Les Disco Soupes, des soirées anti-gaspi festives !

Pour une Disco Soupe réussie, prenez des légumes au rebut, une grappe d’éplucheurs bénévoles, pimentez le tout avec un bon DJ et… faites tourner les assiettes !

Les disco Soupes ont germé en Allemagne. C’est à Berlin, en janvier 2012, que le réseau Slow Food (par opposition au fast-food a organisé la première Schnippeldisko (soirée épluchage). Plus d’une tonne de légumes ont été épluchés, afin de confectionner une soupe pour les 8000 jeunes venus protester contre l’industrialisation de l’agriculture.


A DÉCOUVRIR : Saltaire Canteen : un restaurant contre le gaspillage alimentaire

Les Disco Soupes (aussi déclinées en Disco Salades, Disco Smoothies…) sont des sessions collectives de cuisine de fruits et de légumes sauvés du gaspillage, le tout dans une ambiance musicale et festive. Les bénévoles distribuent, gratuitement ou à prix libre (le consommateur en décide), de la soupe, des salades ou des jus de fruits préparés sur place par des membres ou des sympathisants de l’association Disco Soupe.

Les Disco Soupes, des soirées anti-gaspi festives !
Les Disco Soupes, des soirées anti-gaspi festives !

Le but est de sensibiliser le public à l’esprit « récup » sans discours moralisateur. Les fruits et les légumes utilisés sont des rebuts ou des invendus venant directement de grossistes ou de maraîchers. Il peut s’agir de carottes difformes, de feuilles de salade récupérées auprès d’un restaurant de luxe qui ne sélectionne que les cœurs… En ce sens, les Disco Soupes ne « concurrencent » pas le travail des « glaneurs », qui récupèrent les invendus des marchés.




D’AUTRES INITIATIVES : Gaspillage alimentaire : 6 initiatives anti-gaspi originales !

Chacun est libre de lancer sa propre Disco Soupe à condition qu’elle respecte les « discommandements » de l’association : « Des légumes disqualifiés, car biscornus, mais très goûtus tu sauveras ; aucun logo d’entreprise et de marque sur les outils de communication tu n’apposeras !. »

L’organisation requiert la participation d’au moins 5 volontaires, un espace minimal au sol de 20 m2, avec des points d’eau et d’électricité. L’association propose sur son site une boîte à outils (toolkit) et invite les organisateurs à faire connaître l’événement via sa rubrique L’Agenda et les pages Facebook locales du mouvement.

EN SAVOIR PLUS SUR DISCO SOUPE : http://discosoupe.org




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *