Bien-être et santé

Le cyprès : l’arbre qui protège le système vasculaire

Le cyprès est un arbre célèbre très présent dans les paysages du sud de la France et dont l’odeur marque les esprits. Plante médicinale efficace pour protéger le système vasculaire, le cyprès est également un astringent et anti-inflammatoire intéressant pour les personnes souffrant de jambes lourdes ou encore de varices.

Mais les propriétés et bienfaits de cet arbre sur la santé sont encore nombreux. Découvrons-les dans cet article.

Présentation du cyprès

Le cyprès est un arbre dont l’écorce est de couleur grise-rouge. Ses fruits sont les noix de cyprès (surnommées cônes) et ses feuilles, en rameaux, sont de forme triangulaire disposées par paire et pouvant mesurer entre 2 et 6 mm de long. Cet arbre peut quant à lui atteindre 25 mètres de hauteur et vivre une centaine d’années.

Aujourd’hui, le cyprès est surtout connu pour son huile essentielle aux vertus intéressantes pour la santé et à l’odeur très agréable.

Conseils de plantation

En général, cet arbre se plante en haie au début de l’automne, en mars ou en avril (hors période de gel) dans un sol bien drainé et un lieu ensoleillé. Pour la plantation, voici les étapes à suivre :

  • Faites un trou deux fois égal à la taille de la motte.
  • Tamisez la terre après l’avoir extraite et ajoutez de la poudre de corne broyée.
  • Disposez une couche de galets ou pierres au fond.
  • Posez la motte en écartant les racines.
  • Rebouchez.
  • Tassez la terre autour de l’arbre.
  • Au pied, faites une cuvette et ajoutez du compost.
  • Arrosez.
Conseils de plantation, ici belle allée
Conseils de plantation, ici belle allée

Si vous ne faites aucune taille, le cyprès peut atteindre 20 mètres de hauteur. Pour l’arrosage, celui-ci doit être fait régulièrement, en particulier les trois premières années durant l’été.

Les bienfaits du cyprès sur la santé : quels sont-ils ?

En phytothérapie, ce sont les cônes qui sont utilisées (elles sont cueillies avant maturité).

Sinon, le cyprès est un arbre aux nombreuses propriétés permettant de soigner de multiples maux.

Ainsi, en utilisation interne, il a des effets vasoconstricteurs sur les varices et hémorroïdes. Il est également un tonique veineux efficace pour soulager les individus souffrant de jambes lourdes, varices, pathologies veineuses et d’œdèmes au niveau des membres inférieurs. Si vous souffrez de ces maux, le cyprès pourra donc vous être bénéfique !



Le cyprès est également reconnu pour son action antispasmodique qui permet de lutter contre l’asthme, la grippe, la bronchite ou encore la coqueluche. Le cyprès peut aussi être utilisé en cas d’affections respiratoires et d’emphysème.

Rééquilibrant nerveux, cet arbre joue aussi un rôle sur le système nerveux en le renforçant. Il aide également les personnes à se concentrer et à retrouver le calme.

Le cyprès est aussi bénéfique pour calmer les hémorragies utérines subvenant durant la ménopause et il aide à lutter contre le syndrome prostatique.

Outre ses usages internes, le cyprès peut également être utilisé en externe pour traiter certains problèmes. En effet, grâce à ses propriétés adoucissantes et purifiantes, son huile essentielle est efficace pour soulager les problèmes d’acné et pour éliminer l’excès de sébum sur les peaux grasses. Le cyprès peut aussi être utilisé pour soulager les douleurs liées aux hémorroïdes et en inhalation pour soigner la toux et les rhumes.

Quels sont ses effets indésirables et contre-indications ?

Malgré ses bienfaits sur la santé, le cyprès présente quelques contre-indications. Il est notamment déconseillé aux femmes enceintes et qui allaitent de l’utiliser. Il est également contre-indiqué aux personnes souffrant d’une maladie auto-immune.

En ce qui concerne ses effets indésirables, sa consommation peut entraîner des problèmes digestifs et une constipation.

Quels sont les effets indésirables de cet arbre sur la santé ?
Quels sont les effets indésirables de cet arbre sur la santé ?

Comment le consommer ?

Le cyprès peut être utilisé sous plusieurs formes :

  • En teinture officinale : 30 gouttes par jour maximum.
  • En décoction (pour un usage interne) : ajoutez dans un litre d’eau, entre 20 et 30 g de cônes et laissez infuser 10 minutes avant de filtrer.
  • Pour un usage externe (pour les bains de siège) : faites infuser 50 g de cônes dans un litre d’eau et filtrez. Utilisez cette préparation trois fois par jour.
  • Huile essentielle : appliquez en compresse pour soulager les jambes lourdes, utilisez-la en massage pour soigner la toux ou en inhalation pour soulager une bronchite.

Où peut-on trouver du cyprès ? 

Si vous souhaitez acheter de l’huile essentielle de cyprès, vous pourrez en trouver dans les magasins spécialisés dans l’aromathérapie, dans les boutiques bio vendant des huiles essentielles ou en pharmacie. Les infusions peuvent quant à elles se trouver sur internet.

Envie d’en savoir plus sur les plantes médicinales ? 

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

  • Plantes médicinales : bien les connaître pour bien les utiliser
  • La ballote : une plante aux bénéfices intéressants.
  • Angélique : une « herbe aux anges » aux avantages intéressants.
  • Agripaume : une plante reconnue pour soigner certains aux et troubles.
  • La bourdaine : cette plante, amie des intestins paresseux.
  • Aigremoine : la plante reconnue pour son pouvoir anti-inflammatoire.
  • L’asaret : toutes les plantes médicinales de cette plante peu connue.
  • Astragale : une plante médicinale pour se protéger de nombreuses affections.
  • La bruyère : les secrets de cette plante considérée comme magique.

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer