Santé au naturel

Découvrez les pouvoirs secrets d’un anti poux naturel

Comment fabriquer un anti poux soi-même

Découvrons comment fabriquer un anti-poux naturel. Les poux ne sont pas des parasites dangereux ou particulièrement néfastes pour la santé.

Découvrez les pouvoirs secrets d’un anti poux naturel

Pourquoi utiliser un anti-poux naturel

Cela dit, leur présence désagréable peut tout de même provoquer de nombreux désagréments :




  • démangeaison du cuir chevelu
  • dermatites
  • petites ‘pustules’ au niveau de la tête, du cou et des épaules pouvant s’infecter et se remplir de liquide

Contrairement à un anti poux naturel, les traitements anti-poux achetés en pharmacie agissent grâce à l’utilisation de substances chimiques provoquant la mort des parasites et des œufs déposés.

Si vous ne pouvez faire autrement, préférez à tout le moins les huiles, gels et crèmes aux shampoings et poudres, dont les effets sont souvent limités et surtout bien trop agressifs pour la peau d’enfants.

Quelle que soit l’option choisie, ce sont tous des produits chimiques, donc potentiellement dangereux.

Pourquoi ne pas essayer des méthodes plus écologiques, plus sures, tout aussi efficaces pour combattre et prévenir l’arrivée de l’odieux ennemi, sans contre-indication pour la santé des enfants ?

Dame Nature est à même de vous aider, ainsi que le suggèrent les vieilles recettes d’anti poux maison de nos grands-mères.




 anti poux naturel

Anti poux naturel avec le vinaigre

Il fut un temps ou, pour combattre les poux, on utilisait des peignes à dents très serrées, préalablement plongés dans du vinaigre chaud que l’on passait ensuite de manière très minutieuse dans les cheveux afin de décoller poux et lentes du cuir chevelu et des cheveux.

L’acidité du vinaigre dissipe en effet la substance visqueuse permettant aux parasites de se coller aux cheveux et agit alors comme un dégraissant naturel.



Il est très efficace, en particulier pour prévenir la pédiculose. Il vous faut utiliser le vinaigre de cidre ou de vin :

  • Ajouté à votre shampoing habituel ou lors du rinçage final, il éloigne les poux qui n’en supportent pas l’odeur.
  • Diluez-le dans une carafe d’eau chaude (1 verre pour 1 l d ‘eau) et renouvelez régulièrement l’opération.

Si vous ne supportez pas l’odeur du vinaigre, sachez que de nombreuses huiles essentielles (lavande, tanaisie, théier,eucalyptus, clous de girofle, romarin) peuvent également s’avérer efficaces non seulement pour éloigner les parasites mais également pour les anéantir, en les asphyxiant.

Il suffit d’ajouter à votre shampoing habituel quelques gouttes de produit et d’appliquer le mélange (10 gouttes de chaque suffisent) sur les cheveux, sur le front et sur la nuque de l’enfant, à la racine des cheveux.

La plupart de ces huiles ont des propriétés insecticides et des études scientifiques ont démontré que le mélange d’huile de coco, d’anis et d’huile essentielle de ylang-ylang développe une action pédiculucide supérieure à celle de nombreux produits chimiques.

Anti poux naturel avec de l’huile de margousier

Un des remèdes naturels les plus reconnus pour lutter contre les poux est l’huile de margousier, que vous trouverez en pharmacie ou chez un herboriste.

Pure, l’huile de margousier a une odeur particulièrement désagréable, ce qui décourage justement les poux à venir s’implanter.




Mettez-en quelques gouttes sur le cuir chevelu, en insistant sur les racines des cheveux (n’hésitez pas à augmenter la dose dans ces zones-là).

L’huile est utilisée depuis des siècles par la médecine ayurvédique indienne, a des propriétés antivirales, antibactérielles, antiseptiques et antifongiques.

Elle est donc idéale pour le traitement du cuir chevelu humain et animal, lui aussi exposé à l’attaque d’insectes et de parasites bien plus dangereux que les poux.

Ce n’est pas un hasard si elle est utilisée dans les préparations du monde de la cosmétologie et de l’herboristerie, car elle constitue un remède naturel contre les infections virales et bactérielles, herpès, ulcères mais surtout contre les moustiques.

Après chaque utilisation, vos enfants et vous-mêmes vous pincerez un peu le nez, mais n’est-ce pas préférable au recours d’insecticides chimiques et autres neurotoxines ?

Le remède naturel est largement préférable à la solution chimique.

Autre anti poux naturel

Il existe en outre dans la nature d’autres substances actives contre les poux, que l’on peut parfaitement utiliser en synergie avec les méthodes décrites ci-dessus :

  • huiles essentielles de graines de pamplemousse à l’action répulsive,
  • extraits d’amargo empêche la formation de chitine et de lentes,
  • huile d’andiroba utilisée depuis des siècles en Amazonie pour éloigner les parasites.

N’oublions pas la méthode biologique, développée sous diverses formules complètement naturelles, qui prévient l’installation des poux, sans agresser la peau.

Peuvent être utilisés régulièrement, sans déclencher d’effet collatéral (bien lire les instructions au préalable) :

  • shampoings
  • huiles
  • gels
  • crèmes
  • lotions et traitements (dont les peignes ‘fins’ ou peigne anti poux)

Pourquoi ne pas essayer ?

La rédaction vous conseille aussi :

Anne-Sophie

Anne-Sophie est une traductrice et une rédactrice efficace et professionnelle. Elle a traduit plusieurs articles de toutvert.fr quand il est né et aidé beaucoup à créer le site.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page