Animaux

Boston terrier ou Terrier de Boston : un molosse miniature !

Depuis 1979 le chien officiel de l’État du Massachussets aux États-Unis, le Boston Terrier est l’American gentleman des chiens.

L’histoire si peu autochtone du Boston Terrier

Que se passe-t-il quand une bulldog anglaise est croisée avec un terrier blanc anglais ? Cela donne le Boston Terrier, un chien américain.

Mieux, cela devient la mascotte officielle de l’équipe de hockey de l’université de Boston.

C’est, en tous les cas, ce qui se produisit à Boston en 1870 !

Et pour plus de détails : Race de chien : tout avoir sur nos compagnons

Les deux chiens anglais importés donnèrent ainsi naissance au Boston Terrier, lui-même ensuite croisé avec un bouledogue français.

Résultat : l’AKC, le très sérieux American Kennel Club, reconnut dans le Boston Terrier, la première race de chiens américains !

Une race qui depuis longtemps, fournit un tiers des chiens de concours.

Boston terrier ou Terrier de Boston : caractéristiques de cette race de chien
Terrier de Boston : caractéristiques de cette race de chien

Son aspect : un zeste de bouledogue

Il évoque beaucoup le gène de sa lignée française : de petit format (pas plus de 11 kilos), il est « COB » : aussi haut que long.

A la différence du bouledogue français, il ne prend pas un air de molosse en miniature et au front plat. Mais il a les mêmes yeux tout ronds et écartés.



Le poil court de la couleur d’un phoque aux reflets roux avec du blanc sur le poitrail, le front et le crâne, la queue courte et les oreilles petites, la dentition légèrement prognathe, il est très robuste.

Il a, du reste, besoin de peu de soins.

Le caractère du Boston terrier : très affectueux

Cet « american gentleman » mérite ce surnom : intelligent, il sait se rendre utile en gardant une maison sans trop aboyer, jouer et se calmer dans la foulée, s’adapter à une vie en intérieur même s’il a besoin de sortir chaque jour.

Il est vrai que ce chien a horreur du froid et le poil court rend frileux.

Remarquablement fidèle, il fait attention aux enfants. Et il prise peu la solitude, en particulier l’absence de son maître. C’est un chien de compagnie, qui n’est pourtant pas « pot de colle ».

Intéressant : Anti-douleur pour chien : 10 remèdes naturels

Il est facile à dresser car il aime apprendre

Son esprit vif lui permet de comprendre vite. Il est très sensible à l’intonation de la voix. Les chiots peuvent être longs à éduquer à la propreté.

Boston terrier ou Terrier de Boston : caractéristiques de cette race de chien

Élevage : quel chien choisir et comment ?

Vif, loyal et très sensible à l’intonation de la voix, il est facile à dresser.

Aux États-Unis, on en trouve facilement. En France, le Boston Terrier est inscrit au LOF.

Il y est moins répandu, mais il se trouve auprès d’éleveurs professionnels et ils doivent répondre aux critères de la race.

Pour ce faire, et avant l’achat vous devez demander :

  • La certification LOF du Boston Terrier
  • Un certificat d’identification (tatouage ou puce électronique)
  • Le carnet de vaccination à jour et dument signé par un vétérinaire

Et aussi : Fabriquez un répulsif naturel contre les tiques et puces

Comment coûte-t-il ?

Un chiot Boston Terrier vaut entre 1200 et 1700 €, certes un budget mais pour un excellent chien !

D’autres conseils

Voici les autres chiens d’agrément et de compagnie

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer