Alimentation

Une appli pour aider les SDF à se nourrir

Encore étudiante, Komal Ahmad a développé une appli pour aider les SDF qui permet de redistribuer les invendus alimentaires aux personnes en situation précaire. Aujourd’hui a seulement 25 ans, elle a aidé à distribuer 606 000 repas aux sans domicile fixe (SDF).

Komal Ahmad est une jeune femme dynamique, pas du genre à accepter les inégalités. Elle était révoltée que dans son université de San Francisco, les cantines jettent autant de nourriture encore consommable, alors que des personnes meurent de faim dans la rue. Elle explique qu’« il n’y a pas de manque de nourriture mais une distribution inéquitable de la nourriture ».

CECI POURRAIT VOUS INTÉRESSER : 10 astuces pour lutter contre le gaspillage alimentaire chez soi

Partant de ce constat, elle met sur pied une application mobile qui permet aux restaurateurs, grandes surfaces ou petits commerçants qui le souhaitent de signaler un surplus de nourriture à donner.

A ce moment là, un membre de l’équipe Feeding Forward vient chercher les invendus qui sont ensuite cuisinés pour distribués aux SDF.

A DÉCOUVRIR : Le gaspillage alimentaire : une calamité écologique

Feeding Forward repose sur le principe RREEE : Reduce (réduire les coûts pour les donateurs), Reduce (réduire les taxes par la défiscalisation des dons), Engage (s’engager à aider aux plus nécessiteux), Employ (créer des emplois, avec notamment les chauffeurs qui vont chercher et distribuer la nourriture), End (lutter contre la faim et le gaspillage alimentaire).

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer