La balnéothérapie, des soins ancestraux toujours au goût du jour

Prenez soin de vous !

By Pascale

Balnéothérapie

S’il est une façon de prendre soin de son corps qui ne date pas d’hier, la balnéothérapie n’a pas pris une ride. Ses effets contre la douleur, pour une rééducation fonctionnelle ou la relaxation sont réels, à titre préventif ou dans les cas de prise en charge de pathologies lourdes.

Balnéothérapie, thalassothérapie, quelles différences ?

Les deux font partie de l’hydrothérapie, autrement-dit des soins par l’eau. Alors que la thalassothérapie recourt à l’eau de mer, la balnéo est l’ensemble des soins et traitements à base d’eau douce.

Petite histoire de la balnéothérapie

Balnéothérapie : aux origines Ulysse…

Dans l’Odyssée, Ulysse est d’abord bien accueilli par la puissante magicienne Circé, dont les servantes l’invitent à prendre un bain chaud et lui versent de l’eau sur les épaules « jusqu’à ce que toute sa fatigue eût disparu». Requinqué, il put la vaincre, car elle transformait tout de même ses compagnons en cochons.

Balnéothérapie, les thermes romains

Grâce à leur Empire, les Romains ne furent pas en peine d’avoir des sources d’eau chaude à disposition. On venait aux bains pour se détendre et se retrouver. Des bains publics qui firent peur lors de la peste noire en 1340 en raison du risque de contagion, sans compter que la chrétienté ne prisait guère la mixité de ces bains publics.

Les fondateurs modernes de la balnéothérapie

De nos jours, Vincent Prießnitz est considéré comme le fondateur de l’hydrothérapie. Cet autrichien avait remarqué qu’un chevreuil blessé soignait sa patte en la plongeant dans l’eau. Il en fit autant avec succès lorsqu’il se coupa un doigt. Ensuite, l’abbé Kneipp atteint de tuberculose et laissé sans espoir par son médecin, parvint à se soigner en prenant des bains dans une rivière en plein hiver. Ne pas essayer tout de même (!)

Les bienfaits de l'eau

Les grands principes de la balnéothérapie

Balnéothérapie : en apesanteur

La poussée d’Archimède, cette force qui s’exerce vers le haut sur tout corps immergé dans un fluide et qui égale au poids du liquide déplacé par ce corps, est vraie en eau douce. Si bien qu’une fois immergé dans l’eau, le corps, n’a plus besoin de point d’appui, ce qui est important en cas de fracture ou de douleurs articulaires.

Balnéothérapie et détente musculaire

A cette fluidité des mouvements s’ajoutent les effets de l’eau chaude à 34 degrés, qui détend les muscles, dilate les pores de la peau et active la circulation sanguine.

Comment se déroule une séance de balnéothérapie ?

Une séance dure d’une demi-heure à une heure. Selon ses besoins, la personne est amenée à effectuer des séries d’exercices, d’étirements ou de gainage, marche à contre-courant de l’eau dans un bassin couloir et peut recevoir des jets d’eau ou de bulles plus ou moins intenses.

Soins de l'eau

Quels sont les bienfaits de la balnéothérapie ?

La balnéothérapie en kinésithérapie

Lorsque le corps n’utilise plus une fonction, celle-ci s’atrophie. En rééducation fonctionnelle, à la suite d’une blessure (fracture, déchirure musculaire) ou en raison de douleurs et raideurs aux cervicales, épaules, etc, le travail est plus progressif et moins douloureux dans l’eau, ce qui permet des mouvements en douceur et avec une meilleure amplitude.

En outre, l’activation de la circulation sanguine intervient dans le renouvellement des cellules et donc dans la réparation cellulaire, également importante en cas de blessure ou d’intervention chirurgicale.

Balnéothérapie et pathologies

Si elle est préconisée en cas d’arthrose, surtout du genou, elle représente aussi une alternative de soulagement de la douleur et de réduction de la fatigue en cas de fibromyalgie, d’algodystrophie (ou Syndrome Douloureux Régional Complexe), mais aussi de traitement de certains cancers, pour lesquels elle représente également un moyen de reprise de confiance en soi.

Balnéothérapie et psychiatrie

Se faire masser par l’eau chaude procure un effet de bien-être relaxant. Alors que l’OMS estime que les affections mentales (troubles anxieux, dépressifs, fatigue chronique) sont en passe de devenir l’une des principales pathologies du siècle, les thérapeutiques douces et naturelles représentent une saine alternative aux solutions médicamenteuses. Une cure de trois semaines de séances s’accompagne généralement d’un programme de psycho-éducation.

Balnéothérapie : la santé des seniors

Chez les seniors, elle est préconisée à titre préventif aussi bien que curatif, afin de préserver une bonne souplesse corporelle, de stimuler l’organisme et de ne pas en réduire l’activité en cas de douleurs.

Couple âgé en balnéothérapie

On répond à vos questions

Est-ce que la balnéothérapie fait maigrir ?

Tonicité musculaire et raffermissement des tissus de la peau, elle fait du bien à la silhouette. Elle aide à prendre en mains sa santé et son corps. Mais ces séances ne remplaceront jamais une alimentation et un mode de vie équilibrés. On ne se plonge pas dans l’eau pour fondre comme un glaçon…

Est-ce que la balnéothérapie fatigue ?

Elle détend, si bien que l’on peut ressentir une certaine langueur, voire fatigue. Mais elle est tout de même vouée à la remise en forme. D’ailleurs, certains sportifs l’incluent dans leur programme de récupération ou pour éviter certaines douleurs liées à une activité physique intense.

Est-ce que la balnéothérapie est remboursée par la sécurité sociale ?

Dans la mesure où les séances ont prescrites par votre médecin (ALD, rhumatologie, orthopédie-traumatologie) et à la condition qu’elles soient supervisées par un kinésithérapeute conventionné, elles peuvent en partie être prises en charge par l’Assurance Maladie, le restant l’étant par votre Mutuelle.

Les Prodigieux Bienfaits de l'eau
Économisez: 4,42 € (20%)
Prix mis à jour le 30-05-2024 à 11:24 AM.

Laisser un commentaire