L’aster : une fleur qui apporte de la féerie au jardin

L’aster ou vendangeuse est une plante printanière et automnale reconnaissable grâce à sa forme étoilée. Sa floraison est spectaculaire et ses couleurs (violet, bleu, jaune…) apportent de la gaieté à tous les jardins.


Les asters appartiennent à la famille des Astéracées et sont de type vivace. Sa plantation et son entretien varient selon la variété (asters de printemps, d’été ou d’automne). Voici tous les mystères de cette fleur star au printemps et en automne !

L’aster, une fleur symbolique

Dans le langage des fleurs, l’aster est une fleur qui symbolise l’élégance, la fidélité et la mort. Sa forme d’étoile est unique et provient de son nom qui signifie « étoile ».

Les asters, dans le langage des fleurs
Les asters, dans le langage des fleurs

Comment planter et entretenir cette fleur ?

La culture de l’aster

Selon la variété, l’aster se plante soit au printemps soit à l’automne :




  • Au printemps, on plante les asters qui fleurissent en été.
  • A l’automne, on cultive les asters qui fleurissent de septembre à octobre – novembre.

Avant de planter vos fleurs, il est important de respecter certaines règles :

  • Choisissez un lieu ensoleillé ; la floraison sera d’autant plus longue et dense.
  • Ne plantez pas vos fleurs dans un lieu humide.
  • Votre sol doit être bien drainé.
  • Arrosez régulièrement vos asters au moment de la plantation et durant la période de floraison.

Pour planter vos asters, creusez une cuvette dans le sol, disposez du fumier ou du compost, ajoutez de l’engrais organique et enterrez la souche.

Pour des plants toujours vigoureux, n’hésitez pas à apporter de l’engrais organique une fois par an (au printemps).

L’entretien des asters

En ce qui concerne l’arrosage, il est important d’arroser vos plants de manière régulière.




Pour l’entretien, vous devez ôter les tiges des fleurs fanées au fur et à mesure de leur apparition. Ceci facilitera l’apparition de nouvelles pousses et donc de nouvelles fleurs.

La culture et l'entretien des asters
La culture et l’entretien des asters

Au début de l’hiver (après les premières gelées), pensez à rabattre vos asters le plus court possible. Cette opération est importante puisqu’elle permettra de conserver une touffe compacte et de jolies fleurs lors de la prochaine floraison.

Si vous avez planté vos asters dans un pot, l’entretien et l’arrosage diffère légèrement. Tout d’abord, cette plante en pot a besoin davantage d’engrais que celle plantée dans un jardin. Ensuite, il est important d’arroser votre fleur dès que la surface de la terre devient sèche. Enfin, tous les 15 jours, pensez à apporter de l’engrais pour faire perdurer la floraison et faciliter le renouvellement des fleurs.

La multiplication des asters

L’aster est une fleur vigoureuse, voire envahissante. A l’automne, vous pourrez donc multiplier vos fleurs en divisant leur touffe.




Pour cela, vous devez arracher la touffe devenue trop envahissante (en vous servant d’une bêche par exemple), les replanter dans un lieu au soleil, les arroser et apporter de l’engrais aux touffes non arrachées et restées à leur place d’origine.

Les différentes variétés d’asters

Il existe plus de 250 variétés d’asters, mais pour mieux les reconnaître, on classe ces fleurs selon trois catégories : les asters de printemps, d’été et d’automne.

Les asters de printemps

Cette variété d’asters pousse dans des sols légers, pauvres, bien drainés et calcaires. Les feuilles de cette fleur du printemps sont vert foncé, rugueuses et leur capitule est jaune. Parmi les variétés d’asters de printemps, il y a :

  • L’aster des Alpes qui fleurit d’avril à mai.
  • L’aster tongolensis qui fleurit de mai à juin.

Les asters d’été

Cette variété vivace est adaptée aux sols secs et calcaires. Ces fleurs peuvent mesurer entre 0.30 cm et 1.20 m. Voici les asters de cette période :

  • L’aster amellus (ou œil du Christ) qui apparaît de juillet à septembre.
  • L’aster x frikartii « Mönch » qui fleurit de août à septembre.
  • L’aster divariqué qui fleurit d’août à octobre.
  • L’aster de la Nouvelle-Angleterre dont la floraison est d’août à octobre.
  • L’aster de la Nouvelle-Belgique qui apparaît d’août à octobre.
Les différentes variétés d'asters
Les différentes variétés d’asters



Les asters d’automne

Voici un aperçu sur les asters d’automne :

  • Les asters nains d’automne qui fleurissent d’août à octobre.
  • Les asters à effet brouillard d’automne qui apparaissent d’août à septembre.

Dans cette dernière catégorie de fleurs d’automne, il y a : l’aster cordifolius, l’aster ericoïdes, l’aster laterifolius « Horizontalis », l’aster dastchii.

Derniers mots sur l’aster

Il existe des asters de petite et de grande taille. Les premiers sont idéaux pour planter en bordures et les deuxièmes peuvent être plantés afin de créer un massif.

Quelle que soit l’espèce d’aster plantée, la floraison sera spectaculaire et généreuse.

L’aster est une fleur très appréciée qui peut facilement être cultivée en pot. Son entretien est également simple.

Selon la floraison souhaitée, il ne vous reste plus qu’à choisir le bon aster et à le cultiver !

Pour plus de conseils sur la plantation des fleurs, la rédaction de Toutvert vous conseille aussi :




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *