Vivre au naturel

7 conseils pratiques pour réduire ses dépenses domestiques en électricité !

L’électricité représentent l’un des postes grevant le plus le budget domestique. Son coût, dus notamment à la crise économique, ne cessent d’augmenter, inquiétant d’autant plus les consommateurs. L’électricité est donc à utiliser avec sagacité, non seulement pour réduire sa facture, mais aussi pour éviter de la gâcher inutilement. En modifiant nos habitudes à travers de petits gestes, il est possible de réduire ses dépenses domestiques en électricité. Voyons comment :

SUR LE MÊME SUJET : Facture énergétique : quel mode de chauffage choisir ?

  • Éclairage : Se doter d’ampoules basse consommation; Choisir des ampoules basse consommation en fonction de nos besoins réels, et éviter ainsi des niveaux d’éclairage excessifs; Ne pas oublier d’éteindre la lumière en sortant d’une pièce; Éviter l’éclairage artificiel en plein jour ou avec une lumière naturelle suffisante
  • D’une manière générale, laissez vos appareils électriques et électroniques en veille ; n’utilisez pas vos petits appareils au-delà du temps nécessaire (débranchez donc votre chargeur de batteries une fois utilisé, éteignez le téléviseur si personne ne le regarde, évitez l’utilisation simultanée de plusieurs appareils, etc.).
  • Si vous utilisez un chauffe-bain ou un chauffe-eau version pompe à chaleur, fixez sa température à 60° en hiver et à 40° en été.
  • N’oubliez pas d’utiliser le plus possible des multiprises de manière à pouvoir désactiver plusieurs appareils à la fois.

ET AUSSI : Facture énergétique : quel mode de chauffage choisir ?

  • Pour les grands appareils électro-domestiques : il est impératif dans leur cas de chercher à éviter tout gaspillage énergétique. Non seulement pour éviter une facture trop élevée, mais également pour assurer pérennité et prestations optimales desdits appareils. Four, lave-linge, frigidaire font partie de ces appareils omniprésents dans toute demeure : si nous devons en changer, choisissons des modèles récents, à hauts rendements énergétiques. Un tel investissement sera amplement récompensé dans le temps avec des consommations significativement réduites.
  • Afin d’améliorer les prestations de nos appareils électro-domestiques, n’oublions pas d’en pondérer l’utilisation, au vu de nos besoins réels, de les nettoyer, de les entretenir. Voici quelques règles fondamentales pour diminuer la consommation énergétique de ces appareils : Ne pas faire tourner un lave-linge à moitié vide; Ne pas placer un frigidaire à côté d’une source de chaleur; Éviter d’ouvrir et de fermer continuellement la porte du frigidaire ou du congélateur; Nettoyer régulièrement les filtres du lave-linge, du lave-vaisselle et des climatiseurs, afin qu’ils soient toujours propres; Si possible, faire sécher le linge à l’extérieur ou sur un séchoir, plutôt que dans un sèche-linge; Éviter d’ouvrir continuellement la porte du four, afin d’éviter d’inutiles dispersions de chaleur; Pour cuire votre nourriture, préférer l’autocuiseur ou les casseroles et poêles avec couvercles.

LE SAVIEZ VOUS : Qu’est ce qu’un négaWatt ?

  • Rappelons que les chauffages et thermo-ventilateurs électriques sont déconseillés : ils consomment énormément et restituent une chaleur de courte durée.
  • Si votre fournisseur prévoit une tarification horaire, choisissez des phases moins coûteuses pour vos lave-linge et lave-vaisselle (par exemple, après 19 heures, ou entre minuit et 8 heures du matin). Il est toujours utile de garder un œil sur les offres des divers fournisseurs de manière à choisir le tarif électrique le plus en adéquation avec votre mode de vie.

Anne-Sophie

Anne-Sophie est une traductrice et une rédactrice efficace et professionnelle. Elle a traduit plusieurs articles de toutvert.fr quand il est né et aidé beaucoup à créer le site.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page