Plantes médicinales

Cajeput : des feuilles qui cachent bien des secrets

Un anti-infectieux redoutable

Assainissante, tonique, analgésique : n’en jetez plus, le cajeput est déjà fort de son succès en phytothérapie. Mais s’il connaît un regain d’intérêt ces derniers mois, c’est surtout pour sa potentielle efficacité sur le virus de la Covid-19. Info ou intox, qu’en est-il vraiment ? Quelles sont ses autres indications thérapeutiques ? Attardons-nous sur cette plante aussi lointaine que surprenante.

Cajeput : un arbre tout en exotisme

Le cajeput, ou cajeputier, appartient à la familles des myrtacées, plus précisément au genre Melaleuca – à l’instar des célèbres tea tree et niaouli. S’il pousse à l’état sauvage dans le nord de l’Australie, en Malaisie et Indonésie, la culture du Melaleuca leucadendron cajuputii s’est largement étendue à toute l’Asie du Sud-Est, jusqu’en Chine tropicale. Un engouement qui s’explique par l’extraction et la production de l’huile de cajeput, aux propriétés médicinales remarquables.

Sur le plan botanique, le cajeput se présente comme un arbuste à feuilles persistantes et oblongues, atteignant généralement 10 à 15 m de haut. Il se distingue par son écorce blanchâtre très épaisse s’exfoliant en lanières, et ses épis regroupant des fleurs crème à l’aspect filamenteux.

Cajeput : quelle est la bonne prononciation ?

D’où est donc issu ce terme à la consonance étrange ? Le mot « cajeput » provient de l’indonésien Kayu putih signifiant « arbre blanc ». Pour le prononcer, ne vous encombrez pas d’un accent anglo-saxon : dites-le simplement à la française. Pas forcément très raffiné dans la sonorité, on vous l’accorde.

Odeur du cajeput

Plus doux que l’arbre à thé, le cajeput se démarque par des arômes frais et des notes camphrées.

Une forêt d'arbres de cajeputs
Une forêt d’arbres de cajeputs

Comment utiliser l’huile essentielle de cajeput ?

Obtenue par hydrodistillation des feuilles, l’huile essentielle de cajeput soulage de nombreux maux, notamment au niveau de la sphère respiratoire.

Seul bémol, elle reste déconseillée chez les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que chez les asthmatiques, compte tenu de sa teneur en 1,8-cinéole.

Comme toujours, les indications qui suivent ne remplacent en rien une consultation chez votre médecin ou un conseiller en aromathérapie formé.

Pour lutter contre les maux de l’hiver

Puissant antiseptique général, l’huile essentielle de cajeput combat efficacement les affections respiratoires des voies hautes et basses : bronchites, laryngites, sinusites, rhumes, toux… Mucolytique et expectorante, elle participe à désencombrer les bronches. Saviez-vous qu’elle a constitué un remède de choix lors des épidémies de choléra ?



En cas de rhinopharyngite, grippe ou rhinite, diluez-en 2 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale, et massez-vous le thorax matin et soir.

Un antiviral et antibactérien à large spectre

Elle ne se limite pas à la sphère ORL ou pulmonaire, loin de là. L’huile essentielle de cajeput soulage également d’autres infections virales comme l’herpès ou le zona, mais aussi bactériennes comme la cystite.

Contre les douleurs aussi !

Calmante, l’huile essentielle de cajeput apaise les névralgies et inconforts musculo-articulaires. Elle intervient d’ailleurs dans la composition du célèbre baume du tigre rouge, onguent atténuant douleurs et contractures musculaires.

Pour les inconforts circulatoires

Décidément très complète, elle est préconisée en cas de jambes lourdes ou de varices. Utilisez-la par voie cutanée dans une synergie :

  • 2 gouttes d’huile essentielle de cajeput,
  • 2 gouttes d’huile essentielle de cyprès toujours vert,
  • et 1 cuillère à café d’huile de calophylle.

Massez en remontant du pied vers la cuisse, matin et soir.

Huile essentielle de cajeput pour les cheveux

Riche en cinéole et alpha-terpinéol, elle dispose de propriétés purifiantes, très intéressantes pour les peaux grasses à tendance acnéique ou les cuirs chevelus à problème. Tonique et astringente, elle aide même à lutter contre la perte capillaire. Invitez-la dans vos soins cosmétiques ou vos shampoings, à hauteur de 2 % maximum.

Une plante médicinale
Une plante médicinale

Huile essentielle de cajeput et Covid-19 : efficace ou non ?

Et si la nature détenait le pouvoir d’endiguer cette pandémie sans précédent ? D’après une étude publiée par le site Chemistry Europe au mois de juillet 2020, l’huile essentielle de cajeput inhiberait l’expression de deux protéines clés dans la prolifération du SRAS-CoV-2 : le récepteur ACE2, sur lequel le virus se fixe pour pénétrer dans nos cellules, et la protéase PDB6LU7, une enzyme catalysant sa réplication dans l’organisme. Une véritable barrière protectrice due à sa teneur remarquable en terpinéol, guaiol et linalol, trois molécules au fort pouvoir anti-infectieux.

Un remède miracle pour soigner les malades ? Pas de conclusions hâtives. Elle gagnerait surtout à être utilisée en cas d’exposition au coronavirus, ou dès les premiers symptômes, pour freiner l’évolution de la maladie. La docteure en pharmacie et aromathérapeute Françoise Couic-Marinier conseille de déposer 3 gouttes d’huile essentielle de cajeput sur un mouchoir, et de le respirer jusqu’à 5 fois dans la journée pendant 3 jours. Pour l’inhalation, la diffusion à la vapeur d’eau n’est pas recommandée par mesure de précaution. Cela permet d’éviter toute propagation éventuelle du virus par les gouttelettes. Ne négligez tout de même pas les gestes barrières.

Huile Essentielle de Cajeput - 10ml
Prix mis à jour le 20-10-2021 à 12:28 PM.

Autres utilisations du cajeput

Outre son large emploi en aromathérapie, le cajeput fait l’objet de bien d’autres convoitises. À commencer par nos amies les abeilles, qui butinent allègrement ses fleurs pour produire un miel de fin gourmet.

Au Cambodge, son écorce robuste sert à la confection de lampes torches, les smach chanlos. Très esthétique, on le croise également comme arbre ornemental.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page