Le chat Somali, l’Abyssin à poils longs

Comme son nom de l’indique pas, le chat Somali est un chat made in USA. Avec un petit métissage persan tout de même.


Les origines du chat Somali

C’est un peu l’histoire d’une partie de cache-cache : en 1967, l’éleveuse américaine de chats abyssins Mrs Mague, par ailleurs bénévole pour un refuge d’animaux du New Jersey, vit débarquer « George ».

George avait tout du chat abyssin, sauf qu’il avait le poil long. Or, l’Abyssin a obligatoirement le poil court. D’où sortait-il ? George étant stérile, c’est la génétique qui parla : les géniteurs de George venaient de l’élevage-même de Mrs Evelyne Mague !

Les éleveurs d’abyssins se débarrassaient discrètement de ceux à poils longs, non conformes au standard : ainsi George échut-il au refuge pour animaux de Mrs Mague. Ses géniteurs acquis par les éleveurs, n’avaient pas le poil long, mais étaient porteurs du gène. D’où George, qu’ils abandonnèrent.




George fut l’occasion de découvrir qu’en fait de « race », tous les chats abyssins nord-américains étaient des « métis ». Qui avait « péché » ?  Les Abyssins américains avaient pour provenance unique « Raby Chuffa of Selene », un abyssin élevé par la britannique Lady Barnard et vendu en 1952 à un éleveur américain.

Sauf que lors de la Seconde guerre mondiale et au regard de la petite douzaine d’Abyssins britanniques qui subsistait, le croisement avec des Persans fut autorisé. De là le gène du poil long, longtemps dissimulé par les éleveurs américains.

Le chat Somali, attachant et intelligent
Le chat Somali, attachant et intelligent

A partir de George, le chat Somali ne fut plus caché, mais reconnu : et dut son appellation au pays frontalier de l’Éthiopie, qui donna son nom à l’Abyssin. La proximité géographique, en raison de la proximité génétique ! Quant à Mrs Mague, elle présida le Somali Cat Club.



L’aspect du chat Somali

Le chat somali est un Abyssin à poil long. Il en a le même « ticking », soit deux à trois couleurs par poil, avec la plus sombre à  l’extrémité. Couleurs de robe au choix, y compris bien sûr, la couleur « lièvre » typique de l’Abyssin, depuis l’abricot jusqu’à la terre cuite.
Un poil fin et doux, plus particulièrement fourni sur le dos, les flancs, la poitrine, la gorge en forme de collerette, l’arrière des cuisses en forme de culotte, et à la queue en forme de panache.

De type foreign (le plus fin des médiolignes), le Somali est un chat très gracieux et bien musclé. Sa tête arrondie est surmontée d’oreilles qui ont l’air toujours aux aguets.

Quant à ses yeux en amande, ils sont expressifs et de teinte ambre, jaune ou vert. Avec de jolis cernes noirs, qui lui donnent petit air maquillé.

Le caractère du chat Somali

« Agile comme une panthère, mais proche de l’être humain » : le Somali est un sportif sociable. A vous de bien vous loger, en fonction de lui : une maison avec jardin, celui-ci pour se défouler et grimper aux arbres, celle-là pour être avec vous. Exit l’appartement.

Le Somali est un peu l’Abyssin en plus doux. Une fois « at home », il multiplie les preuves de son attachement, en se faisant pardonner ses quelques bévues par des démonstrations d’affection. Oui, il aime fouiner dans le sac à provisions, mais sait se faire pardonner : c’est vous qui craquez.

Très intelligent, le Somali sait se faire entendre : peu miauleur, il sait y compris vous prouver qu’en cas de désaccord, il n’a pas besoin de vous.




Le chat Somali, attachant et intelligent
Le chat Somali, attachant et intelligent

Le chat Somali au quotidien

Alimentation

Tant qu’à choisir d’adopter un chat, évitez ensuite de lui offrir du bas-de-gamme.

Côté santé

Robuste, le Somali a simplement besoin d’un brossage de son poil bihebdomadaire, plus particulièrement sur les zones de son corps où il est dense.

Le prix du Somali

Le Somali se vend entre 750  et 1 900 euros, qu’il soit mâle ou femelle.

Au moment de l’achat, assurez-vous que votre chat ou chaton soit :

  • Tatoué ou pucé
  • Ait un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire (à noter : aucun vaccin n’est obligatoire)
  • Dispose d’une carte d’identification I-CAD
  • Ait une attestation de Pedigree

De plus, un contrat de vente en deux exemplaires doit être signé pour sceller la vente.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous conseille ces autres articles sur les chats :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *