Le chat siamois, l’élégance faite chat

Ne vous est-il jamais arrivé de tomber en arrêt devant un Siamois ?  T’as de beaux yeux, tu sais : une élégance d’autant plus gratifiante, que le chat siamois s’attache à vous, et non à votre canapé.


Les origines du chat siamois

C’est l’Angleterre victorienne, qui fit connaître le chat siamois : deux couples de chatons arrivèrent par la valise diplomatique de l’ambassadeur de Bangkok. Auparavant, la capture de chats siamois était interdite en Thaïlande, sous peine de mort : d’où quelques hésitations !

La mode londonienne était alors aux expositions félines : celle de 1885 au Crystal Palace, fit succomber la gentry devant ce chat effilé, qui tranchait sur les matous anglais.

Puis le roi de Siam en personne, en offrit un spécimen à Auguste Pavie, en signe de gratitude à « l’explorateur aux pieds nus » français, qui consacra sa vie à ce que l’on appelait alors l’Indochine. Avant d’en offrir un autre exemplaire aux États-Unis.

Le chat sacré, décrit dans les manuscrits du XIIIeme siècle, et non moins dégusté pour sa chair délicate, franchit ainsi les frontières.




Les anglais lui peaufinèrent le profil : ses oreilles longues et dans le prolongement du triangle de la tête, furent codifiées avec l’établissement de la race en 1889. Les Américains, eux, le voulurent effilé à l’excès.

Dans les années 80, la variété « Thaï » voulut mettre un terme à cette course à la minceur : le « Siamois ancien type » était né.

Pour tout savoir sur le célèbre chat siamois
Pour tout savoir sur le célèbre chat siamois

L’aspect du chat siamois

Quelle que soit la variété, le chat siamois est longiligne et svelte. Et a toujours de splendides yeux d’un bleu saphir, en forme amande. Sa tête triangulaire est surmontée d’oreilles longues et ouvertes, placées bas de chaque côté du crâne.



Toutes les couleurs colourpoint (les extrémités plus foncées que le corps) sont admises, pour son poil court et lisse. Le siamois blanc ou Foreign white est également admis.

Le chat siamois existe toujours en quatre versions : l’Anglais qui est le plus répandu, le « Thaï », l’Américain et l’Apple Head. L’Anglais répond aux canons du chat siamois. Le Thaï en est assez proche, avec une tête un peu plus ronde et des oreilles plus courtes.

L’Américain est la version filiforme du chat siamois. Inspiré de la représentation des chats de l’Égypte antique, il a le corps « oriental » et des oreilles de Sphynx. Quant à l’Apple Head, comme son nom l’indique, sa tête est ronde avec de petites oreilles. Sa robe est généralement mouchetée ou tigrée.

Le caractère du chat siamois

Le siamois est un chat très intelligent. Particularité, il s’attache à un humain, et non pas à un territoire. Il a même une préférence pour une personne, au sein d’un foyer. Très affectueux, l’absence de l’être qui lui sert de point de repère le rend malheureux.

Hyperactif, le siamois est très joueur. Son physique athlétique aime sauter et grimper aux arbres. Attention néanmoins, le siamois n’aime pas être « titillé » par de jeunes enfants. En revanche, il est idéal y compris pour des personnes âgées ou seules, qui auront à cœur de le cajoler.

Le chat siamois n’hésite pas à faire la conversation : considéré comme très bavard, il a plaisir à échanger avec son humain favori.




Attention particulière

Alimentation

Les pattes fines du siamois sont faites pour porter un corps svelte. Ne le nourrissez pas à l’excès, une alimentation trop riche risque de lui faire prendre du poids. La femelle excède rarement les 4 kilos, le mâle environ 8 kilos.

Côté santé

Le chat siamois ne présente pas de souci de santé particulier. Pour l’en préserver, il doit idéalement être sevré pendant trois mois. Tous les siamois naissent blancs, puis les parties du corps les plus exposées au froid se teintent : un siamois laissé à l’extérieur sera plus foncé qu’un siamois vivant à l’intérieur !

Le prix d’un chat

Le Siamois anglais se vend entre 700 et 1 000 euros.

Pour tout savoir sur le célèbre chat siamois
Pour tout savoir sur le célèbre chat siamois

Au moment de l’achat, assurez-vous que votre chat siamois soit :

  • Tatoué ou pucé
  • Ait un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire (à noter : aucun vaccin n’est obligatoire)
  • Dispose d’une carte d’identification I-CAD
  • Ait une attestation de Pedigree

De plus, un contrat de vente en deux exemplaires doit être signé pour sceller la vente.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous suggère ces autres articles sur nos compagnons domestiques :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *