Alimentationfeatured

Comment conserver ses fruits et légumes sans frigo !

Jihyun Ryou est une jeune artiste diplômée de la Dutch Design Academy Eindhoven qui a décidé de valoriser les savoirs traditionnels en termes de stockage et conservation alimentaires.

Elle est allée à la rencontre de personnes expérimentées (souvent des papis ou mamies qui ne connaissaient pas le réfrigérateur dans leur jeunesse) ou de culture différente afin de savoir comment conserver ses fruits et légumes sans frigo.

Ses recherches l’ont amené a partager ses techniques et astuces dans son blog Save food from the fridge et a créer un meuble s’adaptant parfaitement à la conservation optimale des aliments (cf. photo d’illustration). Mais alors, comment fait-on concrètement ?

Comment conserver ses fruits et légumes sans frigo !

INFO : Peut-on conserver un yaourt nature après sa date de péremption ?

Les œufs : ils sont « vivants » !

  • La coquille est percée de micro-trous qui permettent les échanges gazeux.
  • Il est important de les conserver à température ambiante.
  • Son meuble propose un verre rempli d’eau à côté de l’espace de stockage pour tester s’ils sont encore frais.

Comment conserver ses fruits et légumes sans frigo !

Du sable pour les carottes et poireaux. Dans la nature, Jihyun Ryou a constaté que ces légumes poussent droit, il est ainsi recommandé de les stocker dans cette position, ce que permet le sable. En plus, ce dernier maintient le taux d’humidité nécessaire.

Pommes et pommes de terre ensemble ! En conservant ces 2 aliments ensemble, ils se garderont plus longtemps.

UNE AUTRE IDÉE : FreshPaper : un papier pour conserver ses légumes 4 fois plus longtemps

Attention à la température pour les légumes fruits !

  • La tomate, l’aubergine, le concombre ou le poivron ne supportent pas les températures trop basses.
  • A titre d’exemple le concombre « gèle » en dessous de 7 °C, or la température du réfrigérateur oscille entre 0 et 4°C.
  • Il faut donc les conserver à température ambiante en les arrosant pour l’humidité !

Du riz dans les épices.

  • Jihyun Ryou a aussi mis en place des pots à épices avec des petits compartiments contenant du riz, car il absorbe l’humidité et permet d’utiliser les épices plus long et avec une qualité optimale.

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer