Vivre au naturel

L’écovillage pour se réunir autour de valeurs éthiques communes

Pourquoi un tel engouement pour ces nouveaux lieux de vie écologiques et démocratiques ?

Un écovillage est une agglomération rurale qui cherche l’autosuffisance. Découvrons ces petites communautés de personnes unies vers un but commun et basé sur des valeurs de consommation durable.

Qu’est ce qu’un écovillage ?

Un écovillage regroupe différentes formes et différentes réalités ce qui fait qu’il est difficile à définir.

Ce que l’on peut affirmer c’est qu’il s’agit d’un village, donc une agglomération rurale, qui se veut être écologique à la fois matériellement et humainement.

Les écovillages sont des éco-lieux visant l’autosuffisance. Pour cela leurs actions s’articulent autour de la réalisation de trois objectifs principaux :

  • Être en accord avec les principes écologiques ;
  • Développer une vie en communauté participative ;
  • Repenser le modèle économique dominant en proposant un mode de vie alternatif et minoritaire.

Le but d’un écovillage est de placer le respect de l’environnement et de l’Homme au cœur des priorités. Pour de nombreuses personnes, l’écovillage permet de matérialiser un mode de vie en société idéal et se rapprocher ainsi de l’utopie.

On parle de plus en plus des écovillages ! Certains estiment qu’il s’agit du futur mode d’organisation de nos sociétés. Pourtant, ce phénomène existe depuis le début du 20ème siècle.

A ses débuts, l’écovillage ont poussés sans planification à l’avance : il s’agissait de regroupement naturel d’amis ou d’une même famille, qui se réunissent autour de valeurs communes. Ensuite viennent se greffer à ce noyau d’autres personnes qui adhèrent à leur mode vie.

Créant ainsi progressivement un écovillage. Né de la fusion des termes écologie et village l’écovillage ou éco-hameau ne se situe pas uniquement en zone rurale, isolé du reste du monde.

Même si c’est le cas pour certains d’entre eux, d’autres se créent en périphérie des grandes villes, pour répondre aux besoins de leurs habitants et constructeurs.

Partout dans le monde, fleurissent des éco-villages où les « éco-habitants » en plus des bénéfices écologiques, recherchent les avantages de la vie en communauté.



écovillage, hameau de basse montagne

L’Argentine est un des pionniers en matière d’écovillage et voit se développer ces nouveaux habitats groupés partout dans le pays : tant en zone rurale qu’en zone urbaine. Mais pourquoi un tel succès ?

La motivation qui ressort le plus souvent de la part des habitants (et bien souvent constructeurs) de ces éco-villages est la volonté d’intégrer ces nouveaux habitats à l’environnement.

Réduire leur empreinte écologique, préserver et respecter la nature sont des aspects essentiels dans la plupart d’entre eux.

A DÉCOUVRIR ÉGALEMENT : Eco-village de la Borie Noble

C’est donc naturellement que la permaculture est intégrée dans les éco-villages. La permaculture est un ensemble de modes de vie et pratiques qui visent à créer une production agricole responsable et durable.

Gaia est le premier éco-hameau argentin basé sur cette technique agricole à avoir vu le jour, en 1996. Aujourd’hui, un institut de permaculture y est installé. Il propose des formations pour les futurs constructeurs d’éco-villages.

On assiste également à la naissance spontanée d’écovillages. En effet, très souvent ce ne sont pas des planifications réfléchies longtemps à l’avance qui permettent la création de ces villages, mais le regroupement naturel d’amis ou de membres d’une même famille qui se réunissent autour de valeurs communes.

Ensuite viennent se greffer à ce noyau d’autres personnes qui adhèrent à leur mode vie. Créant ainsi progressivement un éco hameau.

Vivre ensemble autrement. Ecovillages, écoquartiers, habitats groupés
Prix: 5,96 €
Économisez: 19,24 € (76%)
Prix mis à jour le 17-07-2022 à 5:59 PM.

Ainsi l’écovillage d’I-Tekoa se situe en bordure de la capitale Buenos Aires. Ce qui permet par exemple à Tania Giuliani, biologiste et enseignante, de continuer à exercer son métier tout en vivant en accord avec ses principes grâce au mode de vie alternatif que lui permet l’éco-village.

Comment fonctionne un écovillage ?

L’écovillage regroupe à la fois le concept d’écoconstruction et de respect de l’humain et des écosystèmes.

Pour cela les habitations sont écologiques et les modes de production le sont également. L’idée fil rouge est de ne pas prendre à la Terre plus que sa capacité à se régénérer. L’agroécologie et la permaculture sont les modes de production privilégiés de ce type d’organisation. L’objectif principal porté par la communauté est de laisser aux générations futures une terre habitable, intacte.

Le succès d’un écovillage repose sur le respect de la communauté. Pour favoriser une bonne organisation et une bonne entente entre les membres, de nombreuses règles sont énoncées. Le succès d’un écovillage suppose l’expression de valeurs communes des membres le composant. Pour vivre dans un écovillage, il est préférable de partager les valeurs suivantes : solidarité, respect de l’autre et de ses croyances, rejet de l’individualisme, de la concurrence et de la compétition, volonté de constituer une microsociété.

Les décisions y sont prises de façon collégiales, en reprenant le principe de la démocratie participative.

Pour que fonctionne correctement un écovillage, certains estiment qu’il faut qu’il reste « à taille humaine » soit une centaine d’habitants au maximum.

Ecovillage : fête entre les familles, danses, invités
C’est la fête entre les familles

Comment vivre dans un éco village ?

Pour vivre dans un écovillage il convient dans un premier temps de préciser ses attentes. En effet, l’écovillage peut prendre une multitude de formes différentes : en ville, à la campagne, plus ou moins grand etc. Il faut définir ce sur quoi nous sommes prêts à nous engager et en discuter en famille ou entre amis si vous n’êtes pas le seul impliqué dans cette décision de changement de mode de vie.

Ensuite il vous suffit de chercher comment rejoindre un écovillage existant ou en créer un vous-même ! Il existe de nombreuses formations gratuites sur internet et des guides à ce sujet sur internet.

Qu’est-ce qu’un éco lieu ?

Un écovillage est un éco lieu. En réalité ce terme revêt le même sens que le terme écovillage ou éco hameau. Il n’y a pas de définition claire dans le dictionnaire mais il s’agit, tout comme l’écovillage, d’un lieu ou une communauté décide de vivre et construire ensemble tout en partageant des valeurs communes (éthiques, sociales et écologiques).

Rejoindre un écovillage

Souvent ce sont les écovillages, recherchant de nouveaux habitants, qui postent des annonces sur internet. Si vous souhaitez rejoindre un écovillage, veillez à surveiller les différentes annonces notamment sur le site  d’Habitat Participatif.

Il existe différents sites recensant les différents écovillages français et même européens. Par exemple il existe un annuaire des écovillages (mais aussi des éco lieux et éco hameaux en France).

Vous pouvez également consulter le site du réseau mondial des écovillages (en Anglais) : Le Global Ecovillage Network.

Ecovillage : jeune femme avec tatouage sur la main

Où sont les écovillages en France ?

Il existe de plus en plus d’écovillages qui fleurissent à travers le monde. La France en compte plus d’une dizaine. Il est possible de trouver des écovillages sur l’ensemble du territoire national. La majorité se concentrent en Bretagne et près des parcs nationaux du Sud de la France.

Un exemple d’écovillage dans le Jura

Il y a trois ans, un éco lieu a fleuri dans le Jura. Il s’agit de la Ferme de Chenèvre dans la ville de La Chapelle-sur-Furieuse. L’éco lieu a pris racine sur une parcelle abandonnée rachetée via une Société Civile Immobilière par une dizaine de personnes. Dans cette ferme, chacun a son espace perso mais certains espaces sont communs. Pour de nombreux habitants, cet éco lieu est la réalisation d’une « utopie concrète ».

Ecovillage de Pourgues

L’écovillage de Pourgues, situé dans la vallée de la Lèze en Ardèche, est composé de 38 habitants. Ils dispensent des formations pour « vivre en collectif autogéré ».

Ecovillage de Sainte Camelle

L’écovillage de Sainte Camelle se situe en Ariège. Ils recherchent actuellement de nouveaux habitants et proposent une visite guidée sur leur site internet.

Ecovillage : homme dans une cabane perchée dans les branches d'un arbre

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page