Bien-être et santé

Améliorer la circulation sanguine de façon naturelle

Tous nos conseils pour se sentir soulagé

Jambes lourdes ? Levez le pied avant de tomber dans les complications. Découvrez nos conseils pour améliorer la circulation sanguine naturellement.

Quels sont les symptômes d’une mauvaise circulation sanguine ?

Vos jambes et pieds enflent avec la chaleur, en fin de journée après une station assise prolongée ou à force de piétiner, vous avez des rougeurs à l’intérieur des jambes et des chevilles, des fourmillements voire des crampes pendant la nuit : vous éprouvez les premiers symptômes d’un mauvais retour veineux.

La bonne attitude est de toujours consulter, ce qui n’empêche pas d’adopter de bonnes habitudes.

Comment améliorer la circulation sanguine dans les jambes ?

Levez la jambe !

C’est mécanique, plus vous aurez les jambes en l’air, moins la circulation sanguine sera ralentie et le sang aura tendance à y stagner. Lorsque vous travaillez ou lisez, maintenez vos jambes relevées avec un repose-pied ou même un carton, et dégourdissez-vous les jambes en faisant un petit tour dans le couloir.

Aussi, perdez l’habitude de croiser vos jambes, cela coupe la circulation du sang.

A la cuisine, pourquoi constamment piétiner debout : vous pouvez faire les mêmes choses assis (éplucher des légumes, etc), les jambes relevées. Laissez la vaisselle aux autres…

Fléchissez les genoux !

Puis, perdez l’habitude de vous pencher sans plier les genoux : c’est mauvais pour votre dos et pour votre circulation sanguine.

Se pencher en faisant une flexion vous fait faire un bon exercice à chaque fois. Songez au nombre de fois où vous penchez mal au cours d’une journée, c’est impressionnant.

Allongé en dormant

Au lit, relevez également vos jambes, à l’aide d’un coussin ou d’une relève-pied en mousse dense, qui épouse parfaitement la silhouette corporelle : cet accessoire est de surcroît bien relaxant, car vraiment confortable.

Faites du sport !

La pratique de la bicyclette a décidément bien des vertus : ce mode de locomotion est très bon pour votre retour veineux. En même temps que vous allez travailler, faites vos courses, etc, vous faites du bien à votre circulation sanguine.



Si vous préférez marcher, pas de souci : à raison d’une demi-heure par jour à cadence active, vous vous faites le même bien-être.

Vous pouvez aussi faire du sport en salle : du vélo bien sûr, du tapis roulant, mais aussi du pilates.
Quant au yoga, il ne sert pas seulement à méditer. Il est aussi très bon pour vos jambes.

En vacance au bord de la mer, rien de tel que la marche dans l’eau, excellent pour tonifier vos jambes. En hiver, oubliez que le ski de fond est pour les vieux : c’est vraiment du sport, vivement recommandé pour vos jambes. Et, en toute saison, marcher est bien aussi.

Sous la douche

Après votre douche, passer un jet d’eau froide sur vos jambes en remontant, depuis les chevilles jusqu’aux genoux, c’est aussi très bon pour le retour veineux.

L'eau froide pour améliorer la circulation sanguine
L’eau froide pour améliorer la circulation sanguine

Attention aux vêtements trop serrés

La mode n’est fort heureusement plus aux jeans moulants, dont on remontait la fermeture-éclair allongé par terre en retenant sa respiration. Il n’empêche, des vêtements trop serrés coupent la circulation du sang. Autant porter des pantalons à sa taille !

Attention aux talons haut-perchés

Être montée sur échasse ne réussit pas non plus à la circulation sanguine, le pied ne prenant plus appui normalement. Restez raisonnable, descendez d’un étage et, là encore, vos jambes vous diront merci.

Haro sur le cholestérol

Le mauvais cholestérol abîme les vaisseaux sanguins. Une alimentation trop grasse nuit à votre circulation sanguine.

Ainsi, de façon générale, un bon équilibre alimentaire est le premier garant de votre santé.

En cas de surpoids

Être en surcharge pondérale fait porter à vos jambes une charge pour laquelle elle ne sont pas conçues. Résultat, la circulation sanguine se fait mal. Et puis, en ce cas, un ennui arrive rarement seul.

Stop au tabac !

Le tabac n’est pas seulement mauvais pour vos poumons : il est mauvais pour vos jolies jambes, car il réduit votre tonicité veineuse. De toute façon, inutile de faire dans le détail, il n’est bon pour rien. A se demander pourquoi fumer. A noter que l’alcool n’est pas non plus un ami de la circulation sanguine.

Pour vous aider dans votre décision d’arrêter de fumer, consultez notre article : comment arrêter de fumer naturellement ?

Améliorer la circulation sanguine naturellement

Une fois que vous aurez consulté, abandonné les deux ou trois mauvaises habitudes et adopté les bons réflexes, songez aussi aux amis de vos veines.

Le marron d’Inde, le grand classique

Reconnu par l’OMS, le fameux marron qui jonche les trottoirs à l’automne, pour vous signifier que l’été est fini, est le meilleur ami de votre retour veineux. En effet, les saponosides et hétérosides coumariniques qu’il contient, ont un effet vasoconstricteur et anti-inflammatoire sur les veines : elles favorisent le retour veineux en diminuant la perméabilité des veines.

La tradition voulait que l’on glisse un marron d’Inde dans sa poche… vous en trouverez sans peine en extraits fluides ou gélules (suivre la posologie, sachant que de faibles doses suffisent).

Le marron d'Inde pour améliorer la circulation sanguine
Le marron d’Inde pour améliorer la circulation sanguine

Améliorer la circulation sanguine par les plantes avec la vigne rouge

L’autre grand classique est une cure de vigne rouge. Les phytonutriments contenus dans ses feuilles sont un veinotonique, un angioprotecteur et un anti-oedémateux. La vigne rouge aussi, réduit la perméabilité des vaisseaux sanguins.

A noter que la vigne rouge est préconisée y compris contre la couperose, les saignements de nez, les hémorroïdes.

Ne laissez pas traîner !

Ne prenez pas votre mal en patience : si vous avez l’habitude d’avoir les pieds et jambes gonflées, consultez toujours. Cela vous évitera les complications hélas chroniques, liées à une mauvaise circulation sanguine.

Pour en savoir plus

Découvrez d’autres remèdes naturels

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer