Les bienfaits du kaki, le soleil de l’hiver

Le kaki est un fruit orange des pays chauds qui diversifie la palette des fruits disponibles sur nos étals en hiver. Son gout délicat et subtil en font un excellent dessert ou en-cas, de plus les bienfaits du kaki sont nombreux pour la santé, un vrai super aliment !

Un fruit des pays chauds

Comme son nom de ne l’indique pas, le kaki est de couleur orangée. Aussi appelé plaquemine de Chine, figue caque, « arbre de la paix » en référence à la survivance de certains arbres à la bombe atomique à Nagasaki, il est décrit pour la première fois au XVIIIe siècle par un disciple de Linné en voyage au Japon. Le kaki est le fruit doux et sucré du plaqueminier (Diospyros kaki), arbre d’une quinzaine de mètres de hauteur originaire de l’Est de la Chine, du Japon, et de la Corée. Les bienfaits du kaki n’ont pas tardé à se faire connaitre. Aujourd’hui présent sous bien des latitudes chaudes, depuis le Brésil jusqu’en Corse, le kaki est à maturité dès lors que sa peau devient translucide. Mais on devrait plutôt dire les kakis : il en existe quelques centaines d’espèces se divisant en deux types, le « kaki pomme » et le « kaki à chair astringente ».


KAKI SECHE BIO
Prix :EUR 10,95
bienfaits du kaki

A lire: Le durian, le fruit odorant du roi d’Asie

Les bienfaits du kaki : nombreux et variés

Ce fruit d’hiver (sa période optimale de consommation est d’octobre à janvier) a pour avantage en cette saison d’enrichir le compotier de polyphénols si typiques des fruits rouges, et qui sont l’ami de la santé pour leurs vertus antioxydantes. Une protection en soi contre les radicaux libres. Nutritif (65 calories pour 100 grammes) et particulièrement riche en vitamine C et en sels minéraux (en potassium et en manganèse notamment) le kaki l’est aussi en fibres : il est réputé pour ses vertus digestives, jouant en même temps un rôle de protection de l’estomac et de nettoyeur des intestins. Le kaki régule de façon naturelle les digestions paresseuses.

Intéressant: 3 façons de sécher naturellement ses fruits et légumes

Les bienfaits du kaki, le soleil de l'hiver
Les bienfaits du kaki, le soleil de l’hiver

Quelques idées recettes !

Délicat, le kaki se déguste à maturité… mais pas après. Contrairement à d’autres fruits (à la tomate, en particulier, dont la conservation au frais transforme l’amidon en sucre) il se conserve très bien au réfrigérateur, voire au congélateur. Ferme, le kaki se croque comme une pomme ou se mélange à une salade de fruits. Mûr, il se déguste à la petite cuiller, après avoir décalotté le haut du fruit. Il se savoure également cuit, en compote ou bien, par exemple, dans un crumble. Mais il peut aussi bien accommoder un plat de viande!




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *