Actualitéfeatured

Big Bambú, une oeuvre monumentale de Doug et Mike Starn

Cette fratrie d’artistes américains s’est fait connaître à la fin des années 1980 avec d’immenses photos en noir et blanc montrant les structures rhizomateuses d’organismes naturels.

En 2010, toujours guidés par ce concept, leur travail prend une tout autre forme, celle de monumentales installations de bambous que les frères Starn réalisent pour la première fois sur le toit du Metropolitan Museum à New York.

ET AUSSI : L’eco-bonsaï subaquatique selon Makoto Azuma

Puis à la Biennale de Venise en 2011, le long du grand canal, et aujourd’hui à Rome, au MACRO avec une installation pérenne. A chaque fois, la structure est conçue pour permettre au public de déambuler à l’intérieur, en toute sécurité, à plus de 20 mètres du sol.

Le bambou leur est très vite apparu comme le matériau le plus adapté à ce rapprochement avec les organismes vivants.

VOIR LA GALERIE :

Rendering of template gallery-filmstrip.php failed

Les phases de construction sont finalement aussi importantes que le projet fini, tant les assistants peuvent s’accaparer une partie de l’œuvre. A Rome, les visiteurs peuvent ainsi découvrir le mont Testaccio sous un angle inédit.

Une autre manière de regarder l’histoire.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer