Bien-être et santé

La bergamote est un fruit « magique » apprécié en aromathérapie, en parfumerie et en cuisine pour son goût à la fois acide et amer

Utilisée en cuisine naturelle et en cosmétiques, la bergamote tient aussi une place importante en aromathérapie. En effet, l’huile essentielle issue des zestes de ce fruit permet de prendre soin de sa santé tout en douceur.

Origine du nom

Son nom vient de la ville espagnole de Berga, l’actuelle Barcelone, ou du turc Berg-a-mudi qui signifie ‘poire du Seigneur’, en raison de la forme des premiers fruits de la bergamote, qui ressemblaient à la poire.

Elle ne doit pas être confondue avec le citronnier bergamote (Citrus limon) provenant de la région de Marrakech.

Bergamote : plante

Le bergamotier (Citrus x bergamia ouCitrus x aurantium) est un arbre de la famille des Rutacées, et vient d’une mutation d’autres espèces d’agrumes originaires de Chine. On n’en connaît point l’origine : quand on sème une graine de bergamote, on n’obtient pas un plant de bergamote mais un brigadier. C’est celui-ci qui doit ensuite être greffé sur la bergamote. C’est pour cela que l’on croit que la bergamote est née de la mutation naturelle de l’orange amère.

Aujourd’hui, le seul endroit où la bergamote porte d’excellents fruits est la région italienne de Calabre. La première plante connue a été plantée près de Reggio de Calabre en 1750. En Afrique, elle est marginalement cultivée dans une région de la Côte d’Ivoire et au Maroc.

La plante mesure entre 3 et 5 mètres de hauteur et produit un feuillage persistant composé de larges feuilles lisses d’un vert sombre, et riches en glandes contenant des huiles essentielles.

Bergamote : fleur

Cette plante fleurit généralement au printemps, dès la fin du mois de mars et tout au long du mois d’avril. Sa fleur est de couleur blanc perle, parfois légèrement rosée, et très odorante.

Les fleurs sont solitaires, peuvent parfois être réunies en grappes. Elles possèdent cinq pétales et sont hermaphrodites.

Bergamote : fruit

Ses fruits sont de forme sphérique, avec une peau fine lisse et verte devenant jaune à maturité. Leur poids va de 80 à 200 gr. Ils sont composés d’une écorce fine riche en huile essentielle, de couleur du vert au jaune, appelés épicarpe, recouverte d’une très fine cuticule.



Au dessous de l’écorce il y a une couche blanchâtre et spongieuse composée de 20% de substances pectiques, appelé mésocarpe. A l’intérieur sa chair représente 65-70% du fruit entier et le fruit est divisé en 12-15 quartiers.

Les fruits  sont récoltés d’octobre à décembre.

Bergamote : son goût

Son goût et à la fois acide et amer. Le fruit ne se mange pas directement.

Bergamote et citron : les différences

Connaissez-vous la différence entre le citron et la bergamote ? Ce sont tous les deux des agrumes, mais ils sont très différents l’un de l’autre. Le citron est très connu, tandis que la bergamote est difficile à trouver au supermarché.

  • Citron. C’est un agrume jaune qui peut tendre vers le vert selon la variété et la maturité. Il possède de nombreuses propriétés bénéfiques sur notre corps, grâce à sa haute teneur en vitamine C et à certains antioxydants naturels. Sa peau est lisse et brillante.
  • Bergamote. De couleur jaune vif, il est acide et amer, et sa forme ressemble à celle d’un pamplemousse, avec une peau plus irrégulière et ridée. Son parfum est plus intense que le citron.

bergamote

Bergamote: les bienfaits

La bergamote est un agrume très riche en vitamine A, C et groupe B, en plus d’être une source inépuisable de flavonoïdes, polyphénols et autres substances antioxydantes.

Il est utile pour lutter contre le cholestérol.

L’huile essentielle de bergamote

Jusque vers 1850 l’extraction de l’essence de bergamote s’effectuait selon la méthode « à l’éponge » : l’écorce du fruit était fendue et l’essence extraite par pression et recueillie par des éponges placées sur des récipients. Aujourd’hui son huile essentielle est obtenue par pression à froid par procédé mécanique, à partir du péricarpe frais. Des rouleaux cylindriques piquent et râpent les écorces. Il faut environ 200 kg de bergamote pour produire 1 l d’huile essentielle.

