Chiens

Le Corgi, un choix de reine… d’Angleterre

Un chien très agréable et propre, totalement adapté à la vie en intérieur, à défaut d'un château !

Sauf le respect que l’on doit à la reine d’Angleterre, tous les Corgi, femelles en tous les cas, devraient s’appeler Elisabeh II : à 96 ans, celle-ci en possède encore deux, après en avoir une une trentaine. Un amour depuis l’âge de sept ans !

L’histoire du Corgi, du Celte dans le sang

Cette race de chien ne connaît pas de Brexit : qu’il ait des ancêtres celtes de la catégorie « Cardigan » ou « Pembroke » ne change rien au fait qu’il soit un chien celte, avec un arbre généalogique qui remonterait à 3 000 ans. Tout le monde ne peut pas en dire autant !

Selon certains, ce sont les barbares qui ont importé la race dans les îles britanniques. Malheureusement, comme pour beaucoup d’autres races, nous n’avons aucune information précise concernant leurs ancêtres.

Sa région d’origine est le Pays de Galles, et ce n’est pas par hasard si le nom complet de cette race de chien de berger est Welsh Corgi.

Welsh Corgi Pembroke

Il se distingue en deux types, indiquant son origine :

  • Cardigan fait référence au comté gallois de Cardigan.
  • Pembroke fait référence au comté gallois de Pembrokeshire.

Welsh Corgi Cardigan

Certains auteurs pensent que le Cardigan est plus ancien que le Pembroke. En particulier, le Cardigan pourrait descendre d’un chien de berger gallois croisé avec le Buhund et le Vallhund vikings, arrivés avec ce peuple du Nord après leurs raids dans les îles britanniques.

corgi jouant avec une balle organce sur la plage

À l’origine, le Welsh Corgi Cardigan était appelé Ci-llathed, ce qui signifie en gallois ‘chien long comme un yard’. En fait, la longueur, mesurée de la pointe de la truffe à l’extrémité de la queue, correspond au yard gallois, qui est un peu plus long que le yard anglais.

Corgi est un mot composé à partir de ‘cor’, qui signifie rassembler ou collectionner, et de ‘gi’ qui signifie chien.

Corgi : un chien de berger

Il répond au nom de « heelers », car en bon chien de berger et même bouvier, il talonnait le bétail en lui mordillant les mollets. Un « cur ci », un chien de travail.



L’aspect du Corgi, avec ou sans queue

Par sa tête, il évoque singulièrement le renard :

  • un museau pointu
  •  un crâne large qui est surmonté d’une paire d’yeux vifs et de couleur noisette
  • des oreilles aux aguets

Court sur pattes, ce qui est souvent un signe de longévité chez les chiens, le Corgi peut peser jusqu’à 10 kilos. Et comme le diable est dans les détails, le Cardigan a une queue tandis que le Pembroke n’en n’a pas. Les Corgi de la reine d’Angleterre sont donc sans queue.

Pas de souci pour la couleur de la robe, tout est admis, à l’exception du blanc pur pour les Cardigan.

Quelle race de chien a la reine d’Angleterre ?

Allez savoir s’il n’aboie pas en « britannique » à la cour d’Angleterre ? La reine Élisabeth II elle-même affectionne ce chien typiquement celte, au point d’en avoir eu une trentaine durant toute sa vie.

La reine ayant du reste un faible pour la branche « Pembroke » des Corgi, c’est cette branche de la race qui est tendance dans les foyers britanniques.

 

Pourquoi choisir un Corgi ?

Hormis ce petit point d’intendance, ce chien quasi-royal est joyeux, très propre et totalement adapté à la vie en intérieur, à défaut d’un château.

Oubliez donc ses origines de chien de berger, il aime votre compagnie et celle des enfants. Chien de garde à l’occasion, il préfère nettement jouer et se complaire avec vous.

Ils sont très intelligents et sensibles, avec un grand équilibre, et capables d’imposer leur autorité dans un troupeau avec beaucoup de calme et de flegme.

En ce qui concerne la santé, il faut faire attention au dos, qui ne doit pas être soumis à de grandes contraintes. Il aime beaucoup les ascenseurs : avec ses courtes pattes, il a horreur de grimper les escaliers. Pour le reste ce sont des chiens très robustes.

Un souci pour donner un nom ? Hésitez entre Willow et Holly, les deux Corgi d’Élisabeth II qui ont commencé la dynastie de chiens de Buckingham Palace.

Comment s’occuper d’un Corgi ?

Sa nature de chien de berger et sa tendance à « grignoter » le bétail présentent de nombreux défis dans son éducation. Toutefois, il s’agit de défis que tout promeneur de chiens expérimenté peut surmonter si vous êtes prêt à remettre en question (de manière critique) la cohérence de votre propre comportement et à appliquer les règles établies.

Bien entendu, cela s’applique également au reste de la famille, si votre chien a plus d’une personne à qui se référer.

Cette race est également très sensible aux éloges, ce qui signifie que si vous ne félicitez pas son comportement, un chien intelligent comme lui ne sera pas motivé pour se comporter comme vous le souhaitez.

Il a un caractère indépendant, mais s’il reçoit de la reconnaissance, il renforcera son lien avec son propriétaire et son désir de le rendre heureux.

corgi : deux chiens assis sur un chemin de terre

Il est fortement recommandé de fréquenter une école pour chiots, où votre Welsh Corgi Pembroke apprendra à vivre correctement avec des chiens de toutes races et de toutes tailles.

Un manque de socialisation conduira rapidement ce chien à devenir grincheux sans raison.

Voici les pas pour bien s’occuper de votre chiot :

  • Il a besoin d’être actif. Ses pattes courtes peuvent être trompeuses : ce n’est pas un chien qui aime s’asseoir tranquillement sur le canapé. Avec ses origines de chien de troupeau, il a un grand besoin d’être actif et est parfaitement adapté aux sports canins, à condition qu’ils soient adaptés à sa taille, comme l’agility ou la danse canine. C’est un compagnon idéal pour les promenades ou les joggings, à condition qu’il soit déjà adulte.
  • Entraînez sa vive intelligence. Les exercices tels que le clicker et les jeux d’intelligence pour chiens sont bien adaptés.
  • Alimentation. Plein d’énergie, il aime manger en abondance et à tout moment et a tendance à prendre de l’embonpoint. C’est pourquoi il est particulièrement important d’observer un régime alimentaire sain et réfléchi. Donnez à votre chien des aliments de haute qualité qui lui permettent de rester rassasié pendant longtemps, sans en prendre trop. Il est important que la viande figure toujours en tête de la liste des ingrédients. Les céréales ne servent que de bouche-trou : elles doivent être peu nombreuses. Les minéraux et les vitamines sont également des nutriments importants dans les aliments pour chiens.
    N’abusez pas non plus des collations de récompense. Les friandises pour chiens sans sucre, qui contiennent moins de calories que les friandises pour chiens classiques, constituent une alternative. Vous pouvez également utiliser des croquettes. Il est important d’être strict dès le départ, sinon il en profitera pour perfectionner la technique des grands yeux suppliants, qui peuvent faire fondre les cœurs les plus durs !
  • Gardez-le en bonne santé. En dehors de sa tendance à l’embonpoint, il est très robuste, veillez tout comme pour vous à ce que votre chien ne prenne pas de poids : ce n’est pas bon pour sa colonne vertébrale. Il ne soufre pas de faiblesse génétique particulière. Certains chiens sont plus susceptibles de souffrir de dysplasie de la hanche ou de myélopathie dégénérative. La myélopathie dégénérative est une maladie neurologique qui entraîne une paralysie progressive. La prédisposition génétique à ces deux maladies peut être fortement réduite si, lors du choix d’un éleveur, on prête également attention aux méthodes de sélection des spécimens à accoupler. Un éleveur sérieux donnera volontiers des informations à ce sujet. Si vous faites attention à sa ligne et veillez à ce qu’il fasse régulièrement de l’exercice sain, il peut atteindre l’âge avancé de 16 ans.
  • Soins et bien-être. Il a un poil court, qui doit être brossé au moins une fois par semaine. Plus vous brossez, plus vous réduisez la quantité de poils dans la maison. Il a tendance à perdre ses poils, et il est important d’avoir une bonne réserve de rouleaux à brosse sous la main ! (petite astuce : si elle se salit, il suffit d’attendre que la saleté sèche et de la brosser). Utilisez un shampooing pour chiens adapté à ses besoins. Vérifiez régulièrement ses ongles et coupez-les avec un coupe-ongles si nécessaire. Laissez-le marcher sur autant de surfaces différentes que possible pour l’aider à garder ses ongles à la bonne longueur. Brossez-lui les dents avec une brosse à dents et un dentifrice spécial pour chien afin d’éviter les problèmes causés par le tartre. Vous pouvez également acheter des snacks d’hygiène buccale.

Welsh Corgi Cardigan sur fond blanc

L’élevage d’un Corgi

Trouver le Corgi de vos rêves peut demander un peu de patience. La race est relativement rare et, selon l’endroit où vous vivez, vous devrez peut-être parcourir un long trajet jusqu’à l’éleveur le plus proche et attendre un chiot.

Ne vous laissez cependant pas décourager par ces obstacles : un éleveur compétent est indispensable pour avoir un chien heureux et en bonne santé. Les caractéristiques de la race, le tempérament et la santé ne sont pas les seuls aspects auxquels il prêtera attention. Un bon éleveur veillera également à ce que le chiot soit suffisamment socialisé et reçoive l’éducation nécessaire pour en faire un membre équilibré de la famille.

Il est bon de rendre visite à l’éleveur avant d’adopter le chiot, pour parler avec lui de la race et aussi pour faire connaissance avec les parents.

Il est important qu’ils vous donnent l’impression d’être bien et heureux. Le chiot emménagera chez vous à l’âge de huit semaines, après avoir été vermifugé plusieurs fois, avoir reçu sa puce électronique, son certificat de pedigree et son carnet de vaccination européen. Veillez à ne pas oublier les rappels nécessaires.

Si vous avez des difficultés à trouver le bon éleveur, ou si vous souhaitez obtenir un Corgi adulte, les associations de chiens de berger anglais peuvent vous aider à trouver le bon chien.

Quel est le prix d’un Corgi ?

Lors de son acquisition, demandez :

  • Son inscription au LOF (Livret des Origines Français)
  • Le certificat du vétérinaire (puçage et tatouage électronique).

Le prix de ce chien est environ 1 200 euros pour un Corgi Cardigan, 1 500 euros pour un Pembroke.

Découvrez d’autres chiens de berger :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page