Bouvier bernois : une grosse dose d’affection que cette boule de poils !

Un fidèle compagnon

By Pascale

Jeune bouvier bernois jouant allongé sur le côté, avec un petit jeu en plastique jaune

Le Bouvier Bernois est un chien d’origine suisse : affectueux compagnon, mais aussi utile comme chien de garde.

Autrefois, il tirait de lourdes charges et sauvait les skieurs des dangers de la montagne. Aujourd’hui, ce chien est un excellent compagnon : placide et poilu comme une peluche. Voici tout ce que vous avez besoin de savoir avant de l’adopter.

L’histoire du bouvier est indissociable des Alpages

En Suisse il est aujourd’hui typiquement le chien de la protection civile.

Il est aussi guide d’aveugles. Il garde encore l’image du chien qui secourt les skieurs. Il fut longtemps surnommé le «cheval du pauvre », car il tirait les attelages de bidons de lait.

Synonyme de « chien de refuges », il fait partie des quatre bouviers (« gardien de bovins ») suisses, lesquels comprennent deux catégories :

  • les bouviers suisses
  • les bouviers non-suisses 

Cette race de chien est aussi classé parmi les « molossoïdes » en raison de ses proportions, et parmi les « chiens d’utilité » à cause de son rôle.

Tête d'un bouvier bernois tirant la langue sur fond blanc
Bouvier bernois

Une certitude : cette race ancienne est née à Düurbäch près de Berne, d’où son appellation de « Berner Sennenhund » (« chien alpin de vacher de Berne »).

Son origine commune avec les bouviers comme le Dogue du Tibet est incontestée. Son croisement avec un Terre-Neuve pour adoucir son caractère est plus hypothétique.

L’aspect du bouvier, un beau poil tricolore

Il a le poil long, ou mieux mi-long, : c’est le seul bouvier suisse a l’avoir ainsi. Un très beau poil ondulé mêlé de noir et de feu, avec son large poitrail blanc. Une blancheur qui se poursuit en une bande jusqu’au sommet de la tête !

Le bouvier est très bien proportionné, de taille moyenne pouvant tout de même atteindre les 70 cm pour le mâle. Quant à ses oreilles, elles sont aussi caractéristiques que son pelage : le bouvier bernois a loreille en V tombante, qui lui donnent cet air tellement attendrissant, avec ses yeux en amande.

Petit chiot de Bouvier bernois, avec la queue relevée debout dans l'herbe jaune et verte
Chiot de Bouvier bernois

Les chiots du bouvier bernois

Vous avez craqué pour cette jolie boule de poils ? Vous souhaitez adopter un chiot bouvier bernois ? N’hésitez pas à demander les documents suivants à l’éleveur :

  • Le pedigree de ses parents ;
  • Les différentes radios relatives au dépistage de la dysplasie du coude et des hanches ;
  • L’étude sur la durée de vie si celle-ci a été réalisée.

L’éleveur devra également vous donner un dossier complet sur votre chiot avec à l’intérieur :

  • Une attestation ou un certificat de vente signé par les deux parties (le vendeur et l’acheteur) ;
  • La carte permettent d’identifier votre chiot ;
  • Le pedigree des parents ;
  • Le certificat de santé avec tous les examens réalisés par le vétérinaire et le carnet de santé de votre bouvier bernois (les vaccinations à jour doivent être mentionnées) ;
  • Une copie de tous les tests effectués sur votre chien ;
  • Une notice d’élevage.

Vous avez récupéré votre chiot ? N’oubliez pas de prendre rendez-vous chez un vétérinaire afin de faire examiner votre chien. Pensez aussi à son éducation (adaptation à la vie de famille, respect des règles d’hygiène…).

Femelle du bouvier bernois

A la différence du bouvier bernois mâle, la femelle est moins brusque et peu dominante. Néanmoins, les femelles bouvier bernois ne sont pas toutes les mêmes. Chacune à son propre caractère.

D’un point de vue morphologique, les femelles bouvier bernois pèsent entre 31 et 45 kgs et mesurent entre 60 et 66 cm. A titre de comparaison, les mâles pèsent entre 40 et 54 kgs pour 66 cm, voire 70 cm.

Mais que choisir ? Un bouvier bernois mâle ou femelle ? En réalité, il n’y a pas de grandes différences entre les deux. Ceci dépend de vos envies et du chien que vous recherchez : comme pour les autres races, les femelles bouvier bernois sont plus affectueuses, plus dociles et plus calmes. Les mâles sont quant à eux plus dominants et plus fugueurs.

Le caractère : un vrai placide

S’il « sert » encore, le bouvier est désormais principalement un animal de compagnie. Voilà qui n’est pas un hasard : son instinct de prédateur est très peu développé. S’il a fait office de chien de ferme, le bouvier bernois n’est pas vraiment un chien de garde. Il se fait même taxer de peureux !

Ses traits de caractère sont ailleurs : placide et dénué d’agressivité, le bouvier bernois est affectueux. Au point de se faire parfois taxer de « pot de colle ». Il est également très gourmand. Mettez-le en présence de l’être humain et de croquettes, et ce chien sera comblé !

Petit avantage : il aboie peu, pas pour n’importe quel motif en tous les cas !

Pourquoi prendre un bouvier bernois ?

Il est agréable à vivre. Il s’adapte bien à la vie de famille avec enfants. Mais il peut également devenir le fidèle compagnon d’une personne âgée. Il n’aime pas spécialement être seul. Au contraire, il aime être avec ses maîtres plusieurs heures par jour !

Le bouvier bernois est un chien fidèle envers ses propriétaires. Il est affectueux, gentil et non agressif. Il n’aboie pas beaucoup et n’a pas un caractère de prédateur.

En ce qui concerne son espace de vie, cette race apprécie les grands espaces. Elle peut très bien s’adapter à une vie en appartement, à condition de lui proposer des activités variées.

Comment éduquer un chiot bouvier bernois ?

Le bouvier bernois est un chien intelligent qui aime apprendre. D’ailleurs, à chaque fois qu’il réussit quelque chose, il aime être félicité. A l’inverse, il n’aime pas la brutalité et la violence.

Son éducation doit commencer dès que vous l’avez adopté. Malgré son jeune âge, n’hésitez pas à l’appeler par son petit nom afin qu’il le mémorise. Donnez-lui également quelques ordres assez faciles : indiquez-lui où est son panier pour dormir, apprenez-lui à marcher en laisse, demandez-lui d’aller chercher un jouet, apprenez-lui à être propre…

Si éduquer votre bouvier bernois est essentiel, son éducation doit se faire en douceur. Pour cela :

  • Ne le tapez pas 
  • Ne lui criez pas dessus 
  • Gardez votre calme 
  • Donnez-lui des ordres clair accompagnés de caresses et d’une friandise
  • Demandez à toute votre famille de participer à son éducation afin qu’il obéisse à tout le monde
  • Organisez des cours d’éducation assez courts (10 minutes)
  • Terminez les leçons par un ordre que votre chien a bien réalisé

Autre point essentiel : la sociabilisation de votre Bouvier. Dès que votre chien est vacciné, prévoyez des balades dans des parcs et dans d’autres lieux fréquentés par des chiens.

S’il souhaite partir à la rencontre d’autres « camarades », laissez-le faire tout en le surveillant. Attention : vos promenades doivent être de courte durée pour éviter qu’elles ne deviennent trop éprouvantes pour votre animal.

Quel chien avoir avec un bouvier bernois

C’est un chien non agressif. Si vous adoptez un autre chien au tempérament provoquant, votre bouvier bernois n’ira pas le confronter. Il jouera la carte de l’ignorance. Quoi qu’il en soit, la sociabilisation est essentielle pour éviter tout problème.

Parmi les races de chien avec lesquelles le bouvier bernois peut cohabiter, vous pouvez retrouver le Labrador et le Bichon maltais.

Bouvier bernois en bref : caractéristiques

Voici un résumé des principales caractéristiques de cette race de chiens.

  • Poids : pour le mâle est de 40-54 kg et pour la femelle est de 31-45 kg
  • Hauteur au garrot : pour le mâle est de 66 cm, la femelle mesure 63 cm
  • Oreilles : elle sont pendantes (bien sûr).
  • Couleurs : trois couleurs, c’est-à-dire noir avec des tailles de feu avec du blanc.

Il a des caractéristiques comme :

  • Besoins généraux de toilettage : modérés.
  • Niveau d’énergie : flegmatique.
  • Tendance à l’aboiement : faible.
  • Longévité : 7-9 ans.
  • Tendance au bavardage : faible.
  • Socialité-besoin d’attention : modéré.
  • Tendance au ronflement : faible.
  • Tendance à creuser : faible.

Le poids d’un Bouvier bernois

Un mâle peut peser entre 40 et 54 kgs tandis qu’une femelle peut peser entre 31 et 45 kgs. Le bouvier bernois atteint sa taille adulte entre 18 et 24 mois.

L’espérance de vie d’un Bouvier bernois

En moyenne, l’espérance de vie d’un bouvier bernois est comprise entre 7 et 10 ans. Les éléments pouvant avoir un impact positif sur l’espérance de vie de votre chien sont :

  • Lui donner une bonne alimentation. Celle-ci doit de bonne qualité et adaptée à son âge. Il est préférable de lui donner des croquettes riche en protéines animales ;
  • Ne pas oublier les soins préventifs (traitement des parasites, vaccins…) ;
  • Prévenir le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac.

Élevage de Bouvier bernois : quel chien choisir et comment

Le bouvier comprend vite : son dressage doit être fait de douceur et de fermeté. La complicité s’instaure dès lors qu’il sait qui est le maître. Pour rustique, le bouvier a de grandes oreilles tombantes : prenez soin à ce qu’il ne contracte pas d’otites !

Les croisements existent… les bouviers bernois non inscrits au LOF aussi. Optez pour un chiot inscrit au LOF, ce sera une garantie de santé pour l’avenir.

Et demandez toujours :

  • La certification de son inscription au LOF
  • Le certificat d’identification (tatouage ou puce électronique)
  • Le carnet de vaccinations à jour et dûment signé par un vétérinaire
  • Le numéro d’identification de la mère

Prix des chiots

Un chiot de bouvier bernois coûte entre 1 200 et 1 800 euros, frais de vaccinations compris.

Deux beaux bouviers bernois assis sur le train arrière dans la nature
Deux beaux chiens

Donner ou vendre un Bouvier bernois

Sur internet, plusieurs sites spécialisés proposent de donner ou de vendre des bouviers bernois. N’hésitez pas à parcourir les annonces pour trouver votre futur fidèle compagnon !

Vie sociale du Bouvier bernois

En raison de la grande taille de la race, les Bernois doivent être éduqués très jeunes aussi bien à l’obéissance qu’à la vie avec une famille.

Sa maturation physique et mentale est lente et son entraînement ne doit pas être forcé trop rapidement. Même s’il est très grand, c’est un chien paisible qui n’aime pas être sévèrement corrigé.

Son pelage est épais, long et caractérisé par une brillance naturelle. Les poils doivent être brossés tous les jours pour qu’ils restent propres et qu’aucun nœud ne se forme.

Le toilettage est recommandé au moins toutes les deux semaines. Il perd modérément ses poils toute l’année, mais plus intensément deux fois par an.

Le Bernois est un ami dévoué qui se fera un plaisir d’accompagner sa famille partout. Il va bien s’il est en compagnie de l’homme. Une bonne éducation, assure que ce chien sera patient avec les autres chiens et les enfants.

Cependant, comme pour toute race, le niveau de patience varie d’un individu à l’autre. C’est un bon chien de garde et il exige une activité physique modérée. C’est un grand compagnon de marche !

Questions et réponses

Lisez les réponses aux questions les plus fréquentes que vous nous avez posées sur cette race de chien.

Quelles sont les différences de tempérament entre un Rottweiler et un Bouvier Bernois?

Sont deux races de chiens de grande taille qui sont très appréciées pour leur dévouement envers leur famille.

Cependant, il y a des différences significatives dans leur tempérament qui peuvent avoir un impact sur le type de maison qui leur conviendrait le mieux.

Voici quelques points à considérer :

Rottweiler :

  • Protecteur : Les Rottweilers sont connus pour être très protecteurs envers leur famille. Ils sont souvent utilisés comme chiens de garde ou de police en raison de leur instinct naturel de protection.
  • Confiant : ils ont tendance à être des chiens très confiants et sûrs d’eux. Ils ont besoin d’un propriétaire qui peut établir une autorité claire et qui a de l’expérience avec les chiens.
  • Actif : ils sont des chiens de travail qui ont besoin de beaucoup d’exercice et de stimulation mentale. Sans cela, ils peuvent devenir destructeurs ou agressifs.

Bouvier Bernois :

  • Amical : ces chiens sont connus pour être extrêmement amicaux et doux. Ils aiment être avec les gens et sont souvent très bons avec les enfants.
  • Calme : Bien qu’ils aient besoin d’exercice régulier, les Bouviers Bernois ont généralement un tempérament plus calme et plus détendu que les Rottweilers. Ils sont souvent décrits comme des « gentils géants ».
  • Sociable : ils aiment être avec leur famille et peuvent devenir anxieux ou déprimés s’ils sont laissés seuls pendant de longues périodes.

Autres chiens similaires

Si vous appréciez ces caractéristiques, voici quelques races de chiens qui sont similaires au Bouvier Bernois :

  1. Bouvier des Flandres : Bien qu’il soit un peu plus petit que le Bernois, le Bouvier des Flandres partage un tempérament calme et amical. Ils sont également connus pour être d’excellents chiens de travail.
  2. Leonberger : Cette race est grande et puissante comme le Bernois et a un pelage épais et luxueux. Les Leonbergers sont connus pour leur tempérament doux et aimant.
  3. Terre-Neuve : Semblables en taille et en tempérament au Bouvier Bernois, les Terre-Neuve sont des chiens gentils et amicaux qui aiment être autour des gens.
  4. Rottweiler : Bien que le tempérament du Rottweiler puisse être un peu plus protecteur que celui du Bouvier Bernois, il partage la couleur de pelage noir et feu.
  5. Saint Bernard :  c’est une autre race de chien suisse qui est comparable en taille au Bouvier Bernois. Ils sont connus pour être gentils, amicaux et patients.
  6. Berger Australien : Bien que plus petits que le Bouvier Bernois, les Bergers Australiens ont un pelage coloré et un tempérament amical et actif.
  7. Berger de la Suisse Italienne : Cette race, également connue sous le nom de « Cane da Pastore della Lessinia e del Lagorai », est similaire au Bouvier Bernois en termes de taille, de pelage et de tempérament.

Laisser un commentaire