Cette huile essentielle recèle de nombreuses vertus grâce aux molécules de limonène et de d’acétate de linalyle qu’elle renferme. Cette composition lui permet d’agir sur différents aspects santé. Elle est tout d’abord reconnue pour son pouvoir antiseptique, purifiant et anesthésique.

Elle est aussi souvent utilisée en aromathérapie pour lutter contre les troubles digestifs, en particuliers les coliques intestinales et maux d’estomac, et pour apaiser les douleurs rhumatismales et les contusions.

Cette huile essentielle est aussi très efficace pour prendre soin de sa peau naturellement. Elle lutte contre l’excès de sébum et est même conseillée contre l’acné.

Son action se fait aussi sentir sur les vergetures car elle aide à retendre et régénérer les tissus.

Toutefois, comme toutes huiles essentielles, celle de bergamote est à utiliser avec précaution car elle est photo sensibilisante. Elle contient naturellement du bergaptène qui a pour effet de provoquer des mutations cellulaires qui peuvent s’avérer dangereuses. Par rectification, il est possible d’éliminer le Bergaptène (5-MOP), qui représente la partie phototoxique qui produit des taches sur la peau lorsqu’elle est exposée directement au soleil.

bergamote

Cette molécule est extraite de l’huile essentielle qui n’en contient normalement plus, mais regardez bien sa composition ! Il est donc conseillé de ne pas en mettre sur la peau avant une exposition au soleil.

Attention : l’utilisation d’huile essentielle doit toujours se faire à faible dose. Elle est proscrite pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes. Demandez conseil à votre pharmacien pour un usage récurent

Pensez donc à toujours les garder à portée de main, mais à en faire un usage adapté !

Le bergamote en cuisine : des recettes

Son utilisation en cuisine est relativement récente.

L’écorce peut également être râpée sur les risottos, la viande et le poisson ou pour aromatiser le thé.  Son jus – est très amer pour la présence de naringine  – est également un excellent tonique et énergisant. C’est idéal pour affronter la chaleur de l’été.

La chair peut être coupée en tranches pour faire des salades ou confite dans les tajines marocains. En pâtisserie il est utilisé dans les bonbons de Nancy, les madeleines de Commercy et confit.

Earl Gray : le thé à la bergamote

Le zest de la bergamote est utilisé pour aromatiser les thés Earl Grey et Lady Gray, l’un des thés les plus populaires au monde.

bergamote

Infusion de citron bergamote

Vous pouvez faire une infusion avec de la bergamote et du gingembre, à boire glacée ou chaude. Voici les ingrédients pour 2 tasses :

  • 1 bergamote bio
  • 2,5 cm de gingembre frais
  • 50 cl d’eau
  • 4 cuillères à soupe de miel

Préparation. Lavez la bergamote et coupez-la en 2 moitiés. La première en tranches fines et pressez l’autre. Pelez et râpez le gingembre.
Portez l’eau à ébullition. Versez l’eau chaude dans la théière. Ajoutez le jus et les tranches de bergamote, le miel et le gingembre. Laissez infuser 5 minutes. Buvez cette infusion le matin ou avant les repas. Le seul avertissement est de ne pas exagérer ou être prudent si vous souffrez de gastrite ou si vous prenez des médicaments.

Les parfums à base de bergamote

Son arôme est frais, un mix fruité de citron, à l’odeur légère de balsamique, pour cela il est à la base de nombreux parfums.

Sa senteur est unique, fraîche, comme une pointe de citron vert, elle est agréable et calmante. Son arôme se trouve dans les eaux de Cologne citronnées. Par exemple dans l’eau de cologne 4711, formulée au début du XVIIIe siècle par Paolo Feminis. Elle est présente dans les parfums de grandes marques telles que Guerlain, Chanel, Dior et en général dans la parfumerie de luxe.

En parfumerie elle sert également de fixateur pour faire durer le bouquet et aide à équilibrer les senteurs des autres essences.

Pour en savoir plus

Voici quelques articles qui pourrait vous intéresser :

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer