Jardin et potager

Un badigeon naturel pour protéger vos arbres fruitiers !

Lors de spots ou d’émissions de jardinage, sur les « forums » Internet ou dans les échanges de questions-réponses, on parle très fréquemment de badigeons à appliquer sur les troncs d’arbres fruitiers, et de nombreuses compositions ou mélanges sont proposés.

On en trouve des plus fantaisistes et des plus saugrenues, comme du latex pur, ou mélangé à de la colle à tapisser, parfois teinté de vert… Cela fait très nature ! Ou de la chaux diluée à l’huile de vidange… Et bourrée de particules de métaux lourds ! Ou encore des mélanges de produits chimiques ou de synthèse… Bref, des badigeons tout à fait « hors nature » et beaucoup plus nuisibles qu’efficaces…

ET AUSSI : Jardin potager : 10 remèdes naturels pour vos fruits et légumes préférées

Il en existe heureusement de plus simples qui, eux au moins, ont le mérite d’être naturels… De la chaux éteinte, par exemple, seulement allongée avec de l’eau. Ou de l’argile vert, mouillé à l’eau ou au lait. Ou encore du compost simplement dilué avec de la bouillie bordelaise liquide….

Elle donne d’excellents résultats ! Ce badigeon est compact, résistant, isolant tout. Mais il permet à l’écorce de respirer. Il est constitué d’ingrédients naturels qui apportent, chacun, des éléments essentiels et efficaces qui renforcent la santé des arbres, préviennent ou guérissent les maladies et les attaques de nuisibles. Ces produits naturels sont utilisés au potager biologique par les jardiniers soucieux de traiter leur environnement et leurs cultures par des méthodes naturelles.

INSECTICIDES NATURELS : 12 plantes qui tiennent les moustiques à distance !

Les ingrédients d’un badigeon naturel

  • Un volume – un litre – de bouse de vache, pour le soin des plaies ou les blessures de l’écorce
  • Un volume – un litre – de basalte pour l’apport de sels minéraux et d’oligo-éléments
  • Un volume – un litre – de dolomie pour l’apport d’oligo-éléments, de sels minéraux et pour la correction du pH
  • Une cuillerée à potage de silicate de soude pour la destruction des œufs, des larves ou des adultes de nuisibles
  • Une cuillerée à potage de bouillie bordelaise et une cuillerée à potage de soufre mouillable pour la destruction des champignons et la prévention des maladies cryptogamiques
  • Du petit lait pour l’adhérence du mélange
  • De la décoction de prêle pour renforcer la santé et la résistance aux maladies

La préparation d’un badigeon naturel

  • Utilisez un récipient en plastique afin d’éviter toute oxydation.
  • Malaxez convenablement les différents ingrédients.
  • Ajoutez de la décoction de prêle, tout en mélangeant, afin d’obtenir une pâte épaisse, semi-liquide, qui vous permettra d’étaler le badigeon à l’aide d’un très gros pinceau ou d’une brosse à « chauler ».

Comment appliquer le badigeon naturel

  • Brossez doucement l’écorce à la brosse de fer – ou mieux, de cuivre.
  • Nettoyez les anfractuosités afin de déloger les œufs, larves et insectes adultes.
  • Éliminez les mousses et particules mortes.
  • Grattez convenablement les plaies, blessures ou chancres.
  • Étalez le mélange sur une écorce brossée, sèche et bien propre.
  • Remplissez bien les blessures et les crevasses de l’écorce.
  • Travaillez toujours hors gel.

Veillez à ce qu’il n’y ait pas de pluie, pendant vingt-quatre heures au moins après l’application. Cela permettra une excellente adhésion à l’écorce et un séchage complet avant des conditions climatiques plus humides.

Respectez bien ces dispositions et votre badigeon résistera parfaitement aux intempéries. Il restera collé au tronc pendant plusieurs mois et plus que probablement pendant toute la période hivernale.

Image via shutterstock.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page