaires. A la différence des autres cultures, les artichauts sont des plantes pérennes ; laissez-leur donc un espace suffisant. Si vous habitez en un lieu sujet au gel, pensez à les protéger avec une bâche, pour éviter qu’ils ne brûlent.

DÉCOUVREZ : Ces animaux qui veulent du bien à votre jardin

Nous vous conseillons de procéder au paillage, avec de la paille ou de la tourbe, pour, entre autre chose, éviter que la plante ne pousse infectée et maintenir l’humidité du sol. Il est également conseillé de répandre du produit anti-limaces afin d’éviter les désastres causés par ces animaux, typiques des pluies abondantes de décembre. Pensez également aux traitements cuivriques pour prévenir l’apparition de maladies fongiques comme le cancer cuivrique. Dans la famille des drupacées, dont font partie le pêcher, le prunier, l’abricotier, l’amandier et le cerisier, il est conseillé d’insister sur la prévention des maladies fongiques auxquels ils sont très sensibles.

PLUS D’INFOS ICI : Comment cultiver et récolter herbes aromatiques et plantes sauvages

calendrier legumes decembre

Traiter, bêcher, arroser. Assurez-vous en outre que la terre, du fait des cultures de l’année écoulée, ne se soit pas appauvrie. Si tel est le cas, fertiliser avec du compost écologique de bonne qualité est quasi obligatoire.  Souvenez-vous qu’une bonne activité fertilisante aide à retrouver l’équilibre biochimique du terrain et le prépare au mieux pour les futures plantations. En résumé, l’activité principale du mois de décembre est de chercher à garder votre terre en bonne santé. Ce qui demande du travail et de la patience. Mais la patience est toujours payante !

Anne-Sophie

Anne-Sophie est une traductrice et une rédactrice efficace et professionnelle. Elle a traduit plusieurs articles de toutvert.fr quand il est né et aidé beaucoup à créer le site.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer