Bien-être et santé

Le chrysanthellum : l’ami du foie

Le chrysanthellum est un puissant hépatoprotecteur indiqué en cas de suites d’hépatites ou d’intoxication. Outre ce bienfait, cette plante est aussi reconnue pour son action sur les jambes lourdes, les hémorroïdes et sur les affections rétiniennes. Le chrysanthellum a donc des vertus médicinales intéressantes. Voyons plus en détails les pouvoirs de cette plante et ces diverses actions sur la santé.

Description et présentation du chrysanthellum

Le chrysanthellum appartient à la famille des Astéracées et aujourd’hui, on compte plus de 12 espèces de cette plante dont certaines sont reconnues pour leurs bienfaits sur la santé.

Le chrysanthellum est une plante qui pousse en Amérique du Sud et en Afrique à l’état sauvage. Elle se compose d’une fine tige de 15 cm environ et de feuilles découpées. Ces dernières sont de couleur jaune et produisent des fruits, appelés akènes.

En phytothérapie, on utilise les fleurs, fruits et feuilles.

De quoi se compose cette plante ? 

Le chrysanthellum est une plante riche en flavonoïdes, polyphénols et saponosides. Dans le règne végétal, la présence de flavonoïdes et saponosides est assez rare et les multiples bienfaits de cette plante sont sûrement le fruit de cette combinaison.

Parmi ces autres composants, le chrysanthellum renferme de la vitamine P, reconnue pour ses effets positifs sur le foie, le système vasculaire et pour son action sur les radicaux libres.

Chrysanthellum : la plante amie du foie
Chrysanthellum : la plante amie du foie

Les bienfaits de cette plante sur la santé

Le chrysanthellum est réputé pour ses actions bénéfiques sur le foie. En effet, cette plante est un hépatoprotecteur puissant et efficace en cas d’intoxication alimentaire ou liée à l’alcool. Cette plante peut aussi soulager les personnes souffrant d’hépatites virales et de cirrhoses.

En utilisation interne, le chrysanthellum est également utilisé pour son effet cholérétique : cette plante stimule la sécrétion de la bile, le système digestif et est bénéfique pour son action détoxifiante.

Il a également un rôle anti lithiasique. Il est donc efficace en cas de calculs biliaires et rénaux : il réduit leur taille pour favoriser leur évacuation.



Lorsqu’il est associé à un régime alimentaire équilibré, le chrysanthellum aide à faire baisser le taux de mauvais cholestérol.

En usage externe, cette plante peut aussi être utilisée pour soulager les jambes lourdes, les affections rétiniennes et pour traiter les hémorroïdes, varices et artérite.

Le chrysanthellum a t-il des contre-indications et effets secondaires ? 

C’est une plante déconseillée aux enfants âgés de moins de 6 ans, mais aussi aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de dyspepsie biliaire.

En ce qui concerne les effets indésirables, le chrysanthellum peut entraîner des vomissements, nausées, maux de ventre, maux de tête et des coliques biliaires bénignes.

Comment utiliser le chrysanthellum pour profiter de ses bienfaits ? 

Cette plante peut être utilisée sous plusieurs formes :

  • En infusion : ajoutez dans une tasse d’eau bouillante, une cuillère à soupe de fleurs et feuilles séchées, puis buvez cette préparation entre deux et trois fois par jour.
  • En extraits secs : avalez deux capsules trois fois par jour au moment de manger et suivez cette posologie pendant vingt jours.

A noter : ces pilules doivent contenir 250 mg de chrysanthellum.

  • Si vous souhaitez utiliser le chrysanthellum pour faire diminuer votre taux de triglycérides, prenez entre 1000 et 2000 mg de chrysanthellum par jour entre 10 et 20 jours par mois.

Le dosage et la posologie à prendre dépendent aussi du problème à traiter. Ainsi, en cas d’excès alimentaire ou d’alcool, il est conseillé d’avaler une pilule tout de suite après avoir mangé pour favoriser l’élimination. Si vous avez des problèmes circulatoires, il est important de lire les conseils présents sur l’emballage.

Quoi qu’il en soit, avant de prendre cette plante, il est essentiel de consulter votre médecin afin qu’il vous donne son avis.

Ses diverses associations

Pour la protection hépatique et pancréatique, le chrysanthellum peut être associé au chardon marie et pour l’artérite, il peut être utilisé avec de l’ail.

Chrysanthellum : la plante amie du foie
Chrysanthellum : la plante amie du foie

Où en acheter ? 

Cette plante est principalement disponible sous forme de complément alimentaire. Pour en trouver, vous devrez donc vous tourner vers des sites spécialisés dans ce type de produits ou dans des boutiques, aussi spécialisées en diététique.

En pharmacie et parapharmacie, vous pourrez aussi trouver du chrysanthellum, mais les prix des produits ont tendance à être élevés mais sont souvent de qualité supérieure.

Si vous achetez sur des sites spécialisés, choisissez ceux de confiance.

Pour aller plus loin sur les plantes médicinales

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

  • Plantes médicinales : bien les connaître pour bien les utiliser
  • La balsamite : tous les bienfaits de la menthe-coq sur la santé.
  • La ballote : une plante médicinale aux avantages intéressants.
  • Bétel : propriétés et bienfaits de cette plante médicinale.
  • L’agastache : la plante médicinale par excellence des poumons.
  • L’agripaume : une plante médicinale pour soigner certains maux.
  • La bourdaine : cette plante médicinale, amie des intestins paresseux.
  • L’aigremoine : une plante aux effets anti-inflammatoires intéressants.
  • L’asaret : les bienfaits de cette plante médicinale peu connue.
  • Fragon : la plante médicinale pour des jambes légères.
  • Boldo : une plante alliée du système digestif en cas de repas trop copieux.

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer