Braque allemand : un athlète au grand cœur !

Élégant, puissant, endurant, intelligent, rapide… croyez-le ou non, tous ces adjectifs (et plus encore !) définissent le même chien : le Braque allemand.


Connu par les chasseurs comme un chien d’arrêt hors-pair, il est également un excellent compagnon.

Les origines du Braque allemand : le même modèle depuis 1880

La race de Braque allemand que l’on connait aujourd’hui a été fixée dès 1880. Ces chiens d’arrêt sont un croisement entre diverses espèces : plusieurs chiens d’arrêt allemands, Braques espagnols et italiens ou Pointers.

C’est après la seconde guerre mondiale que cette race se développe dans l’hexagone. Il s’agit aujourd’hui du chien d’arrêt le plus utilisé au monde ! 

A découvrir : Race de chien : pour tout savoir sur nos compagnons




Son aspect : un athlète à poil court

Marron, noir ou blanc, unicolore ou tacheté, le Braque allemand a un poil court, dur et sec. Un mâle mesure entre 62 et 66 centimètres (contre 58 à 63 cm pour la femelle), et a un poids compris entre 26 et 32 kg (mêmes données pour la femelle). Un beau chien qui impose le respect !

Braque allemand : caractère, élevage et prix

Le caractère : un chasseur polyvalent et un gardien intelligent

Avant tout utilisé comme chien d’arrêt à la chasse, il est à l’aise sur tous les terrains et débusque toutes sortes de gibiers. En dehors de la chasse, c’est un compagnon plein d’entrain qui n’est ni nerveux ni agressif.

Il montre de bonnes aptitudes en tant que gardien et joue volontiers avec les enfants. Étant un chien dynamique et ayant besoin d’espace, il est préférable de ne pas le considérer comme un chien d’appartement.



A lire : Fabriquez votre collier répulsif naturel pour chien et chat

Élevage : quel chien choisir et comment ? 

Choisir son loyal compagnon n’est pas une mince affaire. Aussi, posez-vous les bonnes questions. Par exemple : « ai-je envie d’un petit chien sage ou d’un gros toutou énergique ? Ai-je suffisamment de place et de temps ? »

Une fois vos critères fixés, n’oubliez surtout pas de questionner le vendeur sur les maladies éventuelles du chiot et de ses ascendants. Pensez également à lui demander ses traits de caractères principaux.

Protégez-vous en tant qu’acheteurs en obtenant l’attestation du LOF (Livret des Origines Français) si les deux parents du chiot ont un pedigree.

Signez également un acte de vente, demandez un certificat d’identification (puce électronique ou tatouage), et le carnet de vaccination à jour.

Combien vaut un Braque allemand ?

Il vous faudra débourser entre 700 et 1 000 € pour acquérir un chiot.

Les autres chiens de chasse




Outbrain