Le brocoli, ses propriétés et bienfaits pour la santé

Originaire du sud de l’Italie, le brocoli – de bracchium, « branche » en référence à sa forme – comprend en réalité trois choux, le brocoli annuel, le très esthétique chou Romanesco, et le plus rare sur nos étals « brocoli à jets ».


Très peu calorique – 30 Kcal pour 100g – le brocoli est une très riche source de vitamine C. Mais il est surtout recommandé en prévention de maladies cardio-vasculaires, de certains cancers et de la dégénérescence oculaire.

De la famille des crucifères, le brocoli contient des glucosinates, qui se muent en molécules actives lors de de leur ingestion, et deux anti-oxydants de la famille des caroténoïdes naturels, que sont la lutéine et la zéaxanthine.

Le brocoli contre les risques cardio-vasculaires

On l’appelle le « nouveau cholestérol » : les homocystéines sont ces acides aminés que produit le corps humain, qui participent à la dégradation des vaisseaux sanguins. Un risque qui augmente avec l’âge, et expose la femme ménopausée. La consommation de brocolis à raison de trois à cinq foi par semaine réduit ce risque.

Caillard PFCC11866 Graines de Chou Brocoli Marathon Hybride F1
Prix EUR 5,60

Le brocoli en prévention de cancers

Autre effet préventif du brocoli, son action sur l’apparition de certains cancers – ovaire, prostate, rein – et sur un risque moindre de cancers du colon, de l’estomac, du poumon, et du cancer du sein chez la femme pré-ménopausée.




La consommation de brocoli serait même bénéfique, en cas de cancer de la vessie ou encore de cancer du sein. De manière générale, cette action serait vraie pour l’ensemble de crucifères.

Brocoli et autres crucifères
Prix EUR 5,90

Le brocoli excellent pour la vue

L’organisme ne fabrique ni la lutéine, ni la zéaxanthine, pourtant essentielles à la vue : la lutéine est l’un des pigments très présents dans la macula, encore appelée « tâche jaune » , le centre de la rétine responsable de la vision centrale.

Quant à la zéaxanthine, elle représente les deux tiers des composants de la rétine. Sachant que ces deux caroténoïdes indispensables à la vue, sont pourvus par notre alimentation, il y a de quoi se laisser convaincre !

En outre, il est d’un très riche apport en vitamine C.




Cerise sur le gâteau, il se cuisine très facilement – ne pas prolonger outre-mesure la cuisson à la vapeur, afin de lui préserver tous ses nutriments.

Ce qui n’empêche pas de faire varier les plaisirs, en gratin associé à des pommes de terre, en tarte salée, en velouté : à moins que vous ne préfériez vous tourner vers la cuisine chinoise.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *