Des arbres pour la planète : un enfant de 9 ans en plante 14 milliards !

By Clara

Gandhi disait « Sois le changement que tu veux voir dans ce monde ». À seulement 9 ans, un jeune garçon a eu envie d’apporter sa pierre à l’édifice en plantant des arbres pour la planète. Il devient dès lors l’initiateur d’un mouvement d’une grande ampleur, contribuant à la sauvegarde de l’environnement. Le début de l’aventure commence en 2007…

C’est à la suite d’un exposé sur le changement climatique, que Félix Finkbeiner, jeune écolier allemand de 9 ans, a eu envie d’apporter sa contribution pour la sauvegarde de la planète : « Plantons un million d’arbres dans chaque pays du monde ! ». Inspirée de l’action d’une biologiste kényane (Wangari Maathai), sacrée prix Nobel de la paix en 2004, qui permit de planter 30 millions d’arbres pour la planète, sa conviction fut immédiatement soutenue par son enseignant.

A LIRE : La sylvothérapie, de l’intérêt d’embrasser les arbres

Le premier arbre planté symboliquement dans son école marque le début d’un mouvement global. Après les écoles voisines, c’est le pays tout entier qui soutient cette brillante initiative. Avide de concrétisation, le garçon entouré d’autres jeunes déterminés, créent la fondation « Plantons pour la planète » pour répandre cette idée à travers le monde. Quelques années plus tard, en 2010, un million d’arbres furent plantés !

L’effet boule de neige continue puisqu’en 2011, les Nations Unies vont jusqu’à confier leur « Campagne pour un milliard d’arbres » aux jeunes de « Plantons pour la planète ». La fondation se compose alors d’un conseil administratif de 14 enfants de 8 nations, avec plus de 100 000 enfants actifs sur le terrain dans plus d’une centaine de pays. Une campagne médiatique « Stop talking, start planting »* avec l’intervention de personnalités renforça également le mouvement.

Ce travail porta ses fruits puisque aujourd’hui, ce sont plus de 14 milliards d’arbres qui ont été plantés. Face à un tel succès, Félix se donne un nouvel objectif : atteindre les 1 000 milliards d’arbres plantés d’ici 2020. Un objectif non négligeable puisqu’il pourrait permettre d’absorber un quart des émissions de CO2 émis par l’activité humaine.

INTÉRESSANT : Un super arbre dépolluant bientôt dans nos villes

Dorénavant âgé de 18 ans et remonté à bloc, Félix poursuit ses initiatives en faveur de l’environnement en organisant des formations de sensibilisation au changement climatique auprès des jeunes, en incitant à planter des arbres pour la planète.

Suite aux formations, les enfants reçoivent un certificat d’ambassadeur pour la justice climatique, avec l’intention de propager à leur tour les informations acquises autour d’eux. Au vue des motivations de la nouvelle génération, la transition écologique devrait avoir un bel avenir devant elle. Merci Félix !

Pour en savoir plus, s’engager à planter des arbres ou faire un don à la fondation « Plantons pour la planète ».

* Arrêtons de parler, commençons à planter.

Laisser un commentaire