Animaux

Élever des poules dans votre jardin ? Nos conseils

Au-delà de la simple tendance, élever des poules chez soi a de réels avantages et s’inscrit dans une démarche écolo et ludique : réduire ses déchets tout en ayant des œufs frais ! Mais avant de vous lancer et pour que vos nouveaux habitants se sentent bien chez vous, voici quelques conseils à suivre.

Pourquoi élever des poules ?

Les avantages à élever des poules dans son jardin sont nombreux, à commencer par le plus évident, les œufs frais quasi quotidiens.

Une poule va également consommer l’équivalent de 150kg de déchets organiques (restes de repas, épluchures…) ce qui réduit d’autant la quantité de vos poubelles.

Si vous avez un jardin, la poule est considérée comme un véritable auxiliaire : elle va manger les escargots, limaces, insectes et autres larves, de plus elle fait fuir les serpents.

Elle fournira aussi un compost riche en azote. Autre aspect, c’est ludique ! Si vous avez des enfants, ils adoreront les nourrir et ramasser les œufs.

Y a-t-il des inconvénients ?

Peu. Si votre poulailler est bien entretenu, il n’y a aucune mauvaise odeur. Le seul bémol est que les poules, par nature, adorent grappiller le sol, alors ne les laissez pas trop longtemps dans votre jardin ou sur votre pelouse.

Que mangent les poules ?

Les poules sont omnivores, elles ont besoin de manger varié. Elles se délecteront bien sûr de vos restes de repas, épluchures (évitez toutefois les pelures de pommes de terre, oignons, agrumes et verts de poireaux), pains rassis, céréales cuites, coquilles d’œufs ou d’huitres pillées (pour leur apport en calcium).

Élever des poules dans votre jardin

Donnez-leur de l’eau à discrétion. En plus, les poules ont besoin de manger des graines de céréales (blé, maïs, soja, triticale…).
Naturellement, elles picoreront aussi dans le sol insectes, vers de terre, larves, herbe et gravillons.

Élever une poule permet de recycler jusqu’à 150 kg de déchets par an !



A quoi doit ressembler le poulailler ? Comment l’entretenir ?

Il est tout à fait possible de construite un poulailler adapté à ses besoins.

Sachez qu’il existe aussi des poulaillers déjà fabriqué et à installer dans son jardin. L’espace extérieur, accessible librement par les poules et appelé « parcours », doit mesurer au minimum 10m² par poule.

L’entretien du poulailler est indispensable pour maintenir les poules dans de bonnes conditions sanitaires et ne pas attirer de nuisibles (rats, oiseaux…).

Tous les jours, nettoyez la zone d’alimentation et retirez les déchets qu’elles n’auraient pas mangé.

Lavez l’abreuvoir. L’intérieur du poulailler se nettoie une fois par semaine : retirez les fientes et la paille souillée. Selon sa configuration, passez l’éponge ou la serpillière avec un mélange d’eau chaude et de savon noir.

Combien de poules ? Et comment les choisir ?

Le nombre de poules est déterminé par la taille de votre foyer. Pour un ménage de 4 personnes, il est conseillé de se limiter à 2 poules.

Élever des poules dans votre jardin

Une poule consomme 150 kg de déchets par an et pond entre 150 et 300 œufs à l’année, selon la race et l’âge. Il est cependant déconseillé d’élever une seule poule. En effet, c’est un animal social qui s’ennuierait seul !

Pour débuter, préférez des poules rustiques comme la poule rousse. Privilégiez aussi des races locales (par exemple la Gournay en Ile-de-France) pour favoriser la biodiversité domestique.

Il est aussi possible d’acheter des poules dites d’ornement, très belles à observer. Les poules s’achètent sur les marchés en milieu rural ou par des sites internet spécialisés.

Des poules en ville, c'est possible ! (Nature in the city)
Prix: 5,99 €
Prix mis à jour le 15-08-2020 à 9:11 PM.
Mes premières poules (Animaux, mode d'emploi)
Prix: 2,99 €
Prix mis à jour le 15-08-2020 à 9:11 PM.

Coq ou pas coq ?

Si vous aimez entendre le chant du coq le matin au réveil, ce n’est peut-être pas le cas de votre voisin.

En zone urbaine dense, un coq peut parfois être source de conflit. Mais si vous souhaitez que vos poules se reproduisent et avoir quelques poulets, il vous sera indispensable.

Vous êtes maintenant prêt pour élever des poules.

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer