Alimentation

Conseils pour bien choisir vos fruits et légumes

Un guide complet pour bien choisir vos fruits et légumes, frais et de qualité, en respectant la saisonnalité des produits.

Avec l’été et le soleil arrivent sur les étals les fruits et légumes juteux et sucrés qu’on a attendu tout l’hiver. Mais qui n’a jamais été déçu par un melon sans goût ou une tomate insipide ?

Voici quelques conseils simples pour faire le bon choix devant le rayon primeur !

Pour bien choisir vos fruits et légumes…

1. Manger de saison

Premier conseil qui peut sembler évident : préférez les fruits et légumes de saison.

En effet, les tomates en décembre n’auront aucun goût ! Et si vous ne connaissez la saisonalité, une courte recherche en ligne vous suffira.

2. Manger local

Ensuite, essayez de manger local. Un fruit récolté à l’autre bout du monde, qui a passé plusieurs jours dans les chambres froides d’un bateau pour arriver jusqu’en France, a été cueilli loin de sa date de maturité.

Le goût sera certainement sacrifié, tout comme la teneur en vitamines

choisir vos fruits et légumes

3. Le prix

Le prix n’est pas toujours un signe de qualité du produit : il faut beaucoup de temps avant qu’un produit ne soit cultivé et mûri, et il est juste que les agriculteurs puissent profiter économiquement de leur travail.

La production agricole est l’un des secteurs où la marge est la plus faible : la grande distribution impose une marge de détail fixée pour la quasi-totalité des fruits et légumes et le prix est ensuite imposé aux producteurs français par les centrales d’achat.

4. La couleur

La couleur des produits est un important attribut de la qualité des fruits et légumes. La peau doit être brillante et de couleur vive et les feuilles, gorgée d’eau, doivent être très charnuese.



Pour bien choisir vos fruits et légumes il est important d’éviter les produits avec condensation, ce qui indique un changement de température.

5. Evitez le ‘pré-lavé’, le ‘pré-coupé’

Préférez les légumes frais aux produits prêts à être consommés. Généralement conditionnées sous atmosphère modifiée, ils ont été sollicitées lors de la découpe. Et, même si les livraisons sont désormais très rapides, si l’on ne prévoit pas de les consommer au plus vite. Profitez d’une belle laitue à laver et couper chez vous.

Si vous voulez quand même les acheter ‘mis en sac’ :

  • évitez les sacs bien gonflés
  • choisissez les sacs bien plats pour des légumes plus frais plus longtemps au frigo
  • rincez-les avant de les consommer

6. Acheter à la source

Évitez le plus possible les grandes surfaces, méfiez-vous aussi des supérettes de votre quartier et préférez le marché.

Si possible, rejoignez  un circuit court comme ‘Bienvenue à la ferme’, les Ruche qui dit oui ou les AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) ou trouvez une ferme près de chez vous pour faire vos courses.

Les produits ne seront pas esthétiquement parfaits, sur la peau vous trouverez des traces ou des imperfections, des tailles ou des calibres différents, mais c’est le même qui se passe dans la nature.

Les grandes surfaces préfèrent les produits standardisés, avec le même calibre, la même variété, la même couleur et le même goût… méfiez-vous de la standardisation !

shutterstock_711648448

7. Le Bio

Préférez les produits biologiques. C’est pourquoi ils contiennent bien moins de résidus pesticides, fongicides et et des phytosanitaires.

Pour les légumes

De nouvelles variétés de tomates qui sont en fait anciennes envahissent les étals depuis quelques années. Profitez-en pour tester les véritables ‘Cœur de bœuf’, ‘Cœur de pigeon’, ‘Merinda’, ‘Marmandes’ ou ‘Noire de Crimée’.

Achetez en pleine saison ces tomates vraiment savoureuses. Evitez les tomates trop fermes et pas mûres.

Concernant les poivrons et concombres, ils doivent être fermes au toucher. Regardez aussi les pédoncules qui doivent être très verts.

Pour les fruits

La garantie d’une bonne pastèque est l’eau et le sucre. Pour vous en assurer, tapez avec le point dessus, si ça sonne creux c’est gage de qualité !

Concernant les pêches, abricots et nectarine, préférez les gros fruits qui traduisent une bonne maturité. N’hésitez pas aussi à faire confiance à votre nez et à sentir les fruits.

Enfin, le melon n’est pas toujours très facile à choisir, alors voici 2 conseils très simples : choisissez-le lourd et avec le pédoncule qui se détache facilement. Vous serez certain d’avoir un fruit bien sucré !

PLUS D’INFOS :

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer