Bull Terrier : caractère, histoire et prix

Avec son air unique de « gladiateur », le Bull Terrier n’a pas son pareil pour obtenir que l’on s’occupe de lui. Son environnement favori ? Vous !

L’histoire du Bull Terrier : une origine anglaise

A l’instar d’autres races, le Bull Terrier a été créé en Angleterre au XVIIIe siècle pour les combats d’animaux qui eurent cours jusqu’à la fin du XIXe siècle. Ce chien est issu d’un croisement entre le Bulldog anglais et l’English White Terrier, chien de chasse de type lévrier aujourd’hui disparu.


Bull Terrier
Bull Terrier se promenant

En anglais, le Bull Terrier est le « white cavalier gladiator » : l’éleveur et père de la race James Hink croisa le Bull Terrier avec du sang dalmatien, d’où sa robe blanche. En 1920, son petit-fils Carleton Hink affina encore la race et obtint ce fameux « nez romain », si caractéristique.

Pour plus d’informations : Race de chien : pour tout savoir sur nos compagnons

Son aspect : le gladiateur de la race canine

Il faut distinguer le Bull Terrier de sa version miniature, le Bull Terrier miniature. Hormis cela, impossible de le confondre avec une autre race ! Son profil de gladiateur au poil court, obligatoirement blanc, désormais tricolore pour éviter les problèmes de surdité potentiellement liés à cette hérédité immaculée, est unique en son genre.




Mais le plus caractéristique de ce chien est avant tout sa tête ovoïde et ce « nez romain », complétés par de petits yeux en triangle. Solide sur ses pattes, il est tout en muscles, avec un thorax aux côtes bien cintrées qui détermine sa puissance musculaire : plus le mâle a le thorax large, plus il est puissant.

Bull Terrier
Bull Terrier debout

Son caractère ? Vive les humains !

Bien que sélectionné pour être bagarreur avec les autres animaux, la race contemporaine a gommé ce trait de caractère. Tout comme les autre chiens, il n’aime pas beaucoup ses congénères mâles, concurrence oblige.

Mais il ne se plaît jamais autant qu’en la compagnie de l’homme, pour qui il a toutes les préférences. Il aime autant ses maîtres que leurs hôtes. Ce parfait ami de l’homme a aussi son petit caractère : têtu, il peut se transformer en gentil vandale, s’il se sent délaissé. Ce chien est fait pour être choyé.




Élevage : quel chien choisir et comment ?

Robuste, le Bull Terrier aime l’exercice physique. Têtu, sa sociabilisation passe par un bon dressage.

Le Bull Terrier est un chien de race. Lors de son acquisition, vous devez exiger :

  • Son inscription au LOF, (Livret des Origines Français)
  • Le certificat de test PEA, le « Potentiels Évoqués Auditifs »
  • Le certificat du vétérinaire attestant l’absence de dysplasie de la hanche

Consultez : Voici « Zeus » le hibou aveugle aux yeux étoilés

Quel est son prix ?

Pour un chiot, il faut compter environ 1 000 à 1 500 euros.

Les autres Terriers




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *