Jardin et potager

L’églantier : l’atout charme des jardins

Un arbuste puissant dont les fleurs et les fruits renferment de multiples bienfaits pour la santé

Cousin du rosier, vous avez certainement déjà croisé l’ églantier le long des chemins ou à la lisière des forêts. Facile à entretenir, il est idéal pour former vos haies de jardin. Ses grandes fleurs sauvages embelliront votre terrain au printemps quand, au moment des premières gelées, ses faux-fruits rouges vous apporteront toutes les armes nécessaires pour affronter l’hiver.

L’églantier : le rosier sauvage qui résiste à tout

Cet arbuste buissonnant pourrait bien devenir l’atout charme de votre jardin.

Quel est l’autre nom de l’églantier ?

Sous sa forme la plus commune, l’églantier se fait aussi appelé rosier sauvage. Son nom botanique est rosa canina.

Plantation de l’églantier : ce qu’il faut savoir

L’églantier appartient à la famille des rosacées et mesure entre 1 et 4 mètres de haut. Rustique, il résiste très bien au froid.

Idéal pour confectionner les haies de jardin, il s’épanouit dans tous types de sols. Lors de la plantation, les drageons – la pousse née de la racine de l’arbre – doivent être placés au moins à 1,5 mètre des autres plants de votre terrain. Que ces plants soient de la même variété ou non.

L’exposition qui lui est la plus favorable est le soleil ou l’ombre légère.

L’automne et le printemps sont les périodes les plus propices à la plantation de ce rosier sauvage.

En pratique, voici la méthode pour bien planter le rosa canina :

  • Creusez un trou assez profond.
  • Intégrez-y les drageons.
  • Placez une couche drainante de billes d’argile ou de gravier.
  • Ensuite, rebouchez le trou avec un mélange de terre de jardin et de terreau.
  • Arrosez généreusement.
  • Enfin, il est fortement recommandé de mettre un paillage sur votre plantation afin d’économiser l’eau. Aussi, le paillage évite la prolifération des mauvaises herbes naturellement.
Branche de rosa canina dans un jardin, fleurs rose clair
Floraison délicate et discrète

Réaliser des boutures d’églantier en toute simplicité

Si vous souhaitez multiplier les églantiers dans vos haies et sur vos terrains,  deux méthodes s’offrent à vous.



Bouturage

Le bouturage de l’églantier. Cette technique consiste à couper environ 20 cm de rameau – branche – de l’arbuste. Elle se fait en été sur des branches semi-aoûtées ou en hiver sur bois sec. Une fois vos boutures faites, vous pouvez les planter le printemps suivant.

A noter : on parle de branche aoûtée lorsqu’elle devient ligneuse c’est-à-dire que le bois durcit. Ce phénomène a lieu au mois d’août. La dénomination de semi-aoûté correspond à l’intermédiaire entre la “tige molle” et le bois “aoûté”, dur.

Marcottage

Le marcottage de l’églantier, lui, se fait en automne pour un sevrage le printemps suivant. Cette technique vise à créer des racines sur la partie aérienne d’une plante, permettant ainsi de développer un clone de la plante mère.

Entretenir son églantier

Une pratique à la portée des apprentis jardiniers

Une fois planté votre églantier dans le jardin, vous n’avez plus rien à faire… ou presque.

Arbuste rustique, il peut supporter le froid jusqu’à -20°C. Au printemps, il se pare de ses sublimes fleurs églantines roses ou blanches.

Pour profiter de sa majestuosité, vous n’avez définitivement pas besoin d’être expert en jardinage.

Au printemps, donnez un peu d’engrais à votre rosa canina. Arrosez le aux saisons estivales. En théorie, lors de la plantation, vous avez paillé le pied de l’arbuste ce qui vous permet de l’arroser de façon raisonnée.

Branche d'églantier se terminant par des fruits rouges
Cynorrhodons : faux-fruits de l’églantier

Quand et comment tailler un églantier ?

Quant à la taille de l’arbuste, nettoyez le de ses fleurs fanées le temps venu. N’hésitez pas à tailler chaque année le bois mort, de préférence après la floraison.

En l’entretenant ainsi tous les ans, vous le verrez s’épanouir grâce à une meilleure croissance et une meilleure floraison.

Bon à savoir ! Le rosier sauvage est très résistant aux maladies et ravageurs. Il est plus susceptible d’être touché par le bédégar. Il s’agit d’une sorte de galle qui prend la forme de filaments brun rouge autour du bourgeon. A priori, cette maladie serait sans danger pour l’arbuste et disparaîtrait d’elle-même.

L’heure de la récolte : profitez des bienfaits de l’églantier

Au Moyen-Age, le rosa canina était très présent dans les jardins de curés.

L’églantine

La fleur de l’églantier, l’églantine, était récoltée pour ses vertus fortifiante, rafraîchissante, hémostatique, anti-spasmodique et laxative. Pour exploiter tout son potentiel, il est préférable de cueillir la fleur juste avant son épanouissement. Elle peut être utilisée fraîche ou séchée par la suite.

D’ailleurs, le nom rosa canina lui aurait été donné du fait que l’églantine peut même soigner les morsure de chien enragé…

Bol en bois contenant des fruits rouges et banches d'églantier posée sur la table
Récolte de cynorrhodons

En macérât

De plus, le macérat huileux de ses pétales atténuerait les vergetures, les ulcères cutanés, les rides et les cicatrices. Vous pouvez réaliser chez vous cette huile en recouvrant d’huile végétale des pétales d’églantine non tassées. Laisser macérer pendant trois semaines avant utilisation.

L’églantier : un fruit comestible à découvrir

A l’automne, le cynorrhodon, fruit de l’églantier, s’installe dans le paysage. Il peut se consommer en infusion ou en confiture. Ce faux-fruit rouge est riche en minéraux et surtout en vitamine C. Il contient 10 à 20 fois plus de vitamine C que les agrumes.

Tisane rouge avec baies d'églantier
Une tisane riches en bienfaits

Bienfaits de la tisane d’églantier

Pour en profiter tout l’hiver, cueillez les cynorrhodons après la première gelée et séchez-les. Une fois séchés, faites les infuser dans votre thé du matin, ils vous procureront toute l’énergie nécessaire pour la journée.

Tisanes aux mille vertus: 80 recettes plaisir & bien
Prix: 6,90 €
Prix mis à jour le 26-06-2022 à 10:44 PM.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page