L’arachide : une légumineuse aux vertus thérapeutiques intéressantes

Très célèbre en Amérique du Nord, l’arachide est une légumineuse aux valeurs nutritionnelles intéressantes. Appartenant à la famille des Fabacées et venue tout droit du Mexique, l’arachide peut être consommée en tartine, nature ou grillée. Elle peut aussi être incorporée dans de nombreuses recettes salées et sucrées.


Riche en protéines végétales, cette légumineuse possède des vertus thérapeutiques, mais elle peut également être à l’origine d’allergies si elle n’est pas consommée avec prudence.

Quelles sont les propriétés nutritionnelles de l’arachide ?

Ainsi, l’arachide est une légumineuse aux propriétés nutritionnelles intéressantes. En effet, pour 100 g d’arachide, voici les valeurs nutritionnelles :

  • Calories : 567 kcal.
  • Lipides : 49 g dont 7 g d’acides gras saturés, 16 g d’acides gras polyinsaturés et 24 g d’acides gras mono-saturés.
  • Glucides : 16 g.
  • Protéines : 26 g.

Cette légumineuse est également très riche en nutriments :

Enfin, 0.3 mg de vitamine B6 sont contenus dans 100 g d’arachide.




Arachide : ses bienfaits sur la santé

L’arachide est un aliment aux multiples bienfaits sur la santé. En effet, les matières grasses contenues dans cette légumineuse sont considérées comme du « bon gras » n’ayant pas d’effet néfaste sur la santé.

L’arachide participe même à la diminution du cholestérol et aide à lutter contre les maladies cardiovasculaires. Ceci est dû à la présence de phytostérols, des stérols végétaux qui jouent un rôle bénéfique sur la santé cardiovasculaire. Ces phytostérols aident également à prévenir l’apparition de certains cancers comme ceux du côlon, du sein, du poumon et de la prostate.

Les bienfaits de l'arachide
Les bienfaits de l’arachide

L’arachide contient aussi du resvératrol, un antioxydant qui a le pouvoir de se transformer en piceatannol, un composé anticancer.



Cette légumineuse est également très riche en fibres et en magnésium, des nutriments importants qui aident à lutter contre le diabète de type 2.

Enfin, l’arachide a aussi la capacité de diminuer le risque d’apparition de calculs biliaires. Ceci est dû notamment à la présence d’acides gras mono-saturés et polyinsaturés, au magnésium, aux fibres et aux phytostérols.

Les contre-indications de l’arachide : attention aux allergies

L’arachide fait partie des principaux allergènes. Les personnes souffrant d’allergies doivent donc éliminer de leur alimentation tous les aliments contenant des arachides.

En cas de réaction allergique, les premiers symptômes peuvent subvenir quelques heures, voire quelques minutes après l’ingestion. Ces derniers peuvent apparaître sous forme de réactions cutanées (rougeurs, urticaires…), de problèmes respiratoires (asthme, rhinite, œdème de Quincke…), digestifs (vomissements, diarrhées…) ou cardiovasculaires (chute de la pression artérielle, pouls faible…). Un choc anaphylactique peut également subvenir et ainsi entraîner une chute importante de la tension artérielle, une perte de conscience et même un arrêt cardiaque.

Pour les personnes sujettes aux calculs rénaux ou urinaires, il est également conseillé d’éviter de consommer des arachides du fait de la présence d’oxalates.

Enfin, il est important de ne pas manger des arachides noircies, moisies et tachées.




Comment cultiver des arachides ?

Pour planter des arachides, cela est assez simple en soi. Au début du printemps, déposez les graines (non grillées, non salées évidemment), à 2-3 cm l’une de l’autre, dans un godet rempli de terreau à semis. Une fois plantées, déposez votre pot dans un lieu chaud, à proximité d’un radiateur ou sous une serre.

10 jours après les avoir semées, vous pourrez apercevoir les premières plantules. A partir de ce moment et jusqu’à la transplantation, mettez votre plants en plein soleil. Arrosez-la dès que le terreau s’assèche.

Au milieu du mois de mai, passez à la transplantation. Pour cela, choisissez le lieu le plus ensoleillé de votre jardin et plantez vos pieds à 30 cm de profondeur sans enterrer les feuilles. Une fois les arachides plantées, arrosez-les moins et paillez au pied.

La culture de cette légumineuse
La culture de cette légumineuse

Entre septembre et octobre, vous pourrez récolter vos légumineuses. Vérifiez cependant que le feuillage soit sec, la coque ridée et la graine bien formée. Une pellicule rose doit également être présente.

Arrachez vos plants, secouez-les pour chasser l’excédent de terre et faites-les sécher au soleil pendant 3 jours (si le soleil n’est pas au rendez-vous, vous pouvez les sécher au four pendant 10 minutes).

Arachide : nos recettes végétariennes à préparer

Samoussas aux carottes, noix et arachides

Pour une douzaine de samoussas, voici les ingrédients dont vous avez besoin :

  • 6 feuilles de brick.
  • 3 carottes.
  • 75 g de roquette.
  • 50 g de cerneaux de noix.
  • 25 g d’huile d’olive.
  • 1 cuillère à soupe de beurre d’arachide.
  • 1 cuillère à café de sel.

Préparation. En premier, râpez les carottes et mettez-les dans un saladier. Ensuite, hachez la roquette et les noix, puis incorporez-les aux carottes. Dans un bol, délayez le beurre d’arachide, l’huile d’olive et le sel. Mélangez cette préparation aux légumes.




Passez ensuite à la préparation de vos samoussas. Pour cela, utilisez une demi-feuille de brick et une cuillère de votre préparation. Afin que vos samoussas tiennent fermé, préparez une pâte avec une cuillère à soupe de farine et un peu d’eau.

Une fois vos samoussas pliés, passez de cette préparation dessus. Enfin, badigeonnez vos samoussas avec de l’huile d’olive et faites-les dorer 15 minutes au four à 200°C. Bon appétit !

Tartelettes décadentes (chocolat, fruits rouges, beurre d’arachide)

Ingrédients :

Matériel nécessaire :

  • 1 emporte-pièce de 7 cm de diamètre.
  • Moules à muffins.

Préparation. Commencez par préparer la pâte sablée. Pour cela, ajoutez la farine, le beurre et mélangez jusqu’à obtenir une poudre fine. Faites un puits au milieu et incorporez le lait de soja. Pétrissez le tout, mais attention à garder « l’effet sablé ». Formez ensuite une boule. Recouvrez-la avec du film et mettez-la réfrigérateur pendant 30 minutes.

Huilez les moules à muffins et préchauffez le four à 180°C.

Dès les 30 minutes écoulées, étalez la pâte sur 3 mm d’épaisseur et faites des formes avec votre emporte-pièce. Disposez ces dernières dans les moules à muffins, piquez-les avec une fourchette et mettez au four pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, mettez les amandes à cuire sur feu moyen et ajoutez le sirop d’érable ou le miel. Attendez que les amandes aient absorbé et laissez refroidir. Faites fondre au bain-marie le chocolat. Garnissez chaque fond de pâte cuite avec une cuillère à café de confiture et recouvrez-la avec une cuillère à café de chocolat.

Disposez des amandes par dessus et laissez durcir le chocolat (à température ambiante). Dégustez !

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *