American Bully : présentation, élevage et prix

L’American Bully est très présent sur Facebook, où ses heureux propriétaires le qualifient à tout bout de champs, ou plutôt de jardin, de « cute ».


En anglais, « bully » signifie littéralement « voyou ». « So cute » plutôt qu’« adorable », que ce « bull » hors catégorie.

L’histoire de l’American Bully : c’était il y a tout juste vingt ans

L’American Bully est une véritable petite nouveauté du landernau canin : le dernier-né, en quelque sorte. Alors que le Terrier est une race ancestralement anglaise, les Américains avaient déjà donné naissance à leurs Terriers bien à eux : l’American Bull Terrier et l’American Staff.

Mais comment obtenir un chien qui tienne du meilleur de ses ancêtres et s’adapte le mieux à l’environnement humain ?

Il le fallait plus compact et plus sociable. Les éleveurs Dave Wilson, les célèbres Razors Edge et Carlos Barksdale sillonnèrent les USA en quête des meilleurs pedigree respectifs.




Ainsi obtinrent-t-ils dans les années 90, Catt Man Roo et Pam’s White Patche China Black, les Adam et Eve des American Bully.

Pour aller plus loin : Race de chien : pour tout savoir sur nos compagnons

Son aspect : important d’avoir la grosse tête !

Les pionniers de la race y tenaient : que l’American Bully ait le corps compact, mais surtout la grosse tête.

Voilà qui lui donne, aujourd’hui, une très bonne tête, avec la mâchoire qui donne l’air de ne pas avaler ses aliments avec une paille.




American Bully
Toilette de l’American Bully

Une tête rehaussée de deux petites oreilles, directement héritées de ses ancêtres, en haut-parleur miniatures très efficaces et qu’il est interdit de couper.

Avec ses pattes légèrement arquées, le muscle qui lui roule sous le poil court et le front plissé, l’American Bully a tout à fait l’air du catcheur qui s’apprête à monter sur le ring : un côté « fort des Halles » ou bull dog américain, version compact.

Quant à sa garde-robe, c’est au choix : il y a ceux qui la préfèrent blanche, et les adeptes d’un « bleu » assorti à la couleur de ses yeux. Le fauve est évidemment autorisé, fantasmes obligent !

Son caractère : le contraire de son apparence

Au berceau des westerns, on s’attend, en version compacte, à un film d’action : « ne bougez pas, j’arrive ! ».




Or, la plupart des propriétaires californiens et virginiens postent des photos en situation : leur American Bully lové dans un panier, à l’arrière de la voiture, avec de jeunes enfants.

Plus gentil qu’un American Bully, il n’y a pas ? Nullement agressif et très confiant, il est surtout friand de caresses et de la compagnie humaine. N’hésitez pas à le cajoler.

Élevage : comment s’occuper de ce chien ?

Quant à prendre soin de lui, dressez-le en douceur et évitez de trop le nourrir. Hormis cela, l’American Bully fait le malheur des vétérinaires : il est très solide.

Au moment de l’acquisition, l’erreur à ne pas commettre : l’American Bully n’est pas (encore) reconnu par la FCI, la Fédération Cynologique Internationale. Or, comment avoir un chien « LOF » c’est-à-dire légal, alors qu’il n’est pas reconnu en Europe ?

Les annonces « LOF » sont nécessairement abusives, puisque l’American Bully n’est pas reconnu comme tel. Le croisement entre un Amstaff et un American Bully contourne la loi en le faisant entrer dans la catégorie « Amstaff LOF »… sauf qu’il n’est alors plus un American Bully.




American Bully
Chiot American Bully

La seule démarche sérieuse est de s’adresser à un éleveur professionnel, qui vous délivrera obligatoirement le pedigree ABKC de votre American Bully : impératif, de même qu’accepter sa classification en catégorie 1 « chien dangereux ». C’est la loi : ce chien est, pour l’instant, hors-catégorie.

Et aussi : Fabriquez votre collier répulsif naturel pour chiens et chats

Le prix d’un American Bully ?

Pour un chiot, il vous faudra tout de même débourser entre 2 000 et 3 000 euros.

Si vous aimez les chiens, découvrez aussi ces races de chien :

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *