10 remèdes au potager pour vos fruits et légumes

Astuces bio pour un potager riche en fruits et légumes

By Rose Lavigne

Que faire pousser en mars dans votre potager

Remèdes au potager pour vos fruits et légumes: chaque plante a son ennemi public numéro un. Pour le vaincre sans utiliser de pesticides, faites confiance aux remèdes naturels des jardiniers. Sans danger ni pour la nature, ni pour vous.

Il y a beaucoup de remèdes maison que vous pouvez utiliser dans votre jardin pour aider vos fruits et légumes à rester en bonne santé et à prospérer. Pourquoi s’en priver ? Voici quelques exemples

10 remèdes au potager pour vos fruits et légumes

Voici de remèdes maison que vous pouvez utiliser dans votre jardin pour aider vos fruits et légumes.

L’ail

Son ennemi est la graisse. On la reconnait à la pourriture des caïeux et aux feuilles qui jaunissent. Pour éviter ce problème, ne plantez avant tout que des gousses saines. Ensuite, il est important d’effectuer la rotation des cultures. Votre terre est-elle aussi bien drainée ?

La carotte

Son ennemi est l’oïdium qui prend la forme d’une sorte de feutre blanc qui recouvre les feuilles. De manière préventive, vous pouvez les traiter avec du purin d’ortie. Sinon, il faut supprimer les parties atteintes et les traiter avec un peu de soufre.

Choux

L’ennemi ici est la mouche du chou. Si vous observez bien la base de la plante, vous pourrez apercevoir des asticots blancs, les larves de la mouche. L’insecte est attiré par les composés soufrés qui composent cette famille. La plante prend alors un aspect fané. Pour y remédier, répandez sur le sol de la cendre de bois au moment de la plantation, en avril, après le vol de cette mouche.

Courgette

Son ennemi est le puceron cendré du chou qui se rassemblent sur les feuilles et sont donc très visibles. Il vous faudra traiter avec du purin d’ortie. C’est un excellent fertilisant naturel. Pour le préparer, laissez les orties dans de l’eau pendant environ deux semaines, puis diluez la solution avant de l’appliquer sur vos plantes.

Fraisier

Ses ennemis sont principalement les limaces et les escargots. Outre les traces caractéristiques de leur passage, ces gentilles bêtes grignotent les feuilles en laissant des trous.  autour des plants de fraisiers, étalez au sol des cendres de bois et des aiguilles de pins, c’est radical.

Navet

Ici, l’ennemi est l’altise. Ce coléoptère noir provoque des trous sur les feuilles après son passage. Avec ces pattes arrière développées, il peut faire de grands sauts, on l’appelle puce de jardin. Attention, il attaque en particulier à la fin du printemps. La recette : arrosez les plants avec un purin de sureau.

Poireau

Attention à la teigne du poireau. Celle-ci prend la forme d’un ver qui attaque la plante la faisant pourrir sur pied. Les feuilles finissent par jaunir. Une infusion de rhubarbe est radicale.

Pomme de terre

Le doryphores. C’est le grand ennemi de la pomme de terre. Les larves de ce grand insecte, orange et noir, raffolent des feuilles. Ici, il n’y a malheureusement pas de remède miracle. Vous devez ramasser les insectes et les œufs.

Radis

L’ennemi est encore une fois l’altise qui grignote les feuilles de radis. La seule façon de les protéger est d’arroser les plants régulièrement.

Tomate

L’ennemi : pourriture grise. Pour le reconnaître: les tomates sont recouvertes par une pourriture grise. En guise de prévention, pulvériser de la décoction de prêle. S’il est déjà trop tard, supprimez les parties abîmées ou arrachez la plante.

Autres remèdes naturels pour votre potager

  • Le vinaigre blanc: Il peut être utilisé pour combattre certaines maladies fongiques. Diluez-le avec de l’eau avant de l’appliquer sur les plantes.
  • Le bicarbonate de soude: Il peut être utilisé pour lutter contre le mildiou et d’autres maladies fongiques. Mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude avec un litre d’eau et vaporisez-le sur vos plantes.
  • Le savon noir: Il est efficace contre les pucerons et autres insectes nuisibles. Diluez le savon noir dans de l’eau et vaporisez-le sur les plantes infestées.
  • Le marc de café: Il est riche en azote, ce qui le rend utile comme engrais. Il peut également aider à repousser certains nuisibles comme les limaces et les escargots.
  • Les coquilles d’œufs: Elles sont riches en calcium, un minéral important pour la croissance des plantes. Écrasez-les et incorporez-les dans le sol autour de vos plantes.

Rappelez-vous, il est toujours important de tester ces remèdes sur une petite partie de vos plantes avant de les appliquer largement, pour vous assurer qu’ils ne causeront pas de dommages.

Plus d’astuces pour les plantes et le jardin

De nombreux conseils pratiques à lire pour votre jardinage et  Potager sur le balcon.

6 réflexions au sujet de “10 remèdes au potager pour vos fruits et légumes”

  1. Bonjour,

    Contre les doryphores, il suffit de planter des capucines (fleurs) aux alentours de plants de pommes-de-terre. Les doryphores ne supportent pas leur parfum et s’éloigneront de vos plants.

    Répondre
      • Après avoir planté vos patates, semez à la volée des graines de carottes, qui, quand elles commenceront à pousser, comme les capucines et oeillets d’Inde éloigneront les doryphores très efficacement…un petit coup de rateau mais ne pas enterrer trop les graines, sinon elles germeront trop tard..

        Répondre
  2. Capucines ou Datura et si l’attaque est en cours, moi je passe trés rapidement le chalumeau sur les feuilles et les tiges, ce n’est pas assez long pour bruler la feuille, mais assez pour les larves! ^^

    Répondre
  3. Bonjour
    Que faire pour lutter contre des phasmes sévissant dans mon jardin floral, j’ai tout essayé en vain.
    A vous lire.
    Cordialement
    GSZ

    Répondre

Laisser un commentaire