Actualité

Drive-fermier : le premier fast-food agricole

Avec 700 agriculteurs et 2 000 viticulteurs engagés dans le respect des grands principes du Développement Durable, la Gironde fait partie des départements français les plus en avance en matière de circuits courts.

Drive-fermier : le premier fast-food agricole

Dans le même esprit que le réseau « Bienvenue à la ferme », la Chambre d’Agriculture de la Gironde a lancé, fin 2012, un nouveau concept, le Drive-fermier. L’objectif : associer à la rapidité de l’achat sur internet, la proximité et le contact avec le producteur.

LIRE AUSSI : Qu’est ce qu’une AMAP ?

L’initiative s’inspire des principes de la restauration rapide. Les consommateurs passent leur commande en amont pour ensuite aller chercher celle-ci en voiture dans un point-relais une fois qu’elle est préparée.

Les lieux de retraits, facilement accessibles en voiture, sont situés en bordure de rocade sur les axes majeurs empruntés par les trajets maison/travail.

Via le site www.drive-fermier.fr, l’internaute a donc la possibilité de commander des produits fermiers 100 % girondins, dont certains labellisés agriculture biologique. Près de 200 produits sont proposés : vins, fruits et légumes, fromages, viandes de bœuf, agneau, veau, volailles, canard, miel, conserves, yaourts, lait, confitures, safran, œufs, etc….

SUR LE MÊME THÈME : Locavore = manger et consommer local

S’agissant de produits locaux et saisonniers, vous ne trouverez bien évidement jamais d’agrumes, de café, de chocolat ou d’ananas !

Aujourd’hui, le concept réuni 27 producteurs et 3 groupements de producteurs. Que ce soit les petits producteurs comme les grands, l’agriculture conventionnelle comme l’agriculture raisonnée ou l’agriculture biologique, tout le monde a sa place dans le drive fermier. Un seul engagement : le local ! Tous les producteurs individuels et les groupements de producteurs du drive fermier doivent être girondins.

Répondant à une demande du marché qui n’était couverte ni par les AMAP, ni par les Marchés des Producteurs de Pays, et loin d’entrer en concurrence avec ces concepts, le « drive fermier » créer un autre lien privilégié producteur/consommateur, celui-ci placé sur l’axe maison/travail.

Pour en savoir plus : www.drive-fermier.fr

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page