Aliments naturels

Le caramel : les secrets de cette gourmandise maison

Un délice à consommer avec modération

Qui n’a jamais succombé au charme du caramel ? Petite douceur gourmande, il séduit toutes les papilles. Difficile à maîtriser en cuisine, on le dit capricieux. On le déguste sous toutes ses formes : bonbon, en sauce, au beurre salé, crémeux, etc. Sucré, il l’est aussi. Déguster modérément, il satisfera votre métabolisme et votre besoin régressif de gourmandises.

Caramel et alimentation : les effets sur notre santé

Valeurs nutritionnelles et effets sur l’organisme

Confectionné à partir de sucre, le caramel simple est uniquement composé de glucides. Une partie de ces derniers aident à produire de l’énergie dans votre métabolisme. Une autre partie du sucre ingéré se dirige dans le foie et les muscles pour une durée à moyen terme. Sur le long terme, les glucides non utilisés pour nourrir votre énergie et vos muscles, sont transformés en graisse et stockés dans les tissus adipeux.

Si vous surveillez votre ligne, mieux vaut ne pas en abuser.

Les autres raisons de le consommer modérément sont sa capacité à provoquer des caries, favoriser l’obésité, le diabète ou encore provoquer la production du mauvais cholestérol.

En revanche, cet aliment peut présenter quelques effets bénéfiques sur le cerveau. Sa jolie couleur, son odeur et son goût régressif stimulent l’hormone du plaisir. Et le sucre sécrète de la dopamine.

Alors, sans excès, ne vous refusez pas ces petits plaisirs.

crèpe au caramel au beurre salé dans une assiette et couverts
Un dessert régressif aux saveurs d’enfance. Miam !

Des minéraux et vitamines

Si le sucre ne contient pas de vitamine, vous y trouverez quelques minéraux essentiels.

Pour 100 grammes de sucre nécessaires à sa préparation, 40 grammes de sels minéraux seraient présents.

Le sucre est source de potassium qui participe de la régulation de l’eau corporelle et aussi de l’influx nerveux. On y trouve du calcium pour la bonne santé osseuse, la croissance et la coagulation du sang. Enfin, il contient du phosphore qui agit sur la régénérescence des tissus et dans le maintien d’un pH du sang normal et enfin du fer pour le transport optimal de l’oxygène et dans la formation des globules rouges.



Pour votre santé, il est préférable de consommer du sucre de canne roux, moins transformé et raffiné que le sucre blanc. Ce dernier est bien plus digeste et apporte un plus haut niveau de bénéfices nutritifs que le sucre blanc. A consommer, lui aussi, avec parcimonie.

Les recettes de caramel maison

Le caramel, c’est simple et facile

La recette du caramel simple consiste à mélanger du sucre à de l’eau. Certains le font à sec mais cette technique peut prendre plus de temps à maîtriser. Une fois ce premier processus acquis, vous pouvez décliner vos caramels maison de plusieurs façon.

Caramel au beurre salé, fleur de sel, fudge et bonbons, miam !
Type de plat Dessert
Portions 4 personnes

Ingrédients

  • 120 g de sucre
  • 100 ml d’eau
  • 30 g de beurre salé
  • 4 c. à soupe de crème fleurette entière

Instructions

  • Chauffez bien votre casserole.
  • Une fois chaude, intégrez sucre et eau.
  • Attendez la caramélisation. Retirez du feu.
  • Ajoutez le beurre salé Mélangez bien.
  • Replacez votre casserole sur feu doux et ajoutez un peu de crème fleurette entière.

Le caramel fudge ou caramel fondant

Cette fois-ci, il s’agit de cuisiner vos propres bonbons caramélisés à l’aspect doux et fondant.

Pour cela, mélanger dans une casserole : 

  • 40 grammes de beurre
  • 170 grammes de sucre
  • 100 g de crème fraîche
  • 20 ml de lait

Portez le tout à frémissements à feu moyen et mélangez régulièrement. Laissez cuire une quinzaine de minutes jusqu’à l’obtention d’une préparation collante et dure. Sur une plaque, placez du film alimentaire humidifié. Versez-y le caramel fudge encore chaud. Placez au réfrigérateur pendant 3 heures. Une fois frais, coupez vos confiseries en carré ou dans la forme qui vous plaît. Régalez-vous.

caramel pot fondant et fudges
De délicieux caramels fudge

La sauce caramel

La sauce se distingue du caramel liquide (voir ci-dessous).

La confection de cette sauce suit le même processus que pour le caramel beurre salé. En effet, le type de crème varie. Il vous faut ajouter de la crème liquide, hors du feu, une fois que votre caramel a pris.

Quant au beurre, c’est selon vos goûts. Pourquoi ne pas choisir un beurre doux et intégrer de la fleur de sel à votre préparation… On y appréciera le croquant du sel.

Ingrédients pour 100 grammes de sucre : 

  •  60 grammes de beurre
  • Une pincée de sel
  • 150 ml de crème liquide

Le caramel liquide

Pour cette dernière recette incontournable, on laisse la matière grasse de côté.

Faites chauffer votre caramel. En parallèle, préparez de l’eau chaude. Versez un filet de citron sur votre préparation. Une fois qu’elle prend une couleur ambrée, retirez là du feu et ajoutez immédiatement l’eau chaude. Remuez bien, si besoin en replaçant le caramel sur un feu doux pour bien délayer le caramel.

Nappez votre île flottante, votre cheesecake ou autres desserts favoris. Si vous aimez les pop corn, un petit nappage les rendra encore plus gourmands.

Pour 100 grammes de sucre, prévoyez 100 ml d’eau chaude.

Caramel liquide dans un pot en verre coulant d'une cuillère
Délicieux en sauce pour transcender vos desserts !

On répond à vos questions !

Quelle casserole pour faire un caramel ?

Pour réussir votre préparation à tous les coups, munissez vous d’une casserole à fond épais.

Pourquoi mon caramel devient dur ?

C’est un phénomène naturel qui s’appelle la cristallisation. De plus si une petite impureté tombe dans votre caramel durant sa préparation, elle va l’attirer et former des petits amas durs qui vont grossir.

Notre astuce : préparez toujours un peu d’eau pour délayer votre préparation si elle durcit trop vite. Restez concentré sur sa cuisson et plus jamais vous achèterez un caramel industriel.

Comment faire un caramel sans le brûler ?

Patience et attention sont les maîtres mots. Suivez rigoureusement l’une de nos recettes : préparez les ingrédients et une bonne casserole. Laissez toute autre activité et concentrez vous. Vous ne serez pas déçus !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page