Pratiques douces

Acupuncture : fonctionnement, applications et bienfaits

Discipline de la médecine chinoise traditionnelle, l’acupuncture se base sur la circulation des énergies positive (le Yin) et négative (le Yang) du corps humain par des méridiens.

Acupuncture : fonctionnement, applications et bienfaits

En cas de déséquilibre, stimuler ou calmer ces énergies en des points précis permet d’intervenir sur le système nerveux, hormonal et cardio-vasculaire.

Les bienfaits de cette pratique sont nombreux, notamment pour soigner certaines affections sans recours à la chimie.

Les bienfaits de l’acupuncture reconnus

L’Organisation Mondiale de la Santé a elle-même reconnu les bienfaits de l’acupuncture, qui soigne :

  • Insomnie. Le Yin est associé à la nuit et au repos, le Yang au jour et à l’activité. Cette pratique agit pour rééquilibrer l’une et l’autre, permet de retrouver le sommeil et fonctionne come une des plus efficaces alternatives aux somnifères.
  • Allergies saisonnières. De même les allergies, réactions disproportionnées de notre système immunitaire à une substance habituellement sans danger, le pollen, la poussière ou les poils d’animaux.
  • Système respiratoire. Le poumon est le premier organe en contact avec les éléments extérieurs.
  • Foie, qui est le régulateur du corps humain avec son environnement. Dès lors que le foie est affaibli, la réponse allergène du corps est décuplée. Or, chacun sait combien les asthmatiques sont, chaque printemps, exposés.

Acupuncture

L’acupuncture est un analgésique naturel

S’il est une approche radicalement différente entre l’acupuncture et la médecine conventionnelle, c’est bien celle de la douleur.

Les mécines douces ses concentrent sur ses manifestations, qu’elles attribuent à un affaiblissement de certaines fonctions organiques.

Acupuncture

Elles les classe en  « froid» (douleur localisée), « chaleur » (diffuse), « humidité » (lourde, typique de l’arthrite) et « Vent » (en mouvement).

Dans bien des cas, elles interviennent efficacement : ainsi contre les :



  • douleurs musculo-squelettiques comme les tendinites, sciatiques, torticolis, etc
  • troubles gastro-intestinaux
  • migraines et même les douleurs liées à des problèmes bucco-dentaires.

Elle est incontestablement un analgésique naturel !

Mais quid des douleurs chroniques invalidantes ? De l’arthrite ou de la fibromyalgie ?

Si la réponse reste prudente, elle n’en rejoint pas moins le champs de la neurophysiologie : le système immunitaire est relié au système nerveux par des connexions directes que sont la rate, les nœuds lymphatiques, ou encore la moelle épinière.

Acupuncture

D’une part, elle agit sur les mécanismes anti-douleurs du corps humain en les stimulant (ou détourne la douleur par la stimulation de sensations plus agréables) et d’autre part elle agit sur le système immunitaire.

Or, les maladies chroniques sont une affection du système immunitaire : elle se concentre alors sur l’énergie « Wei Qi », qui fait appel à la circulation de l’énergie dans le corps humain, en fonction de la chrono-puncture, de la circulation extérieure et intérieure de l’énergie.

Une alternative, là où la médecine conventionnelle s’avoue, pour l’instant, impuissante.

En grossesse

Enfin, l’acupuncture n’intervient pas uniquement en cas de pathologie. Basée sur le rééquilibrage du corps humain, elle permet de soulager l’inconfort des modifications physiologiques d’une grossesse.

Ainsi des douleurs lombaires, troubles circulatoires…et bien sûr nausées.

Un suivi tout au long de la grossesse préviendrait même les accouchements prématurés. Les bienfaits sont donc larges et variés !

Voici d’autres conseils avec la rédaction de Toutvert :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page