Chiens

Le Berger des Pyrénées : très vif et ultra-câlin

C'est le plus petit des chiens de berger, affectueux et très fidèle !

Plutôt petit pour un berger, le Berger des Pyrénées n’est pas en reste de vitalité. Il a une très bonne tête et c’est un très bon animal de compagnie. Voici notre guide.

L’histoire du Berger des Pyrénées ? La Première guerre mondiale

C’est la Première guerre mondiale, qui a fait connaître le berger des Pyrénées au-delà de ses montagnes originelles : à partir de 1916, son flair et son habileté en font un excellent accompagnateur de patrouilles, puis un messager hors pair. Au point de servir d’agent de liaison.

Contrepartie de sa mise à contribution pendant le conflit, le berger des Pyrénées fut aussi l’une des races canines des plus décimées. Il faudra l’intérêt que lui portèrent deux clubs amateurs pour perpétuer la race, qui devinrent l’actuel Réunion des amateurs de chiens pyrénéens (RACP).

Le standard de cette race de chien fut stabilisé en 2009, et celui du berger des Pyrénées à poil court en 2001.

Comment s’appellent les chiens des Pyrénées ?

Il existe 2 types de chiens qui sont sélectionnés dans les vallées pyrénéennes pour surveiller et protéger les troupeaux et leurs propriétaires.

  • Le Montagne des Pyrénées (le Patou), un gardien utilisé à la fois pour les troupeaux et pour protéger les bâtiments des personnes et des animaux qui pourraient envahir le territoire. C’est un chien majestueux (il peut atteindre 80 cm de hauteur et 60 kg de poids) avec un « look pyrénéen », composé d’yeux sombres, pas très grands, légèrement en amande, qui lui donnent un air rêveur. Ils ont un pelage blanc très épais avec beaucoup de sous-poil.

berger des pyrénées droit et fier devant un lac de montage

  • Le Berger des Pyrénées, de taille petite à moyenne (jusqu’à 45 cm de hauteur et 15 kg), est beaucoup plus agile et vif. Il était destiné uniquement aux troupeaux, surtout en été lorsqu’ils sont dispersés dans les vallées, généralement non surveillés par les bergers. Son intelligence et son indépendance en font une aide précieuse. Son pelage est un mélange de différentes couleurs, fauve, gris et noir.

berger des Pyrénées tirant la langue

L’aspect du Berger des Pyrénées, question de poils

Tant qu’à faire, il n’y a pas un, mais deux bergers : tous deux de taille moyenne (guère plus de 50 cm au garrot) même si :

  • le Berger de Pyrénées à poil long est légèrement plus petit. Il à poil long arbore une robe laineuse et lisse fournie, de teinte fauve, grise alors tachetée de blanc au niveau du poitrail et des pattes, ou d’un noir uniforme.
  • le Berger de Pyrénées à face rase est légèrement plus grand et doté d’un pelage plus court et fin, qui rappelle celui des chèvres et des moutons, toujours lisse ou légèrement ondulé, mais toujours dense. Le poil sur le museau n’est pas aussi long et est également moins dense. Son museau est un peu plus long et son corps légèrement plus court.

Les deux pelages ont une texture rugueuse et doivent être peignés plusieurs fois par semaine pour éviter les nœuds. Les couleurs de la robe peuvent varier : il existe une variante fauve, avec un peu de blanc sur la poitrine et les pattes. Et, dans certains cas, on peut voir des robes noires, tigrées ou noires avec des taches blanches.

Mais qu’il soit à poil long ou court, sa tête triangulaire est surmontée d’une « cadenette », houppette caractéristique du berger. Quant au regard en amande, il reflète la vivacité de ce chien.



L’un et l’autre accompagnaient les troupeaux, pendant que le patou en assurait la garde. Question de format !

Berger des Pyrénées noir

Le chien de berger des Pyrénées (connu aussi sous le nom de Pyrenean Sheepdog) est l’une des plus petites races de chien de berger et ne doit pas être confondu avec le chien de montagne des Pyrénées, beaucoup plus grand, avec sa longue robe noire et blanche.

Le berger est maigre et athlétique, avec un pelage long ou semi-long qui semble avoir été « bouleversé par le vent ».

Le standard peut être de différentes couleurs, notamment fauve, gris, bleu merle, bleu ardoise ou tigre, noir ou noir et blanc. Et puis il y a aussi la version arlequin en différentes teintes.

Il existe aussi, mais il est rare, le chien des Pyrénées à la robe noire ou noire avec des taches blanches.

Berger des Pyrénées blanc

Il n’existe pas le Berger à la robe blanche. En effet, les couleurs admises par le standard de la race du Berger des Pyrénées sont : fauve plus ou moins foncé, avec également des tâches de fourrure noire et blanche sur la poitrine et les pattes, gris plus ou moins clair, avec du blanc sur la tête, la poitrine et les pattes.

berger des Pyrénées tête et museau

Le caractère du Berger des Pyrénées, V comme volontaire

Ce chien est tout sauf une carpette avec des pattes. Très vif, il est également très volontaire et loyal, d’où son rôle de chien de travail. En outre, il est particulièrement intelligent.

Il a aussi une grande faculté d’adaptation, ce qui est un trait de caractère essentiel : de bonne heure bien dressé, il adaptera son énergie à votre mode de vie. Il apprend rapidement, même s’il est un brin têtu.

Ainsi est-il un superbe chien de compagnie, notamment en présence d’enfants, du moment que vous ne bridez pas son besoin vital de dépenser son énergie. Il est aussi très câlin ! Affectueux et, surtout, très fidèle, c’est un chien qui aime toujours rester près de son maître.

Bien qu »il soit toujours autour des troupeaux pyrénéens, on le voit de plus en plus sur les terrains d’agility où il excelle s’il est bien guidé, en canicross, ou en danse freestyle.

Mais, il est également un auxiliaire apprécié et performant dans la recherche en décombre ou en avalanche, ainsi que dans la recherche des disparus ou de drogue.

Comment éduquer un chiot de Berger des Pyrénées ?

Chien curieux, attentif et énergique, le Berger a conservé de forts instincts grégaires, qui doivent être traités de manière positive. Il se méfie naturellement des étrangers avec lesquels il est alors accueillant.

Très attaché à son maître, avec qui il partage tout, il a cependant un caractère remarquable et son éducation doit être stricte : une main de fer dans un gant de velours. Ce n’est pas une race idéale pour un débutant, mieux vaut qu’elle soit entre les mains de propriétaires plus expérimentés avec lesquels elle pourra apprécier le dressage.

Cependant, ce chien pyrénéen a d’excellentes capacités d’apprentissage et réagit très positivement au dressage.

Le renforcement positif est la meilleure façon de le dresser, grâce aux récompenses. Le chien apprend donc d’une manière plus amusante et associe le comportement correct à la récompense, de sorte qu’il assimile plus facilement ce qu’on lui apprend.

La méthode du clicker est un autre moyen intéressant à utiliser avec le chiot du Berger des Pyrénées, car au lieu d’être récompensé par de la nourriture chaque fois qu’il se comporte bien, le chien associera le click au comportement positif qu’il a eu.

berger des Pyrénées en train de courir dans l'herbe

Cette race convient parfaitement à l’agility, étant donné leur capacité à apprendre facilement. Ce sport permet d’améliorer l’obéissance et la concentration de l’animal, ainsi que de fortifier sa masse musculaire et de lui fournir l’exercice dont il a besoin.

Qu’est-ce qu’un Labrit ?

Le chien connu sous le nom de Labrit, n’est pas le Berger des Pyrénées, mais son cousin des plaines, plus grand, mais pas n’est pas reconnu comme race par le FCI. Il tire son nom d’une commune des Landes, pourtant il est souvent confondu avec celu-ci.

Quelle est la race du chien de Belle et Sébastien ?

Belle, l’amie de Sébastien dans le film Belle & Sébastien, appartient à la race des Montagne de Pyrénées, un chien énorme avec un beau pelage blanc et à grand cœur.

C’est un chien imposant, mais bien équilibré et élégant, puissant mais délié (taille adulte minimale de 70 cm, poids de 50 kg).

C’est un compagnon affectueux, mais il peut devenir agressif envers d’autres chiens de taille similaire. Cette race se méfie des étrangers, mais elle est très protectrice envers sa famille, qu’elle défend contre les étrangers indésirables.

Belle & Sébastien - L'intégrale - Saisons 1 à 3
Économisez: 6,61 € (15%)
Prix mis à jour le 24-05-2022 à 11:10 AM.

Élevage du Berger des Pyrénées

En dépit de son relatif petit format, le berger est de constitution solide : bien traité, il vit une bonne quinzaine d’années. Attention simplement à brosser le poil de votre spécimen à poil long, pour lui éviter des nœuds.

berger des Pyrénées

Autre point, avant de craquer : le chien de berger aboie, c’est sa nature. Réfléchissez avant, surtout si vous habitez en appartement.

Vous avez craqué ? Pourquoi ne pas privilégier un élevage dans le berceau de la race, ou bien en zone montagneuse ? En repérant un éleveur pas trop productiviste. Cela existe !

Dans tous les cas, et pour éviter les mauvaises surprises, demandez les attestations suivantes :

  • L’attestation d’inscription au LOF (Livret des Origines Français)
  • L’acte de vente rédigé à l’écrit et signé par les 2 parties
  • Le certificat d’identification (tatouage ou puce électronique)
  • Le carnet de vaccination à jour et dûment signé par un vétérinaire.

Le prix du Berger de Pyrénées

La longueur du poil ne fait pas varier le prix du berger des Pyrénées  : de 600 à 1 000 euros, mais pas au-delà.

Autres races des chiens

Les autres races de chiens de type Pinscher, Schnauzer, Molossoïdes et chiens de Berger :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page