Aliments naturels

Eau de coco : une boisson miracle ?

L'élixir des cocotiers

De Madonna à Rihanna en passant par le tennisman Novak Djokovic, tous l’ont adoptée sans hésiter. Et du côté de la foodosphère, elle fait tout aussi sensation. L’eau de coco se fraie depuis quelques années une place de choix au rayon frais, à côté de nos traditionnels jus de fruits. Mais d’où sort cette boisson miracle dont tout le monde parle ? Quelles sont ses véritables vertus santé ? Penchons-nous sur ce breuvage que l’on aime tant siroter sur la plage.

Qu’est-ce que l’eau de coco ?

On tend souvent à confondre l’eau de coco avec le lait de coco. Ne vous méprenez plus ! L’eau de coco est simplement le jus translucide présent dans la noix de coco : ce liquide constitue d’ailleurs une réserve d’eau douce pour le germe du cocotier, qui l’utilise pour déployer son futur système racinaire.

De couleur blanche et beaucoup plus crémeux, le lait de coco se confectionne quant à lui en pressant la pulpe de noix de coco râpée.

Quels sont les bienfaits de l’eau de coco ?

Eau de coco et potassium

Régulé au niveau du rein, le potassium joue un rôle fondamental dans l’activité cardiovasculaire. En boire 100 ml (soit l’équivalent d’un petit verre) couvre 2 à 7 % des apports journaliers recommandés. Selon une étude jamaïcaine parue en 2005 dans le West Indian Medical Journal, cette boisson réduirait d’ailleurs sensiblement la pression artérielle chez les personnes hypertendues.

Gare cependant à ne pas tomber dans l’excès : en consommer plusieurs litres par jour exposerait à une hyperkaliémie (hausse anormale du potassium dans le sang), affection potentiellement fatale. Hors de question de la substituer à de l’eau minérale !

Eau de coco pour les sportifs

Composée à 95 % d’eau, l’eau de coco assure une bonne hydratation pendant et après le sport. Mais c’est surtout sa richesse en minéraux qui est à saluer : outre le potassium (208 mg pour 100 ml), elle renferme du calcium (15,5 mg pour 100 ml), indispensable à la santé musculaire et osseuse, ainsi que du magnésium (15,5 mg pour 100 ml), idéal dans la prévention des crampes.

Autre atout : sa teneur naturelle en sucres ! Après une heure d’activité physique, les réserves en glycogène des muscles s’amenuisent. L’eau de coco, avec ses 2,2 g de glucides pour 100 ml, prévient les coups de barre en plein effort, et refait les stocks glucidiques lors de la récupération. Sans compter que sa teneur en sodium favorise son assimilation. Une boisson à garder soigneusement à portée de gourde !

Une boisson riche en bienfaits et en exotisme !
Une boisson riche en bienfaits et en exotisme !

Eau de coco, un laxatif naturel

Vous souffrez de troubles du transit ? Riche en enzymes digestives (acide phosphatase, catalase, peroxydase), l’eau de coco renforce notre microbiote en optimisant l’absorption des nutriments à travers le tube digestif. Utile pour venir à bout de la constipation, elle provoque cependant des diarrhées en cas d’abus. Gardez la main légère !

Eau de coco pour les cheveux

Elle ne fait pas que les beaux jours de nos smoothies. Elle exerce également tout son pouvoir en cosmétique. Contenant des cytokinines, de la vitamine C et du sélénium, des agents antioxydants, elle préserve la santé cutanée des peaux à imperfections et retarde le vieillissement cellulaire. En plus de la boire, utilisez-la comme eau nettoyante, ou aspergez-en votre visage en fin de journée.



Vos cheveux sont secs et ternes ? En massage sur le cuir chevelu, ou en eau de rinçage après un shampooing, elle redonne douceur et éclat à la chevelure, et facilite son démêlage.

Quelle quantité d’eau de coco par jour ?

Comme déjà indiqué, elle ne peut pas se substituer à l’eau pure, mais elle constitue un apport intéressant en minéraux. Il est donc possible d’en consommer 1 à 2 verres par jour.

Attention toutefois aux excès !

Combien de calories dans l’eau de coco ?

Très peu : 100 ml d’eau de coco représente environ 23 kcal. Une alliée minceur ? Oui et non. Bien moins calorique (et plus saine) qu’un soda ou qu’un thé glacé industriel, l’eau de coco n’est pas pour autant exempte de glucides : retenez qu’un petit verre contient l’équivalent d’un demi-morceau de sucre. Un fait à prendre tout de même en considération dans l’addition glucidique quotidienne !

Comment utiliser de l’eau de coco ? Quelques recettes

Bien sûr, l’eau de coco se consomme telle quelle. Mais quand on peut la décliner en version gourmande et light, on ne dit pas non ! Voici nos idées-recettes à savourer sans culpabilité.

Cocktail tropical sans alcool

Cocktail eau de coco
Pour un aller-retour paradisiaque vers les Antilles à moindre coût, succombez à l’exotisme de ce « mocktail » des tropiques !
Type de plat Drinks
Cuisine French
Temps de préparation 5 minutes
Temps de cuisson 1 heure
Portions 4 verres

Equipment

  • mixeur

Ingrédients

  • 2 bananes mûres
  • 1 ananas
  • 65 cl d’eau de coco
  • 1 c. à soupe de jus de citron vert
  • 1 gousse de vanille

Instructions

  • Pelez les bananes et l’ananas, puis détaillez-les en morceaux.
  • Mixez les dés de fruits avec l’eau de coco dans un blender.
  • Ajoutez le jus de citron vert, et la gousse de vanille fendue.
  • Réservez au moins 1 heure au frais avant de servir.

Jus vert banane-épinard-kiwi

Idéal pour une cure détox, ce jus mise sur des ingrédients riches en fibres, vitamines et minéraux pour purifier l’organisme et vous apporter un regain d’énergie.

Ingrédients (pour 2 verres) :

Préparation :

  • Pelez la banane et les kiwis, puis coupez-les en morceaux. Déposez-les au fond du blender.
  • Ajoutez les pousses d’épinards par-dessus, puis versez l’eau de coco.
  • Mixez jusqu’à obtention d’une consistance lisse.
  • Consommez aussitôt, ou réservez au réfrigérateur 1 heure pour plus de fraîcheur.

Où trouver de l’eau de coco ?

Il est facile de se procurer cette boisson, vous en trouverez sur internet bien sûr, et aussi en épicerie bio.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page