Des trucs pour conserver l’humidité de vos fleurs !

Astuces pour conserver l’humidité de vos plantes en pots et au jardin

By Corinne Dupuis

Conserver l'humidité des vos fleurs

Découvrez nos astuces pour conserver l’humidité de vos fleurs.

A quoi sert l’humidité pour les fleurs

L’humidité joue un rôle crucial dans la santé et le développement des fleurs, ainsi que des plantes en général. Voici plusieurs raisons pour lesquelles l’humidité est importante :

  • Transpiration et absorptionLes plantes perdent de l’eau par leurs feuilles par transpiration, qui est essentiel à la circulation des nutriments et à la régulation de la température. Une humidité adéquate dans l’air aide à maintenir l’équilibre nécessaire pour une transpiration optimale, et permet aux plantes d’absorber l’eau et les nutriments du sol plus efficacement.
  • Photosynthèse. Pour convertir la lumière du soleil en énergie chimique, les plantes ont besoin de l’eau. Une humidité adéquate assure aux plantes d’eau suffisante pour maintenir ce processus vital.
  • Ouverture des stomates. Ce petites ouvertures sur les feuilles des plantes permettent les échanges gazeux. Pour que les plantes puissent absorber le dioxyde de carbone nécessaire à la photosynthèse, les stomates doivent s’ouvrir, et cela entraîne également la perte d’eau. Une bonne humidité réduit le stress hydrique associé à l’ouverture des stomates.
  • Prévention du flétrissementUne humidité élevée peut empêcher le flétrissement des fleurs et des feuilles, qui se produit lorsque les plantes perdent de l’eau plus rapidement qu’elles ne peuvent en absorber.
  • Croissance et développement des plantes. En générale, l‘humidité affecte la germination des graines, la croissance des racines, et la santé globale de la plante. De plus, il ya des genres, notamment ceux originaires de milieux humides, comme les forêts tropicales, qui ont besoin d’un niveau d’humidité élevé pour une croissance optimale. 
  • Prévention des maladies. Une humidité régulée peut réduire l’incidence de maladies fongiques et bactériennes. Cependant, quand il est trop élevée peut également déclencher la prolifération de ces maladies, donc un équilibre est nécessaire.
  • Reproduction. Pour les plantes qui dépendent de l’eau pour la reproduction, comme certaines fougères et mousses, une humidité élevée est essentielle pour le transport des gamètes.
  • Pollinisateurs. Les abeilles et les papillons sont attirés par des fleurs saines et bien hydratées. Une humidité adéquate favorise donc la pollinisation par les insectes dédiés.

Conserver l'humidité des vos fleurs

Comment conserver l’humidité de vos fleurs

Il est important de noter que trop d’humidité peut être aussi problématique que pas assez. Un équilibre est nécessaire pour éviter les problèmes tels que la pourriture des racines, le mildiou ou d’autres maladies fongiques.

Les besoins en humidité varient considérablement selon les espèces, il est donc crucial de connaître les besoins spécifiques des fleurs que vous cultivez.

Pour les plantes d’intérieur, en générale il est conseillé d’utiliser des humidificateurs, des plateaux de galets humides ou regroupez les plantes pour augmenter l’humidité de l’air. À l’extérieur, un arrosage régulier et le paillage peuvent aider à maintenir l’humidité du sol.

Une astuce pas bête pour donner un maximum d’humidité à vos plantes qui en ont besoin et éviter ainsi que l’eau ne file directement dans la soucoupe, est de placer de vieilles éponges dans le fond de vos bacs avant de mettre le terreau et d’y planter vos fleurs. Ce truc conservera suffisamment d’humidité pour que vos fleurs soient toujours belles.

Conseils pour conserver l’humidité des vos fleurs

De manière générale il est conseillé de vous procurer un moyen pour vérifier l’humidité du sol, tels qu’un hygromètre mais vous pouvez également contrôler manuellement si le sol est sec et arroser au besoin.

Sélectionnez des fleurs adaptées à l’humidité naturelle de votre environnement et ajustez votre arrosage en fonction des saisons et des conditions météorologiques.

Conserver l’humidité pour vos fleurs est essentiel pour maintenir leur santé et leur beauté. Voici quelques conseils pour aider à maintenir l’humidité de vos fleurs, qu’elles soient en intérieur ou en extérieur :

Conserver l’humidité des vos fleurs en intérieur

Les plantes en pot en intérieur n’ont pas un système d’irrigation naturel, voyons donc les astuces pour garder l’humidité dans vos pots et bacs à fleurs.

  • Utiliser un humidificateur : un humidificateur peut augmenter l’humidité de l’air ambiant, ce qui est particulièrement utile pendant les mois d’hiver lorsque le chauffage intérieur tend à sécher l’air.
  • Plateaux de galets : placez vos pots de plantes sur des plateaux de galets remplis d’eau. L’évaporation de l’eau augmentera l’humidité autour des plantes sans mouiller le fond des pots.
  • Brumisation régulière : pulvérisez vos plantes avec de l’eau à l’aide d’un brumisateur, mais faites-le avec modération pour éviter la prolifération de maladies.
  • Regroupement des plantes : placez les plantes ensemble peut créer un microclimat avec une humidité plus élevée grâce à la transpiration collective des plantes.
  • Emplacement : placez les plantes dans des zones où l’humidité est naturellement plus élevée, comme les cuisines ou les salles de bains (à condition qu’il y ait suffisamment de lumière).

Conserver l'humidité des vos fleurs

Conserver l’humidité des vos fleurs en extérieur

Pour retenir l’humidité de la terre des vos fleurs dans le jardin et donc réduire l’arrosage, il est suffisant de suivre nos conseils :

  • Paillage : il aide à retenir l’humidité du sol, à réduire les mauvaises herbes et à réguler la température du sol. Utilisez du paillis organique comme des copeaux de bois, de la paille ou des feuilles
  • Arrosage : arrosez profondément vos plantes pour encourager le développement des racines en profondeur, ce qui les aide à accéder à l’eau plus facilement. De plus, il est conseillé d’arrosez tôt le matin pour réduire l’évaporation et permettre à l’eau de pénétrer le sol avant que la chaleur de la journée ne l’assèche.
  • Oyas : utilisez des systèmes d’irrigation comme les oyas, qui sont des pots en terre cuite non émaillés qui sont enterrés et remplis d’eau, qui permettent une libération lente et constante d’humidité
  • Protection contre le vent : des écrans à vent ou les barrières naturelles comme les haies peuvent réduire l’assèchement causé par le vent
  • Jute : la toile de jute ou d’autres tissus pour créer de l’ombre pendant les parties les plus chaudes de la journée pour réduire l’évaporation
  • Irrigation goutte à goutte : passez à un système d’arrosage goutte à goutte, qui fournit de l’eau directement aux racines des plantes, ce qui est plus efficace et conserve l’humidité.

Plus d’infos sur le jardinage

Si vous voulez en savoir plus sur l’entretien des plantes et du potager, nous vous conseillons d’autres articles :

 

Laisser un commentaire