Chien-loup tchécoslovaque : un chien fidèle et très sensible

Il est un compagnon de vie agréable, origine, taille et caractère

By Pascale

Chien loup tchécoslovaque

Découvrez le Chien-loup tchécoslovaque, ses origines du côté des Carpates et son air de loup superbe. Il a l’insigne privilège de sa reconnaissance par la FCI. Et une haute sensibilité sous le poil.

L’histoire du Chien-loup tchécoslovaque

C’est l’une des plus récentes races de chien au monde et l’une des deux seules races de chien loup reconnues par la Fédération Cynologique Internationale.

Reconnu en 1999 par la FCI, ce chien est d’origine militaire.

A l’époque de la Tchécoslovaquie (actuelles République tchèque et Slovaquie) les garde-frontières de Libejovice en Bohême du sud, croisèrent un berger allemand avec une louve des Carpates (la partie orientale de ces montagnes européennes dont la partie occidentale est les Alpes).

De quoi faire cavaler l’imagination ! Mais l’histoire ne s’arrête pas là : alors que les premiers chiens-loups tchécoslovaques voient le jour au printemps de l’année 1958, les garde-frontières finissent, de guerre lasse, par s’en désintéresser.

Entre manque de performance à leur goût, et géopolitique qui remanie le rôle de garde-frontière (fin de l’URSS en 1991, puis création des deux États distincts en 1992) ce chien tchécoslovaque aura « voyagé » entre la Slovaquie et la République tchèque.

Non plus aux mains des militaires, mais d’éleveurs particuliers.

L’aspect du Chien-loup tchécoslovaque qui a l’œil

Une chose est sûre : après un croisement en Slovaquie avec un loup célèbre répondant au nom de « Sarik », le pilier de la race sera établi en 1979, répondant quant à lui au petit nom de « Rep z Pohranicní stráze ».

Tout un programme ! Pas étonnant que le chien loup tchécoslovaque soit de belle carrure, celle-ci s’inscrivant dans un rectangle et avec un tempérament complexe.

A même de courir sur une distance de 100 kilomètres à une vitesse moyenne de 12 km/heure, le chien loup tchécoslovaque ressemble à un beau loup:

  •  dont il a la robe (gris-jaune à gris-argenté)
  •  le museau clair
  • le regard amble à l’oblique et la dentition de 42 dents réglementaires

Musclé, le chien loup tchécoslovaque a aussi un poil d’hiver et un poil d’été.

Chien loup tchécoslovaque

Son caractère du Chien-loup tchécoslovaque : sensible et fidèle

Mais avec son air lupin, il est sensible, très attaché à son maître et prévenant vis-à-vis des enfants, il se sociabilise facilement, grâce à un dressage bien compris

Le chien-loup prise aussi peu les exercices répétitifs et ennuyeux, qu’il comprend et apprécie ceux qui ont un réel objectif, tels que suivre une piste.

De même, il est nécessaire de l’habituer aux stimuli de la vie quotidienne. Un chien qui a l’œil à tout : il surveille jusqu’au plafond !

Et veille sur ses maîtres, dont la compagnie lui est alors primordiale. Et réciproquement.

Élevage du Chien-loup tchécoslovaque : lequel choisir et comment

Avant d’acheter un chien, il faut bien définir quelles sont vos envies, besoins et capacités.

Par exemple: « Ai-je envie d’un chien d’intérieur ou d’extérieur ? Est-ce que je souhaite un chien de garde ou un toutou qui reste sur mes genoux ? ».

Ce chien a lui besoin d’exercice et est apte à monter la garde ! Il vit en moyenne 13 ans, il sera donc votre compagnon sur une longue partie de votre vie.

Chien loup tchécoslovaque

Au moment de l’achat, pour vous protéger en tant qu’acheteur, pensez à vérifier les points suivantes, en le demandant au vendeur  :

  • l’état de santé et celui de ses parents
  • si les 2 parents du chien ont un pedigree, le chien doit être inscrit au LOF (Livret des Origines Français) : exigez cette attestation
  • un acte de vente rédigé à l’écrit et signé par les 2 parties
  • un certificat d’identification (tatouage ou puce électronique)
  • le carnet de vaccination à jour et dument signé par un vétérinaire

Le prix du Chien-loup tchécoslovaque

Il est possible d’acquérir un chiot pour 1 500 – 1 800 euros, mais les prix peuvent être parfois supérieurs.

Plus d’info

Autres chiens de berger et de bouvier :

Laisser un commentaire