Bien-être et santé

Désinfecter sa maison, pour faire barrière au(x) virus

En-dehors du contact humain – dont la proximité à moins d’un mètre -, l’autre vecteur du coronavius sont les surfaces où il survit. Désinfecter sa maison est plus que jamais une barrière contre le virus.

Désinfecter sa maison régulièrement

Staphylocoque, moisissures, salmonelle, Escherichia coli, les germes nous ont précédés sur Terre. Ils font partie de notre environnement, sauf que certains sont dangereux pour notre santé. A fortiori avec l’épidémie de coronavirus, désinfecter sa maison représente une véritable mesure de prévention.

Nettoyer avant de désinfecter sa maison

Lorsque détartrez vos robinets avec du vinaigre blanc, ils brillent, mais ne sont pas désinfectés : ne confondez pas les produits nettoyants et les produits désinfectants.

Attention à d’abord nettoyer puis désinfecter : sinon, les germes et virus restent sous la saleté. Et au diable les économies d’éponge : ne nettoyez pas une surface avec une vieille éponge sale, vous l’infectez.

Assainir l’air avec du vinaigre blanc ?

Le vinaigre blanc détartre et nettoie, l’eau de javel désinfecte. De façon générale, les produits désinfectants affichent la mention « élimine les virus et bactéries ».

Désinfecter sa maison, les zones prioritaires

La cuisine est le premier réservoir à germes de votre maison : avant les toilettes !

La zone la plus « sale » de votre maison est le drain d’évier, suivi des éponges de cuisine (un vrai réservoir à Escherichia coli) et des torchons. Vous avez votre triangle de l’hygiène…

Désinfecter votre maison, haro sur ce qui est humide

Ce n’est pas joli à dire, mais une brosse à dents est susceptible de contenir des germes fécaux présents dans l’air : surtout si votre salle de douche et vos toilettes sont dans la même pièce.

Éponges, torchons, gants et serviettes de toilettes, mais aussi le linge propre dans la machine à laver, si vous l’y laissez plus d’une demi-heure avant de la vider.

Sans oublier votre réfrigérateur, un garde-manger à germes faute d’être désinfecté une fois par semaine.



Désinfecter votre maison, les surfaces partagées

Cuisine, toilettes, salle de douche, draps et matelas, mais le diable est aussi dans les détails ou plus exactement les surfaces partagées : désinfectez les poignées de porte, interrupteurs, le clavier et la souris de votre ordinateur.

Votre cher portable

Quant à votre téléphone portable, vous l’avez dans la poche et l’utilisez partout : dans la rue, le métro, puis prenez une photo à table. Et pour certains, le consultez même au lit.

Idem pour la télécommande de la télévision.

Ce qu’il ne faut pas faire entrer dans votre maison

Vous rentrez chez vous, ayez le réflexe d’ôter vos chaussures et de vous laver les mains.

N’oubliez pas votre sac : nettoyez son anse et ne le posez pas sur le plan de travail de la cuisine, avec l’ensemble de vos courses.

Coronavirus : désinfecter sa maison correctement

Le coronavirus ne résiste pas à une désinfection classique, alors qu’il reste présent en l’absence de mesures d’hygiène : c’est ce qu’ont démontré les tests effectués par le Centre national des maladies infectieuses de Singapour et le DSO National Laboratories, dans des chambres d’hôpitaux chinois ayant accueilli des patients atteints du coronavirus.

Dans une chambre non désinfectée, le virus était présent sur la chaise, dans le lit, les toilettes, dans le lavabo, sur le rebord de la fenêtre et dans les bouches d’aération (non par l’air, mais les gouttelettes de la toux).

Dans celles désinfectées, où avaient pourtant séjourné des patients présentant des symptômes sévères, le coronavirus n’a pas résisté à la désinfection réalisée avec des produits classiques.

Coronavirus et plastique

La durée de vie du coronavirus dépend aussi de la surface sur laquelle il se trouve : en l’occurrence, le plastique et l’acier inoxydable lui offriraient une durée de vie maximale de deux à trois jours. Sur le carton, elle serait de 24 heures environ.

Ce sont les résultats de l’étude mise en ligne le 10 mars 2020, sur le site de prépublication scientifique “medRxiv” : s’ils sont attente de validation par le New England Journal of Medicine, la virologue Angela Rasmussen, de l’université de Columbia, l’a jugée « excellente ».

Le plastique et l’acier inoxydable seraient les surfaces sur lesquelles le coronavirus aurait la durée de vie la plus longue, de deux à trois jours. Même durée de vie sur le fer. Sur le carton, le coronavirus survivrait 24 heures.

Virus et surface sèche

En cas de grippe, la durée de vie du virus varie énormément selon la surface où il se trouve : 12 heures sur une surface sèche et non poreuse, de deux à cinq jours sur une matière absorbante, éponge ou vêtement.

Quel est le meilleur désinfectant naturel ?
Quel est le meilleur désinfectant naturel ?

Quels produits pour désinfecter ?

L’eau de javel, le désinfectant des sanitaires

Non, le vinaigre blanc ne désinfecte pas, oui, l’eau de javel désinfecte : cuisine et sanitaires, évidemment sous forme diluée, avec certes l’inconvénient de blanchir le linge qu’il touche.

C’est tout de même l’arme imparable pour les WC : à nettoyer trois fois par semaine (et non pas une), deux fois par jour si vous avez un malade à la maison. Attention, une fois la cuvette des WC nettoyée, abaissez le couvercle avant de tirer la chasse, afin d’éviter un envol de bactéries.

L’alcool à brûler, pour vos claviers

C’est l’autre produit à désinfecter les surfaces lisses, avec l’avantage qu’il ne nécessite pas de rinçage et sèche immédiatement : l’alcool à brûler est parfait pour les poignées de portes, les claviers et souris d’ordinateur et tout ce qui ne supporte pas l’humidité. Ensuite, aérez les pièces.

Le gel hydro alcoolique, pas seulement pour les mains

C’est le produit d’hygiène le plus acheté ces jours-ci. Il ne sert pas seulement pour les mains : désinfectez également votre environnement « sec » (poignées, interrupteurs, etc) avec un chiffon microfibres imbibé de gel hydro alcoolique, puis essuyez avec un chiffon sec.

La coque de votre téléphone portable est en plastique ou en caoutchouc… les surfaces qui assurent la plus longue vie au coronavirus ! Elles aussi, désinfectez-là au gel hydro alcoolique. Pour l’écran, utilisez une lingette désinfectante.

Éponges, impérativement propres

Soyez vraiment vigilants, les éponges sont un véritable terreau à germes : passez-les régulièrement en machine (a minima à 40 degrés) et changez-en régulièrement. Idéalement, nettoyez les surfaces lisses de votre cuisine avec une éponge imbibée de jus de citron, puis essorez-les bien avant de les poser jusqu’à nouvel usage. Séchez les surfaces lisses que vous venez de nettoyer, avec un essuie-tout.

Et, ces jours-ci, respectez scrupuleusement les consignes d’hygiène du ministère de la Santé.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à regarder ces autres articles :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer