Bien-être et santé

La capucine, une fleur du Pérou lumineuse aux multiples vertus

Saviez-vous que la fleur de la chanson “ Dansons la capucine ” n’existait pas en France avant le XVIIe siècle ? Elle fut importée par les conquistadors du Pérou en Europe. Depuis, multifonctionnelle, elle ornemente, elle guérit, et même… se mange !

A la découverte de la capucine

La connaître

Le capuchon pointu des moines capuciens a donné son nom à cette fleur jaune orangée. Louis XIV la met à la mode en 1680 en en offrant un bouquet à Madame de Maintenon. Un siècle plus tard, elle orne les chapeaux des bergères du hameau du Trianon tandis que les révolutionnaires l’intègrent à leurs chants.

Elle inspire les motifs des indiennes, ces tissus imprimés venant d’Inde, puis copiés en Europe entre le XVIIe et le XIXe siècles. Bien plus tard, on la retrouve dans les peintures de Claude Monet. Elle est même devenue un prénom féminin ! En trois siècles, la capucine passe du monde de la royauté aux jardins français, tant il est simple de la cultiver, car elle est généreuse en graines.

La reconnaître

La capucine est une plante herbacée annuelle (son nom scientifique : tropaeolum majus, elle appartient à la famille des trapaeolacae).

Ses tiges rameuses fragiles peuvent mesurer jusqu’à un mètre. Ses feuilles sont rondes et pétiolées et ses fleurs, portées par un pédoncule, comptent cinq pétales orange vif. Fleurs et feuilles peuvent être cueillies tout l’été et aiment le plein soleil.

La cultiver

Les boutures prennent sans difficulté. Un sol pauvre, sans engrais, et peu d’eau lui conviennent. Si on y ajoute qu’elle résiste à – 5°C, la capucine se révèle idéale pour les jardiniers débutants.

Son seul inconvénient : elle plaît beaucoup aux pucerons ! Aussi, retirez les feuilles colonisées dès que possible pour éviter l’infestation.

La capucine, une plante médicinale peu connue
La capucine, une plante médicinale peu connue

Propriétés médicinales de la capucine

Ses principaux composants

La capucine est riche en principes actifs :

Ses vertus

Elles sont multiples. La capucine est…



  • antiseptique : elle lutte contre les germes de la peau et des muqueuses ;
  • expectorante : c’est un fluidifiant bronchique facilitant l’expectoration des sécrétions produites par les voies respiratoires ;
  • diurétique : elle augmente la diurèse, ou production d’urine, et lutte contre l’hypertension artérielle, les œdèmes et l’insuffisance cardiaque ;
  • antiscorbutique : elle prévient ou traite le scorbut ;
  • apéritive : elle stimule l’appétit ;
  • purifiante :elle lave la peau et les organes internes de leurs impuretés ;
  • emménagogue : elle favorise ou provoque la menstruation.

Comment utiliser la capucine ?

En infusion pour contrer la bronchite et augmenter la diurèse

Dans une tasse d’eau bouillante, faire macérer une cuillère à soupe de feuilles et de fleurs séchées. Boire cette concoction trois fois par jour.

En lotion contre la chute des cheveux et l’acné

Elle peut être très efficace contre l’acné ou la perte de cheveux.

Dans un litre d’eau bouillante, faire infuser une poignée de fleurs fraîches pendant un quart d’heure, puis filtrer. Appliquer sur la peau et le cuir chevelu.

Précautions d’emploi

Ni contre-indication, ni interactions dangereuses ne sont à signaler. Cependant, à forte dose, attention aux irritations gastrique, intestinale et rénale.

La capucine dans la cuisine

Tout d’abord, il est indispensable de bien nettoyer les fleurs de capucine avant de les consommer, car elles attirent beaucoup de pucerons.

La capucine, une plante médicinale peu connue
La capucine, une plante médicinale peu connue

Graines, feuilles et fleurs se préparent en salade. Elles constituent une excellente cure dépurative de printemps. Le goût des feuilles et des fleurs se rapproche du cresson. Les bourgeons comme les graines immatures peuvent être conditionnées comme des câpres.

Astuce pour éloigner les pucerons de votre capucine

Il vous suffit de recueillir 100 grammes de feuilles, fleurs et tiges de menthe et de les mettre dans un litre d’eau que vous ferez frémir. Vous éteindrez alors le feu et laisserez infuser une heure durant. Cette décoction de menthe sera pulvérisée sur votre capucine pour faire fuir les pucerons et rendre feuilles et fleurs consommables.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous conseille d’autres articles :

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer