featuredMaison & Jardin

Bosco Verticale : gratte-ciel végétalisés ou forêts verticales ?

A Milan, la deuxième plus grande ville italienne et aussi une des plus polluées, sont en train d’être construits deux immeubles éco-conçus et très largement végétalisés ! Appelées « Bosco Verticale » ces deux tours d’habitation seront comme leur nom l’indique de véritables forêts verticales.

Ce projet, imaginé par le cabinet d’architecture Studio Boeri et déjà bien avancé, accueillera 111 appartements. Ces deux immeubles sont situés dans un quartier central en cours de redynamisation.

Bosco Verticale
Bosco Verticale : gratte-ciel végétalisés

A DÉCOUVRIR : 5 façons originales de verdir la ville !

La particularité de Bosco Verticale est leur extrême végétalisation : des centaines de plantes, arbustes et arbres seront plantés sur des terrasses suspendues ! Si de nombreuses constructions récentes incluent déjà des toits ou murs végétaux, une telle densité de végétation n’a jamais été réalisée.

Ce sont près de 17 000 végétaux qui seront plantés pour créer ces deux forêts verticales. Elles seront un vrai bol d’air pour les habitants qui bénéficieront également des avantages de ces plantations : protection thermique contre le froid en hiver et de la chaleur en été ainsi que la réduction de la pollution sonore.

Bosco Verticale
Une forêt verticale à Milano

UN AUTRE PROJET : Jadav Payeng, l’homme qui a fait pousser une forêt entière sur un banc de sable

gratte-ciel
Un gratte-ciel végétalisés à Milano
Bosco verticale
Les bâtiments Bosco Verticale sont éco-conçus !

Mais les atouts écologiques de ces deux constructions ne s’arrêtent pas là. En effet, les bâtiments Bosco Verticale sont évidemment éco-conçus et font très largement appel aux nouvelles technologies vertes. Ils ont notamment recours aux énergies renouvelables avec l’utilisation de la géothermie, de l’éolien et de panneaux solaires.

Les porteurs de ce projet écologique innovant espèrent que celui-ci ouvrira la voie à bien d’autres !

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer