Bien-être et santé

La bugrane : un diurétique et purgatif puissant

La bugrane est une plante aussi connue sous le nom d’ « Arrête-bœuf » et dont l’arbuste épineux peut atteindre 60 – 70 cm de hauteur. Très bon remède naturel, la bugrane est un excellent diurétique, purgatif et antiseptique qui aide à lutter contre certaines maladies telles que la goutte, les angines ou encore l’eczéma. Voici les dessous de cette plante médicinale qui en plus est très jolie.

Description et présentation de la bugrane

La bugrane appartient à la famille des Fabaceae et c’est un arbuste épineux doté de feuilles divisées en trois parties dès leur base à la différence des plus hautes situées au niveau de l’arbuste qui sont composées d’un seul élément. De leur côté, les fleurs sont la plupart du temps regroupées par une ou deux et leur couronne compte cinq pétales. Leur couleur est nuancée et va du blanc au violet.

La bugrane est une plante médicinale reconnue comme un très bon remède naturel. Elle peut être incorporée dans des traitements destinés à soigner certains troubles et cette plante est également utilisée en aromathérapie du fait de sa saveur agréable et relaxante.

Quelles sont les propriétés et vertus de la bugrane ?

Dans cette plante, toutes les parties sont comestibles : fleurs, feuilles, racines ; tout peut être consommé ! Les fleurs peuvent même être mangées crues et intégrées dans une salade.

Toutes ses propriétés médicinales
Toutes ses propriétés médicinales

En ce qui concerne ses propriétés, cette plante médicinale est diurétique, purgative et antiseptique. Elle a également des vertus anti-inflammatoires, antifongiques, drainantes et antibactériennes. La bugrane a donc de multiples propriétés et grâce à ces dernières, cette plante est en mesure de soigner toutes sortes de troubles !

Les bienfaits de cette plante sur la santé

Utilisées principalement en phytothérapie, les jeunes pousses de la bugrane sont intéressantes pour soigner les calculs rénaux, prévenant ainsi l’apparition de bactéries, virus et d’effets secondaires.

La bugrane est également bénéfique pour traiter les indigestions et améliorer le fonctionnement de la vésicule biliaire. Elle participe aussi aux traitements des hépatites, crises de gouttes et des cystites.

Son effet drainant est quant à lui efficace pour diminuer les douleurs causées par les rhumatismes et sur le système respiratoire, elle est également bénéfique. En effet, avec l’écorce de la plante, une boisson peut être préparée afin de soigner la toux et les différents symptômes de cette dernière.

La bugrane est une plante bonne pour la santé et qui peut se révéler efficace pour éviter certains problèmes fréquents tels que la constipation, la rétention d’eau ou encore les rhumatismes. Cette plante aide également à limiter l’apparition de maladies aux reins et à la vessie.



En décoction, la bugrane peut être prise en cas d’angine ou d’eczéma. Elle peut aussi être utilisée en bain de bouche ou en compresses.

Enfin, pour soigner les ulcères de la peau, cette plante peut également être employée : en lavant les plaies avec de l’huile issue de sa tige et de ses feuilles, les plaies peuvent donc être soulagées.

Les contre-indications à l’utilisation de cette plante

L’utilisation de la bugrane est contre-indiquée si vous souffrez d’un œdème lié à une insuffisance rénale ou cardiaque.

Aussi, la bugrane (comme toutes les autres plantes médicinales) n’est pas un remède anodin ; il faut donc l’utiliser avec précaution et respecter les doses indiquées. Demander l’avis à son médecin est également important avant de commencer sa cure.

Précautions et contre-indications à prendre
Précautions et contre-indications à prendre

Comment l’utiliser ? 

Cette plante peut être prise en tisane, décoction, teinture mère, poudre et huile essentielle.

Pour préparer une tisane de bugrane, versez sur deux cuillères à café de racine de bugrane hachée un litre d’eau, laissez infuser pendant 30 minutes, filtrez et buvez une tasse deux à trois fois par jour pendant les repas.

Si vous avez des calculs, voici une préparation pour les dissoudre : diluez l’infusion citée ci-dessus avec un-demi-litre d’eau tiède et buvez ce mélange en l’espace de 30 minutes. En parallèle, pensez à boire beaucoup d’eau.

Si vous souhaitez utiliser la bugrane en teinture, voici comment faire : prenez 20 grammes de racine de bugrane hachée pour un litre d’eau de vie à 70°. Faites macérer 10 jours et filtrez. Pour traiter une insuffisance rénale, prenez 20 gouttes de teinture diluée dans une petite quantité d’eau 3 fois par jour.

En usage externe, faites-vous un gargarisme avec cette infusion : 30 grammes de fleurs et feuilles mélangés à un litre d’eau.

Où trouver de la bugrane ?

Vous pouvez trouver de la bugrane en herboristerie ou directement sur internet.

Pour en découvrir plus sur les plantes médicinales

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

  • Plantes médicinales : bien les connaître pour bien les utiliser
  • Les propriétés et bienfaits de la berce.
  • Angélique : une plante médicinale aux avantages intéressants.
  • Passiflore : une plante digne des moines guérisseurs.
  • Anis vert : une plante apaisante et harmonisante.
  • Vipérine : une belle fleur qui renferme bien des secrets.
  • Salsepareille : une plante méconnue, mais aux nombreux atouts santé.
  • L’aunée : efficace contre les inflammations respiratoires.
  • La fumeterre : une plante qui gagne à être connue.

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer