Bien-être et santéfeatured

La boxe, un bon poing santé

Rio 2016, l’image fait tomber le cliché : le couple dans la vie Tony Yoka (poids lourd, + 91 kilos) et Estelle Mossely (poids léger, – 60 kilos) décroche chacun l’or aux JO. Et sur les six médailles françaises, celle d’argent de Sarah Ouhramoune couronne sa carrière. La boxe est un sport qui se répand, et pour cause…

La boxe fait de plus en plus d’adeptes

Or, pas de gueules cassées, mais des jeunes gens bien dans leur tête : Sarah Ouhramoune a fait Science Po et est alors maman de sa première petite fille. Depuis, si la Fédération Française de Boxe n’est pas la plus importante, elle est de celles qui engrangent des nouveaux licenciés. Les plus nombreux à s’inscrire ? Les femmes et les jeunes.

Avis aux amateurs, il n’y a pas une, mais deux Fédérations de Boxe : La Fédération Française de Boxe pour la boxe anglaise, et la Fédération de Savate Boxe Française pour la boxe française, chacune recensant environ 45 000 licenciés. Faites l’addition, le million de pratiquants équivaut au nombre de licenciés en tennis, la deuxième plus grosse Fédération sportive de France !

Un sport respectueux et très complet
Un sport respectueux et très complet

Règle du jeu : des coups très codifiés…

A quoi tient cet engouement ? A un engagement physique très complet, dont la violence et la mise KO ne dont pas les premiers motifs, loin s’en faut. Le ring, c’est de l’échauffement, beaucoup d’entraînement, de la musculation, de la souplesse, de la réactivité. Et très peu de tricherie, au regard de son état d’esprit et aussi des risques encourus.

Noble art ou savate ?

Boxe française

Ces deux pratiques de boxes sont issues de deux traditions différentes : la savate ou boxe française utilise les pieds et les poings. Née au XIXe siècle de la défense de rue au XIX, elle fut un vrai progrès : un duel sans arme, autrement-dit sans plus de mise à mort.

D’abord pratiquée dans les arrière-salles de cafés parisiens, elle a trouvé ses codes avec Michel Casseux, qui lui ouvrit des salles dédiées, puis avec Charles Lecour, qui en codifia les règles. Depuis 2015, la savate est inscrite comme patrimoine culturel immatériel français !

Souplesse, bras, épaules, abdos, tout travaille ! Si vous êtes attirés par ce sport, sachez que vous êtes un tireur ou une tireuse, termes employés à l’escrime. Et que tous les coups ne sont pas permis : seuls l’uppercut, le direct, le crochet et le swing le sont. Exit la « gifle » d’antan, qui visait à vous déchirer le tympan. Elle est interdite.

Boxe anglaise

Les coups avec les poings sont ceux de la boxe anglaise, sauf que celle-ci n’en n’autorise aucun dans les jambes : seuls le buste et le visage peuvent être atteints. Et, là aussi, uniquement avec des gants rembourrés. Le but, mettre son sparring-partner hors d’état de vous toucher. La boxe anglaise ou « noble art » selon l’expression de Montherlant, plonge dans la tradition gréco-romaine, où là, on ne prenait pas de gant.

Les bienfaits de ce sport

Ce qu’apporte la boxe ? Elle est réputée faire maigrir. Cela n’est pas faux : mais alors que certaines personnes s’inscrivaient dans ce seul but, une fois de plus, les JO de RIO ont un peu éliminé les non-sportifs qui venaient dans cette seule perspective.



Si le boxeur ne fait pas de graisse, il acquiert surtout une bonne musculature des bras et des jambes : regardez le jeu de jambe d’un bon boxeur, et vous remarquerez à quel point il n’est pas statique sur le ring. Vous recherchez plutôt la souplesse ? La boxe anglaise avec son lever de jambe est pour vous. Un sacré travail de jambes et des abdominaux !

Vous souhaitez parfaire votre endurance et apprendre à canaliser votre énergie : là, la boxe anglaise est toute indiquée. Mais, dans les deux cas, vous vous musclerez intelligemment, des bras et des épaules mais aussi du torse, des abdominaux et des fessiers.

Un sport respectueux et très complet
Un sport respectueux et très complet

Des limites à sa pratique ?

Les risques ? Des bleus, c’est vrai.

Mais pas d’inquiétude, la boxe s’apprend et se pratique par catégorie de poids et par niveaux. Seules véritables contre-indication, si vous êtes cardiaque (vous remarquerez que vous aurez rapidement chaud) et si vous très êtes myope, au regard du décollement de la rétine. Plutôt que d’être un héros, soyez vous-même !

Le bon équipement

La boxe, ce sont des gants rembourrés, un protège-dents, mais aussi des chaussons et des protège-tibias pour la boxe française. Quant aux clubs, vous en trouvez partout bien répartis dans l’Hexagone. Avec des cours pour débutants.

Personne n’exigera de vous de devenir Mohammed Ali ou Marcel Cerdan, mais regardez Anne-Sophie Mathis : quadruple championne du monde des super-légers, malgré un parcours personnel semé d’embûches. La boxe ? Un moyen de retrouver des points de repère, quand tout allait mal.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous recommande d’autres articles :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer