Animaux

Le dogue du Tibet, totalement mythique

Avec sa carrure sous son impressionnante fourrure, le dogue du Tibet suscite un engouement sans bornes en Chine. Il est vrai qu’il est à l’origine de tous les mâtins du monde.

L’histoire, les confins de l’Himalaya

Le dogue du Tibet est un mythe en soi : Marco Polo décrivit dans son Dévisement du monde, ce chien « grand comme un âne et à la voix aussi puissante que celle d’un lion».

Mais, bien avant le XIIIe siècle, Aristote fit la description de ce descendant des Mâtins tibétains, lui-même ancêtre de tous les autres mâtins.

Le Dogue du Tibet, totalement mythique
Le Dogue du Tibet, totalement mythique

Ce chien des bergers nomades de l’Himalaya et monastères tibétains a aussi une histoire très récente : en mars 2014, un promoteur immobilier chinois en acheta un spécimen pour 1, 4 millions d’euros !

Une bulle spéculative qui, fort heureusement, n’atteint pas l’Occident. Un chien classé, en tous les cas, parmi les onze races de chiens rares par The BarkPost.com.

L’aspect du dogue du Tibet, quelle crinière !

Le dogue du Tibet est resté inchangé depuis ses premières descriptions : peut-être autrefois plus grand encore qu’aujourd’hui, il ressemble, en effet, à un lion croisé avec un chowchow.

De carrure impressionnante, cette race de chien du Tibet a l’ossature solide et la fourrure foisonnante. De quoi résister au climat et à l’altitude de l’Himalaya  !

  • Sous sa véritable toison, le dogue du Tibet a la tête massive et le museau précisément mâtin.
  • Une vraie crinière au niveau du cou et des épaules.
  • Quant à ses oreilles tombantes, elles sont en forme de cœur, qui se portent vers l’avant quand il est en éveil.
  • Sa queue est à son image, de bonne taille et très fournie en poils.

Le Dogue du Tibet, totalement mythique

Le caractère : le poil dur ?

Courageux, le Dogue du Tibet n’a pas peur de grand-chose : voilà qui en fait un excellent chien de garde ! C’est aussi un très bon compagnon, qui se montre méfiant envers un inconnu.

Très indépendant, le dogue du Tibet peut paraître désinvolte.



Sa masse fait partie de son caractère :

  • il est peu exhibitionniste en matière d’affection
  • il est très attaché à ses maîtres

Peut-être à déconseiller en présence d’enfants, en raison de son caractère imprévisible.

Voici également un livre que nous vous recommandons de lire.

Le dogue du Tibet
Prix conseillé EUR 28,81
Prix N/A
Économisez N/A

Élevage du dogue du Tibet, bien choisir avant

Ce chien rare compte moins de dix éleveurs en France. La première question à se poser est, au préalable, de vous demander si votre environnement est bien adapté à cette masse.

Ce dogue a absolument besoin d’espace. Lors de l’achat, soyez assez vigilant pour exiger le certificat d’inscription au LOF (Livret des Origines Français), certificat d’identification (tatouage ou puce électronique) et le carnet de vaccination à jour et dument signé par un vétérinaire.

Le prix des chiots

Rien à voir avec les enchères astronomiques en Chine. En France il n’est pas confondu avec un signe extérieur de richesse. Il s’en trouve au prix bien plus raisonnable d’environ 1 500 euros.

Autres chiens similaires

Les autres chiens de type Pinscher, Schnauzer, Molossoïdes et chiens de montagne

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer