Transports

L’autopartage : un vrai bon plan pour se déplacer ?

L’autopartage ou voiture en libre service consiste à partager une même voiture. Le principe de base est simple : ce système peut être mis en place entre plusieurs particuliers ou via un parc de voitures en libre-service. L’autopartage représente un moyen intéressant pour se déplacer tout en faisant des économies.

Mais en quoi consiste réellement l’autopartage ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Voici un petit guide sur l’autopartage.

L’autopartage : définition et fonctionnement

L’autopartage est un système selon lequel des individus, une société, une coopérative ou même une association mettent à disposition d’autres personnes une ou plusieurs voitures.

Avec ce système, l’individu finance le véhicule uniquement pour la durée d’utilisation et pour le reste du temps, la voiture est conduite par d’autres utilisateurs.

Avec l’autopartage, les conducteurs gagnent en autonomie et font des économies sur chacun de leurs déplacements.

Comment fonctionne ce système ? 

Aujourd’hui, ce système a plusieurs modes de fonctionnement :

  • L’autopartage « en boucle » qui consiste à emprunter une voiture liée à une station fixe. Ici, les véhicules doivent être pris et remis à la même place. Pour utiliser une voiture, la personne doit la réserver (via téléphone, internet…) et peut choisir la durée d’utilisation qu’elle souhaite, le type de véhicule désiré et le lieu où elle veut prendre la voiture. La prise de possession du véhicule est faite de manière automatique avec une carte d’accès électronique qui déverrouille les portières ou avec une armoire à clefs disponible dans la station ou le parking (elle s’ouvre avec un mot de passe).
Explication sur le fonctionnement de ce système
Explication sur le fonctionnement de ce système
  • L’autopartage entre particuliers qui a un côté gagnant-gagnant : les propriétaires de voitures peuvent rentabiliser leur véhicule et les locataires peuvent profiter de voitures de tous types. Pour emprunter la voiture, un accord doit être établi entre le propriétaire et le locataire.
  • L’autopartage en libre-service intégral qui représente le moyen le moins contraignant. Ici, une réservation est inutile et l’utilisateur peut prendre le véhicule dans une zone (une application ou un site internet indique où prendre la voiture et où la restituer à la fin).

Comment se déroule la facturation ?

Les locations de voiture sont facturées de manière périodique selon plusieurs critères :

  • Le type de voiture.
  • La durée d’utilisation prévue.
  • Le nombre de kilomètres effectués.

En revanche, les divers opérateurs ont des grilles tarifaires différentes : un abonnement au forfait, un fixe avec un règlement à chaque utilisation selon le kilométrage et le temps d’utilisation.

Les tarifs kilométriques ou horaires incluent les frais liés au véhicule comme le carburant, l’entretien, l’assurance, les différentes taxes et l’amortissement de la voiture.

Quels sont les intérêts de l’autopartage ? 

C’est un système bien pensé et aux avantages intéressants. En effet, il permet de réaliser des économies non négligeables : son coût de revient est moins important que celui d’un véhicule individuel. Pour les utilisateurs, l’autopartage leur permet de profiter des avantages d’une voiture sans les frais fixes liés à sa possession : stationnement, entretien…

L’autopartage a également un intérêt écologique, car il permet de réduire le nombre de véhicules en circulation. Ainsi, certains impacts sur l’environnement sont réduits.



Avec l’autopartage, les conducteurs gagnent en autonomie puisqu’à la différence du covoiturage, ils ne dépendent pas des autres automobilistes. Ici, le conducteur définit ses horaires de conduite en fonction de ses disponibilités. Avec l’autopartage, chaque automobiliste utilise la voiture comme bon lui semble !

Si vous souhaitez utiliser le système de l’autopartage, sachez que vous n’êtes pas obligé de passer par une borne libre-service. En effet, à l’heure actuelle, des sites spécialisés dans l’autopartage mettent en relation des particuliers souhaitant ne pas posséder leur propre véhicule et les propriétaires n’utilisant pas leur voiture en permanence.

Un système qui allie plusieurs avantages
Un système qui allie plusieurs avantages

En ce qui concerne l’assurance de la voiture, celle-ci est prise en charge sur les sites spécialisés. Vous ne vous occupez donc de rien !

Et les limites ?

Bien entendu, l’autopartage n’est pas sans inconvénient. Le premier est que ce système est plus cher que le covoiturage.

Il représente également un système peu rentable si le véhicule est utilisé pour les déplacements quotidiens (pour aller au travail, par exemple).

Ce système offre aussi moins de liberté dans la mesure où le véhicule n’appartient pas au locataire.

Pourquoi faire appel à l’autopartage ?

L’autopartage est une solution intéressante pour les personnes n’ayant pas ou utilisant peu leur véhicule. Avec l’autopartage, ils louent simplement une voiture lorsqu’ils en ont besoin.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer