ActualitéBien-être et santé

Coupe menstruelle : mode d’emploi de cette protection féminine

La coupe menstruelle est une protection hygiénique utilisée par les femmes au moment de leurs règles. Focus sur ce moyen de protection alternatif !

Placée à l’intérieur du vagin, elle a pour objectif de récupérer le sang, et avant d’être vidée, la coupe menstruelle peut rester en place 8 heures. A la différence des protections hygiéniques traditionnelles, la coupe menstruelle est réutilisable, et ce, pendant plusieurs années ! Autre avantage de cette protection : elle a un côté écologique.

Alors, si ce moyen de protection vous intéresse, voici un article complet sur les coupes menstruelles !

Définition d’une coupe menstruelle 

Comme indiqué, une coupe menstruelle est une protection hygiénique utilisée par les femmes pendant leurs règles. Elle s’utilise à la place des protections classiques telles que les serviettes ou les tampons. La coupe menstruelle est parfois surnommée la « cup » ou la « coupelle menstruelle ».

Comment se présente une coupe menstruelle ? 

Les coupes menstruelles sont disponibles selon plusieurs tailles. Elle se présente sous la forme d’un entonnoir dont les bords sont arrondis ainsi que d’une tige ou d’un anneau pour faciliter son retrait. Ces coupes menstruelles sont composées de silicone, caoutchouc ou de latex. Elles peuvent s’utiliser pendant 5 ans et dans la coupe, entre 10 et 30 ml de fluide peut être contenu.

Les coupes menstruelles peuvent se nettoyer. Une fois propre, la coupe doit être insérée dans le vagin pour se plaquer aux parois vaginales.

Après chaque menstruation, il est important de stériliser sa coupe menstruelle, en la faisant bouillir 10 minutes dans de l’eau.

Explications sur la coupe menstruelle
Explications sur la coupe menstruelle

Quels sont ses avantages ?

La coupe menstruelle représente une solution naturelle aux protections féminines classiques. De plus, à la différence des tampons, la « cup » ne provoque pas d’infections et n’assèche pas les muqueuses.

Et ses inconvénients ?

Le principal inconvénient est le risque de fuite en cas de mauvais positionnement de la coupe menstruelle. Un temps d’adaptation est souvent nécessaire et bien placer sa « cup » peut demander un certain temps. Aussi, si vous avez les ongles longs, faites attention de ne pas abîmer votre coupe. Mais après 2 ou 3 cycles, le geste est facilement trouvé !



Enfin, si vous portez un stérilet ou un anneau contraceptif, il est conseillé de demander l’avis à votre gynécologue quant au port d’une « cup ».

Coupe menstruelle : le mode d’emploi

Pour utiliser une coupe menstruelle, voici les étapes :

  • Stérilisez votre protection hygiénique : mettez-la dans de l’eau bouillante ou stérilisez-la au micro-ondes si vous connaissez la marche à suivre.
  • Placez votre coupe menstruelle : installez-vous de manière confortable, pliez la coupe menstruelle (du côté de l’entonnoir) et introduisez-la une fois l’ouverture du vagin trouvée. Si vous le souhaitez, vous pouvez effectuer des rotations jusqu’à trouver un certain confort. Une fois en place, lâchez doucement votre coupe.

A noter : une coupe menstruelle se place plus bas qu’un tampon.

  • Pour la retirer, détendez-vous. Appliquez ensuite l’une de ces méthodes : pincez le fond de la coupe pour annuler « l’effet ventouse » ou tirez la tige d’un côté et de l’autre tout doucement.
  • Videz votre coupe dans les toilettes.
  • Rincez-la avant de la replacer.

Coupe menstruelle : quel est l’avis des gynécologues ? 

Pour les professionnels, la coupe menstruelle a des avantages considérables. En effet, elle a un côté écologique intéressant, puisqu’elle n’a pas d’emballage. Il n’y a donc rien à jeter ! Autre point fort de la « cup » : elle peut être gardée pendant plusieurs heures (selon le flux) avant d’être vidée.

Les avantages d'une coupe menstruelle
Les avantages d’une coupe menstruelle

Au niveau de la santé, la coupe menstruelle respecte le pH vaginal et la flore évitant ainsi les odeurs désagréables et les mycoses.

En ce qui concerne les inconvénients, une question hygiénique se pose, en particulier si la coupe est gardée plus de 10 – 12 heures. Pour les gynécologues, il faut donc l’enlever plusieurs fois par jour, la laver à chaque fois en prenant garde de ne laisser aucune trace de sang. Une fois nettoyée, vous pourrez la remettre.

Enfin, il faut faire attention lorsque vous retirez la « cup ». Il faut bien la pincer au risque de créer des lésions au niveau du vagin et donc des saignements en dehors des règles. De plus, ceci est douloureux.

Quelle coupe menstruelle choisir ?

Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de coupes menstruelles et les prix varient en moyenne entre 14 et 30 euros.

Mais pour bien choisir, voici quelques conseils :

  • Demandez-vous si vous avez un flux très ou peu abondant. Ceci vous permettra de choisir une taille adaptée.
  • Optez pour un modèle souple. En effet, plus la « cup » fait preuve de souplesse, plus son insertion et retrait seront simples.

Les coupes menstruelles sont également disponibles selon plusieurs coloris. Pour ce point, c’est à vous de choisir votre couleur préférée !

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer