Maison & Jardin

Le Corgi, un choix de reine… d’Angleterre

Sauf le respect que l’on doit à la reine d’Angleterre, tous les Corgi, femelles en tous les cas, devraient s’appeler Elisabeh II : à 88 ans, celle-ci en possède encore deux, après en avoir une une trentaine. Un amour depuis l’âge de sept ans !

L’histoire du Corgi, du Celte dans le sang

Allez savoir si le Corgi n’aboit pas en «britonnique » à la cour d’Angleterre : la reine Élisabeth II soi-même affectionne ce chien typiquement celte, au point d’en avoir eu une trentaine.

La reine ayant du reste un faible pour la branche « Pembroke » des Corgi, c’est cette branche de la race qui est tendance dans les foyers britanniques.

Mais le Corgi ne connaît pas de Brexit : qu’il ait des ancêtres celtes de la catégorie « Cardigan » ou « Pembroke » ne change rien au fait qu’il est un chien celte, avec un arbre généalogique qui remonterait à 3 000 ans

Tout le monde ne peut pas en dire autant !

Les uns et les autres répondaient au nom de « heelers », car en bons chiens de berger et même bouviers, ils talonnaient le bétail en lui mordillant les mollets. Un « cur ci », un chien de travail.

Le Corgi, un choix de reine

L’aspect du Corgi, avec ou sans queue

Par sa tête, il évoque singulièrement le renard :

  • un museau pointu
  •  un crâne large qui surmonte d’une paire d’yeux vifs et de couleur noisette
  • des oreilles aux aguets

Court sur pattes, ce qui est souvent un signe de longévité chez les chiens, le Corgi peut peser ses 10 kilos. Et comme le diable est dans les détails, le Cardigan a une queue tandis que le Pembroke n’en n’a pas. Less Corgi de la reine d’Angleterre sont donc sans queue.

Pas de souci pour la couleur de la robe, tout est admis, à l’exception du blanc pur pour les Cardigan.

Le Corgi, un choix de reine



Le caractère, un chien très sympa

Le Corgi aime beaucoup les ascenseurs : avec ses courtes pattes, il a horreur de grimper les escaliers. Hormis ce petit point d’intendance, ce chien quasi-royal est joyeux, très propre et totalement adapté à la vie d’intérieure, à défaut d’un château… .

Oubliez donc ses origines de chien de berger, il aime votre compagnie et celle des enfants. Chien de garde à l’occasion, il préfère nettement jouer et se complaire avec vous.

Un souci pour lui donner un nom ?

Hésitez entre Willow et Holly, les deux seuls Corgi d’Élisabeth II désormais qui, à 90 ans, a décidé de devenir raisonnable.

Just Corgis 2017 Calendar
Prix EUR 16,82

Élevage et prix

Très robuste, veillez tout comme pour vous à ce que votre Corgi ne prenne pas de poids : ce n’est pas bon pour sa colonne vertébrale. Le Corgi est évidemment un chien de race. Il ne soufre pas de faiblesse génétique particulière.

Néanmoins, lors de son acquisition, demandez :

  • Son inscription au LOF (Livret des Origines Français)
  • Le certificat du vétérinaire (puçage et tatouage électronique).

Le prix de ce chien est environ 1 000 euros pour un Corgi Cardigan, 1 500 euros pour un Pembroke.

Découvrez des autres chien de berger :

 

 

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer