Maison & Jardin

L’angora : une fibre naturelle noble et chaleureuse, mais controversée

Se tenir chaud, mais à quel prix ?

L’angora est fabriqué à partir de poils de différentes espèces comme le lapin, la chèvre, le mouton… Dans le secteur du textile, l’angora provient principalement du lapin portant le même nom.

Angora : la définition

Cette laine est donc conçue à partir du lapin portant le même nom (attention à ne pas la confondre avec une autre fibre textile : le mohair qui provient quant à lui de la chèvre angora). Ce lapin est issu d’une mutation génétique qui permet d’obtenir un poil plus long : ce dernier peut mesurer jusqu’à 13 cm de long.

Bon à savoir : la mutation génétique affecte la fourrure. Elle la fait ainsi pousser plus rapidement et plus abondamment que la normale.

En moyenne, un lapin angora produit un kilo de poils en une année. Si dans les années 1960, le leader mondial était la France avec une production de 300 tonnes de laine angora chaque année, la production a chuté à 2 tonnes en raison de la concurrence chinoise.

Quelques mots que le lapin angora

Les lapins angoras se caractérisent donc par des poils très longs. Comme indiqué, cette particularité est liée à une mutation génétique. Leurs poils sont utilisés pour la confection de produits haut de gamme. Mais ces lapins peuvent quelques fois être élevés comme animaux de compagnie.

Les poils des lapins angoras peuvent être récupérés par la tonte ou par l’épilation (ou peignage). Ceci donne un fil plus brillant et de meilleure qualité.

Mais cette technique est controversée : en 2013, PETA (association de défense des animaux) avait montré un film terrifiant montrant les conditions d’élevage des lapins en Chine.

En France, c’est la méthode du peignage qui est privilégiée. Or en 2016, l’association One Voice a dénoncé cette technique qui n’est pas non plus idéale. Du lagodendron (mimosa d’Afrique) est administré aux lapins. Le lagodendron permet soi-disant d’arracher les poils avec facilité, mais certains lapins meurent de froid à cause de l’absence de fourrure.

De grandes enseignes spécialisées dans l’habillement ont donc décidé de bannir l’angora de leurs ventes.

Un lapin angora
Un lapin angora


Du côté de la chèvre angora

Les chèvres angoras sont de petite taille. Elles sont adaptées aux régions arides et rustiques. Leurs poils poussent de 2,5 cm par mois environ. La laine peut être récoltée soit par tonte soit par l’épilation, à raison de 2 fois par an. Chaque année, chaque chèvre produit 5 kg de fibre.

En ce qui concerne la production mondiale, celle-ci s’élève à 9000 tonnes par an.

Les caractéristiques de la laine angora

Cette laine fait partie des fibres les plus fines. Elle est légère, tendre, longue et très chaleureuse. Parmi ses propriétés phares, cette fibre textile est :

  • Souple
  • Légère
  • Isolante de la chaleur

Le poil de la laine angora est également doux. Il est aussi l’un des plus isolants (environ neuf fois plus que la laine de mouton). Il est également l’un des plus résistants et présente une très bonne qualité d’absorption de l’humidité, d’où son utilisation pour les pulls et chaussettes.

Angora : comment l’entretenir ?

Les vêtements en laine angora sont chauds et doux. En revanche, ils ont tendance à perdre leurs poils et à boulocher.

Pour entretenir vos textiles, il est conseillé de privilégier le lavage à la main : lavez-les à l’eau tiède (sans les laisser tremper), puis faites-les sécher à plat dans une serviette éponge sans les essorer.

Le lavage à la main est celui à privilégier, car comme les autres laines, l’angora n’apprécie guère les changements de températures d’eau, ce qui est le cas pour le lavage en machine à laver. Au moment de laver vos vêtements, veillez donc à garder la même température d’eau au lavage comme au rinçage (optez pour l’eau froide ou pour l’eau tiède toujours à la même température).

Les avantages et inconvénients du textile angora

Du côté de ses avantages :

  • Cette laine est noble et coûteuse du fait de sa faible production.
  • Elle présente un fort pouvoir d’isolation.
  • Elle est douce, légère et chaude.
  • Ses capacités d’absorption de l’eau sont optimales.
  • Elle est très douce au toucher.
  • On ne transpire pas dans la laine angora.

Concernant ses inconvénients, les voici :

  • Les techniques d’arrachage de poils des lapins angoras sont mal perçues, certains producteurs ne respectent pas les animaux
  • L’angora est une laine moins aérée que le mohair.
  • Elle a tendance à perdre ses poils et à boulocher. Conseils pour éviter la chute des poils angoras : enveloppez votre vêtement dans un sac congélation ou plastique, puis placez-le au réfrigérateur pendant une nuit. Les longues fibres pourront ainsi se fixer aux mailles grâce au froid.
  • Son entretien est particulier du fait de sa fragilité.
Pelotes de laine à tricoter
Pelotes de laine à tricoter

Angora : pour quels vêtements ? 

Cette fibre peut être utilisée dans la confection de vêtements divers et variés : pulls, chaussettes, moufles, écharpes, gilets…

Angora : quel est le prix ?

Selon les modèles, les prix varient. Sur certains sites, vous pouvez par exemple trouver une écharpe en angora à 70 euros et une veste à plus de 260 euros.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer