Beauté au naturel

Cire de mimosa : un soleil parfumé dans nos cosmétiques !

Une cire florale aux mille vertus

Stabilisante, émolliente et parfumée : impossible de résister à l’appel de la cire de mimosa quand on est adepte d’odeurs fleuries et de cosmétique maison. Propriétés, bienfaits et usages, on fait le point dans cet article.

Qu’est-ce que la cire végétale de mimosa ?

La cire de mimosa est une cire végétale extraite des fleurs du mimosa (Acacia decurrens), arbuste très décoratif aisément reconnaissable par ses pompons jaunes et son parfum délicat. Arborant une teinte oscillant entre brun et vert pâle, son aspect rappelle quelque peu la cire d’abeille. Elle représente d’ailleurs une alternative végétale particulièrement intéressante à cette substance rare et coûteuse.

Appréciée pour ses effluves miellés, floraux et poudrés, la cire de mimosa trouve de nombreuses applications en cosmétique ainsi que dans la confection de bougies. Renfermant des esters gras et des composés aromatiques, elle possède la double casquette d’agent texturant et parfumant.

La cire de mimosa en cosmétique

Crèmes et baumes

En cosmétique, la cire de mimosa est particulièrement convoitée pour stabiliser et épaissir les émulsions en apportant un toucher velouté particulièrement doux pour la peau. Elle s’invite ainsi dans des crèmes ou des baumes pour le corps. Elle favorise également le durcissement des sticks et baumes à lèvres.

Baume à la cire de mimosa, morceaux de cire et branche de mimosa séchée
Baume DIY

Protection de la peau

Composée majoritairement d’esters cireux à longue chaîne et de polyphénols, la cire de mimosa détient également un pouvoir filmogène : elle protège ainsi les zones cutanées de la déshydratation et prolonge la tenue des cosmétiques sur la peau. Ses propriétés émollientes conviennent particulièrement aux peaux sensibles.

En parfumerie

Ses fragrances luxueuses et raffinées en font une matière de choix pour la réalisation de parfums solides.

La cire de mimosa pour faire des bougies

Dotée d’un point de fusion compris entre 60 et 65 °C, la cire de mimosa entre ingénieusement dans la formulation de bougies parfumées et de bougies de massage. On conseille généralement de la mélanger avec de la cire de soja (pour une texture irréprochable).

Comment utiliser la cire de mimosa ?

Présentée en pastilles ou en paillettes, la cire de mimosa est uniquement soluble dans les corps gras. On la fait donc d’abord fondre au bain-marie avec tous les ingrédients de la phase huileuse. On peut ensuite y ajouter les huiles essentielles et les autres émulsifiants avant de couler le tout dans un pot ou un moule à bougie selon l’objectif visé.

Besoin de quelques repères ? Voici les proportions de cire de mimosa préconisées exprimées en pourcentage du poids total de la préparation :



  • de 1 à 10 % dans les sticks et baumes à lèvres ;
  • de 1 à 3 % dans les crèmes et baumes ;
  • de 5 à 30 % dans les parfums solides ;
  • de 5 à 20 % dans les bougies.

Avec quoi associer la cire de mimosa ?

Seule, la cire de mimosa se contentera d’huiles et de beurres végétaux pour former des baumes maison. En duo avec un émulsifiant naturel (comme la lécithine de soja), elle apporte une excellente stabilité à un lait corporel. Dans les sticks, elle gagnera à s’employer avec d’autres cires naturelles (cire d’abeille, voire cire de candelilla ou cire de carnauba pour un cosmétique végan).

Dans un parfum solide, elle cohabitera avec d’autres cires florales, des absolues, des huiles essentielles et des huiles ou beurres végétaux. Elle apprécie entre autres la proximité du néroli, du jasmin ou du gardénia, mais se révèle tout autant au contact des hespéridés (bergamote, orange…) ou des fruits (melon, cassis…). Un fond ambré, comme la vanille ou le benjoin, compléteront l’assemblage à la perfection.

Recettes DIY à base de cire de mimosa

Vous aimez réaliser vos propres cosmétiques ? Découvrez ci-dessous quelques idées-recettes pour vous laisser enivrer par les arômes précieux du « soleil d’hiver ».

Lait corporel à la fleur d’oranger

Doux et gourmand, ce lait pour le corps à la fleur d’oranger est parfait pour apaiser et réhydrater la peau en profondeur.

Ingrédients :

Préparation :

  • Déposez la cire de mimosa et le macérât huileux de calendula dans un récipient. Faites chauffer le tout au bain-marie jusqu’à ce que la cire ait intégralement fondu.
  • Hors du feu, incorporez progressivement la fleur d’oranger en remuant vivement. Ajoutez ensuite les autres ingrédients en mélangeant énergétiquement.
  • Versez le tout dans un flacon hermétique en verre.
Parfum solide : cire de mimosa, lavande, cannelle, piment, boutons de rose
Parfum solide épicé

Parfum solide à emporter

Stocké dans un petit pot refermable, ce parfum solide à la texture pommade se glisse incognito dans un sac à main. À appliquer derrière les oreilles ou sur les poignets à tout instant de la journée ! Attention toutefois, sa teneur importante en huiles essentielles ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants.

Ingrédients :

Préparation :

  • Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, l’huile de coco et la cire de mimosa.
  • Hors du feu, ajoutez la ou les huiles essentielles choisies et mélangez rapidement.
  • Transvasez la préparation dans un contenant hermétique propre.
  • Laissez figer au moins une demi-journée avant emploi.

 

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page